La tinea cruris, également connue sous le nom d’eczéma marginé, est une infection de l’aine (espace entre la jambe et l’abdomen) causée par un champignon qui se reproduit rapidement, en particulier dans les zones chaudes et humides. Ce champignon est également à l’origine du pied d’athlète. Elle apparaît généralement chez les hommes et les adolescents et se manifeste par une éruption cutanée qui peut brûler, faire mal ou démanger et a tendance à s’étendre aux cuisses et aux fesses. Sur Detective-Sante.com, nous vous expliquons les causes et les traitements de la tinea cruris.

Causes de la tinea cruris

Le contact physique est l’une des principales causes de propagation du tinea cruris, qui se transmet d’une personne à l’autre. Si vous pratiquez des sports de contact, vous êtes susceptible de développer cette infection. Le surpoids et la transpiration excessive sont une autre cause de l’eczéma marginé, car le champignon se développe dans les endroits humides.

Bien qu’elle soit plus fréquente chez les hommes, les femmes peuvent également la développer. Il faut éviter les sous-vêtements serrés et les tenues de sport qui n’ont pas été lavées après usage. Le fait d’avoir d’autres problèmes dermatologiques facilite l’apparition de la maladie, de même que la faiblesse du système immunitaire.

Traitement pharmacologique

Des pommades, lotions ou poudres antifongiques sont généralement proposées. Les pommades à base de corticostéroïdes ne sont pas recommandées pour le traitement topique d’un champignon, car elles diminuent les défenses locales et permettent au champignon de proliférer. Pour les infections généralisées, un comprimé antifongique peut être prescrit.

Même si le champignon est traité, il peut toujours se reproduire, car c’est la prédisposition à l’héberger qui doit être modifiée. La clé est toujours une bonne hygiène personnelle et le fait d’essayer de garder la zone où se trouve l’éruption sèche. Préférez des vêtements pas trop serrés ni trop épais, surtout dans les climats chauds, afin de ne pas favoriser la prolifération du champignon. Si vous avez en même temps un pied d’athlète, il faut également le traiter.

Le traitement de la teigne doit être prolongé (parfois même pendant quelques mois). Cela s’explique par le fait que l’infection se situe entre les différentes couches de la peau. Et la crème, bien qu’efficace, peut prendre beaucoup de temps pour agir. Mais le kétoconazole est le bon traitement.

Traitement naturel

Si vous préférez un traitement naturel pour cette infection, nous vous proposons quelques remèdes maison pour traiter le tinea cruris :

    Ail et huile d’olive : l’ail est un antifongique naturel et soulagera l’inflammation et les démangeaisons. Dans un mixeur, placez 3 gousses d’ail et une cuillère à café d’huile d’olive, mixez pour obtenir une pâte et appliquez-la sur la zone affectée. Laissez sécher et nettoyez à l’eau, vous pouvez répéter cette procédure deux ou trois fois par jour.

  • Le vinaigre de cidre de pomme : empêche la propagation du champignon, grâce aux propriétés acides du vinaigre. Mélangez 2 tasses d’eau et une demi-tasse de vinaigre de cidre de pomme, avant de laver la zone avec un savon antiseptique. Nettoyez la zone affectée en humidifiant un chiffon avec le mélange ci-dessus. Répétez l’opération deux fois par jour.
  • Huile de noix de coco : possède des propriétés antibactériennes, qui peuvent être efficaces pour empêcher la propagation du champignon. Il doit être appliqué trois fois par jour sur la zone affectée.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Si vous avez pris les mesures préventives nécessaires et que le problème persiste pendant plus de deux semaines ou est réapparu, il est temps de consulter un spécialiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.