La présence de taches foncées sur le pénis est une pathologie très courante, mais elle est souvent préoccupante chez les hommes. Comme d’habitude, la difficulté d’identifier ce qui est normal et ce qui ne l’est pas dans le cas du gland, et la présence d’hormones mâles qui peuvent conférer à chaque membre des caractéristiques particulières, peuvent rendre difficile de définir si une tache est bénigne ou non. C’est pourquoi chez Detective-Sante.com nous exposons les causes les plus fréquentes de taches brunes sur le pénis en tenant compte des différents symptômes déterminants. Il est important d’être conscient de tout changement significatif dans la peau du pénis et de consulter un spécialiste si vous avez des symptômes inhabituels.

Outre les taches, y a-t-il d’autres symptômes ?

Pour déterminer les causes des taches brunes sur le pénis, il est important de prêter attention à d’autres symptômes liés à cette condition, il est donc important de regarder des détails tels que :

  • La forme des taches, si elles sont aplaties et ont des bords réguliers, sans la présence d’ulcères ou de pustules d’aucune sorte.
  • S’il y a de la douleur ou de l’inconfort dans la tache ou le gland.
  • Si les taches démangent.
  • Présence de lésions plus importantes qui produisent un certain type de décharge.
  • Si les taches se sont produites après un coup ou un hématome ou après l’utilisation d’un objet qui peut aspirer le gland, comme les bombes sexuelles.
Tous ces détails seront fondamentaux afin de déterminer les causes possibles de ces marques.

Macules ou lentilles mélanostatiques

La peau qui recouvre le pénis est sensible à des processus similaires à ceux du reste de notre peau qui peuvent conduire à des taches sur la zone. Les macules mélanoïdes, également connues sous le nom de lentigines, consistent en une hyperpigmentation bénigne de la peau génitale caractérisée par l’apparition de taches plates de couleur marbrée et de forme irrégulière regroupées dans la même zone du pénis.

Ils sont bénins dans la nature et l’apparition du mélanome n’a pas été associée à la présence de ces marques dans l’avenir. Leur croissance peut être très lente et progressive et, en raison de leur nature bénigne, une fois qu’ils sont diagnostiqués, ils n’ont pas besoin d’être traités d’aucune façon.

Bosses ou ecchymoses possibles

Les bosses sur le gland et même l’utilisation de jouets sexuels qui peuvent causer une aspiration ou des blessures à la zone, comme une pompe à vide pour le pénis, peuvent aussi laisser des taches foncées sur le gland qui sont facilement confondues avec une blessure d’un autre type.

Ces marques disparaîtront d’elles-mêmes, car il s’agit d’un bleu commun comme celui qui peut apparaître sur notre peau après n’importe quel coup. Cependant, si vous ressentez une douleur intense ou si l’hématome se propage, il est très important de consulter immédiatement votre médecin ou votre urologue.

Les ecchymoses peuvent parfois se produire sans raison apparente, alors soyez conscient de cela aussi. Nous vous donnerons plus de détails à ce sujet dans l’article « Uncaused Bruising », c’est pourquoi.

Taches sombres et démangeaisons

Lorsque la présence de taches foncées sur le prépuce s’accompagne également de démangeaisons importantes, la présence de champignons sur le pénis est suspectée et la candidose est la pathologie la plus fréquente. Elle est généralement transmise par contact sexuel avec quelqu’un qui a aussi les champignons et est traitée avec un traitement antifongique simple, qui doit être prescrit par un médecin. Pour en savoir plus sur cette infection, lisez l’article Fungi on the glans : symptoms and treatment.

Les démangeaisons peuvent aussi indiquer une affection plus grave, comme le VPH. Le papillomavirus humain peut se manifester par l’apparition de verrues génitales sombres, visiblement croissantes, démangeaisons et/ou ulcéreuses. Cette maladie sexuellement transmissible a plusieurs traitements allant de l’application de médicaments topiques à des traitements chirurgicaux tels que le laser, tous avec un bon pronostic de rétablissement.

Chaque fois qu’une blessure à votre pénis est accompagnée d’un symptôme tel que des démangeaisons, il est essentiel de consulter un urologue dès que possible.

Taches foncées avec douleur, sensation de brûlure et/ou ulcères

Lorsque les taches sombres sur le pénis sont accompagnées de douleurs, de brûlures ou d’ulcères, il est essentiel de consulter immédiatement un urologue pour un diagnostic rapide. Les pathologies qui peuvent causer ces symptômes incluent la présence de :

  • HPV ou verrues génitales
  • Syphilis
  • Chancre
  • Lymphogranulome vénérien
  • Granulome inguinale
  • Balanite

Les taches qui changent de taille, de texture ou de symétrie.

Si les taches foncées sur le pénis n’ont pas d’autres symptômes liés à la douleur, aux démangeaisons, aux brûlures ou aux ulcères, mais que vous avez constaté qu’elles croissent rapidement ou changent de forme, de couleur ou de texture, il est important de consulter un dermatologue ou un urologue pour un examen détaillé.

Malgré le fait que le cancer du pénis est un type de cancer rare, il est conseillé d’avoir les examens appropriés et de consulter un urologue si des symptômes tels que la présence de bosses, des taches rouges ou foncées avec des changements significatifs, des bosses avec des croûtes, des inflammations et des zones où la peau du pénis change de couleur sont présents.

L’importance de consulter un médecin

Parce que les causes des taches sombres sur le gland peuvent être dues à un certain nombre de facteurs possibles, il est essentiel qu’un spécialiste examine la région et effectue les tests qu’il juge appropriés afin de diagnostiquer l’origine de cette pathologie et d’offrir le meilleur traitement si nécessaire.

Sans l’évaluation correcte d’un professionnel, il est impossible de déterminer l’origine des taches et encore moins d’indiquer le traitement pour elles, si l’état le justifie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.