La première menstruation d’une femme est une étape importante de la puberté, car son corps se prépare à passer du statut de fille à celui d’adulte. Ce premier saignement est appelé ménarche et survient habituellement entre l’âge de 10 et 14 ans, selon la femme. C’est aussi à chaque corps d’avoir une partie ou la totalité des symptômes, ou aucun, comme c’est le cas de certaines filles qui ne sentent pas directement leurs règles venir jusqu’à ce qu’elles regardent leurs sous-vêtements. Cependant, il n’y a pas lieu de s’inquiéter, même s’il y a de la douleur, elle peut être résolue avec un analgésique et en cas de douleur très forte, le gynécologue prescrira un traitement. Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, nous vous parlerons dans cet article des signes et symptômes de la première menstruation.

Lors de la première menstruation

La première menstruation ou ménarche survient entre l’âge de 10 et 15 ans pour une femme. Si vous avez 16 ans et que vous n’avez pas encore eu vos règles, vous devriez consulter votre gynécologue pour voir s’il y a des changements ou des problèmes hormonaux qui causent ce retard.

Ce qui se passe dans le corps d’une fille pendant la puberté, lorsqu’elle approche de ses premières règles, c’est que l’hypophyse (la glande qui contrôle l’activité sexuelle) libère des hormones qui stimulent les ovaires pour sécréter des oestrogènes et de la progestérone, hormones qui influencent la croissance physique d’une femme ainsi que ses émotions. Par conséquent, pendant la puberté et les menstruations, non seulement des changements physiques se produisent dans notre corps, mais aussi des changements émotionnels.

Que se passe-t-il pendant la période et comment est-elle réglementée ?

Un cycle menstruel normal dure 28 jours, dont les 7 premiers jours sont des jours de saignement. Cela dépend aussi de chaque femme et de chaque fille car pendant les premiers mois, les cycles ont tendance à être plus irréguliers, ainsi que les saignements qui peuvent durer plus ou moins de jours et être plus ou moins abondants.

Cependant, si le saignement dure plus de 15 jours, il est conseillé de consulter le gynécologue, car il peut y avoir d’autres causes externes, en plus du fait que la fille peut souffrir d’anémie en raison d’une perte de sang constante.

Le reste des jours suit la suite du cycle. Ces cycles sont la préparation du corps pour la grossesse et la gestation, mais comme la plupart du temps il n’y a pas de grossesse, le corps suit le rythme.

Le processus est le suivant. Un ovule sort des ovaires une fois par mois, c’est ce qu’on appelle l’ovulation. Par les trompes de Fallope, il atteint l’utérus qui a été stimulé avec des œstrogènes pour se préparer à une éventuelle grossesse. C’est pourquoi il y a des jours plus fertiles pour concevoir.

Cependant, dans la plupart des cas, l’ovule n’est pas fécondé, de sorte qu’il ne se fixe pas à la paroi de l’utérus. L’utérus enlève le sang et les tissus qui se sont formés après la stimulation et produit les saignements vaginaux qui se produisent pendant les menstruations.

Si vos cycles menstruels sont plus longs ou plus courts, vous n’avez pas à vous inquiéter, car chaque corps est différent. Sauf s’il s’agit d’un retard ou d’un saignement de plus d’un mois, auquel cas vous devriez consulter votre gynécologue, il est normal que certains cycles varient. Il est considéré comme un cycle normal à 28 jours, mais peut durer de 21 à 35 jours selon les femmes. Ceci est compté à partir du premier jour de saignement d’un mois jusqu’au premier saignement du mois suivant.

Signes et symptômes de la première menstruation

Comme nous l’avons vu, chaque femme vit ses règles différemment, mais lorsqu’elle a ses premières règles, il y a des symptômes ou des signes que vous pouvez détecter. Vous remarquerez des changements dans votre corps que vous n’avez jamais vus auparavant et qui peuvent être plus visibles dans la première période menstruelle que dans la suivante.

C’est l’un des premiers et des plus remarquables symptômes de la règle. Les seins commencent à se développer environ deux ans avant la première menstruation, entre l’âge de 10 et 12 ans ; il y a une augmentation mammaire qui, selon la femme, sera plus légère ou exagérée. Les seins commencent à s’arrondir et à se former. Cette apparence des seins est appelée telarca.

Pour l’instant, vous avez peut-être mal aux seins, mais ne vous inquiétez pas, c’est normal. Ceci est dû au stress dans la région causé par l’activité hormonale.

La douleur menstruelle dépend de chaque femme, certaines l’ont et d’autres non. Il s’agit d’une douleur dans la partie inférieure de l’abdomen, dans la région la plus proche de l’os pubien, et vous pouvez ressentir une douleur intense ou des picotements dans la région. Il peut être vraiment ennuyeux ou inconfortable pour certaines femmes ou filles, si vous pouvez soulager la douleur en prenant des analgésiques. Il permet également de réchauffer la zone avec un oreiller chaud ou un bain chaud.

Cela se produit parce que les muscles de l’utérus, pour expulser la doublure de l’endomètre, se contractent et il semble que nos ovaires font mal, mais en réalité c’est une douleur musculaire, donc la chaleur aidera à les détendre.

Si vous ressentez une douleur intense qui ne disparaît pas, consultez votre médecin pour un traitement plus spécifique. Certaines femmes ressentent tellement de douleur que pendant les menstruations, elles se reposent un jour ou l’autre. Ce n’est pas normal, car la douleur, même sévère, est généralement supportable. En outre, il peut être dû à une cause majeure, ainsi c’est une bonne idée de voir votre gynécologue pour discuter du problème.

C’est ce que nous appelons la « poussée de croissance ». Lorsque la première période menstruelle approche, le développement est beaucoup plus rapide que la normale et, par conséquent, la croissance en hauteur se produit. Cela se produit des mois avant et peut atteindre 8 ou 10 cm par an. Cependant, une fois que sa première période menstruelle a commencé, elle a atteint presque toute sa taille et, par conséquent, le taux de croissance ralentit et ne croît pas aussi vite. Quand nous avons eu notre première période, nous n’arrêtons pas de grandir, nous grandissons plus lentement.

Il est très fréquent que les pertes vaginales apparaissent avant la première menstruation. Il se produit habituellement dans les années précédant la première règle. Elle est due à une augmentation des oestrogènes dans les ovaires qui provoque des changements dans la muqueuse du vagin. Ce flux est blanc fin et inodore, et ne cause pas de symptômes, de sorte qu’il ne démange pas et ne brûle pas. Si cela se produit, au lieu d’un écoulement prémenstruel, il peut s’agir de champignons et il est préférable de consulter votre médecin.

Le flux prémenstruel est tout à fait normal et n’a aucune pertinence à moins que, comme mentionné ci-dessus, vous ayez d’autres symptômes.

C’est le signe le plus clair et le plus précoce de la puberté. Elle apparaît même avant le développement des seins. Les hormones présentes dans le corps de la fille produisent cette pousse de poils qui apparaît d’abord dans la région pubienne et plus tard sous le bras, dans la région des aisselles. Au début, il s’agit de cheveux fins et de très peu de poils.

Bien qu’il s’agisse habituellement d’un symptôme chez les personnes âgées, comme l’adolescence, les changements hormonaux dans le corps peuvent mener à l’acné juvénile, en particulier dans la région du visage. Il peut s’agir de cas isolés comme les petits boutons qui apparaissent ou l’acné plus sévère, auquel cas il est préférable de consulter un dermatologue.

Bibliographie

  • Rappelez-vous que vous pouvez agir sur votre douleur par (voir)
  • Abdomen aigu – Epu B AMIENS(FRANCE) (voir)
  • PROTOCOLE D’EVALUATION DU LOMBALGIQUE EN PRATIQUE (voir)
  • les Soins Palliatifs – Oncoprof – Page D’accueil (voir)
  • LA PART D’ANXIETE DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR (voir)
  • La carte d’identité du livre : Première de couverture. (voir)
  • SEMEIOLOGIE PEDIATRIQUE LES CLINIQUES (voir)
  • Sujet du bac ES-L Sciences (1ère) 2017 – Antilles-Guyane (voir)

A propos de l'auteur

Bertrand

Interne, passionné par les urgences et la traumatologie. Jeune papa comblé j'espère que mes publications sur detective-sante.com pourront vous servir.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.