Le mal de dents est l’un des malaises physiques les plus intenses et déstabilisants qui peuvent nous affecter, et c’est qu’il est parfois si fort que même le sommeil est impossible. Face à cette situation, il n’est pas nécessaire d’attendre trop longtemps, et il est essentiel d’aller chez le dentiste le plus tôt possible afin de détecter l’origine du problème et de s’en occuper rapidement, sinon il peut progresser jusqu’à ce qu’il mette gravement en danger notre santé dentaire. Dans cet article, nous expliquons en détail les principales causes des maux de dents.

Pourquoi est-il si important d’aller chez le dentiste ?

Sauf dans les cas où la douleur survient chez les jeunes enfants à la suite de l’arrivée de nouvelles dents, tout mal de dents ou inconfort dans les dents nécessite l’attention immédiate d’un dentiste. La douleur ne disparaîtra pas d’elle-même parce que les causes qui la produisent exigent généralement une solution professionnelle, de sorte que plus vous allongez le problème, plus vous serez en mesure de prolonger l’inconfort et l’inconfort, en courant le risque que la maladie progresse et s’aggrave.

Le dentiste est un spécialiste comme les autres et il n’y a aucune raison d’avoir peur d’une consultation avec ce professionnel, qui sera en mesure de vous donner les solutions appropriées pour traiter votre pathologie après une évaluation.

La carie dentaire, principale cause des maux de dents.

Non seulement la carie dentaire est l’une des affections les plus courantes, mais c’est aussi la principale cause de maux de dents. Celles-ci se produisent lorsque la plaque s’accumule sur les dents et, si elle n’est pas enlevée correctement, devient un calcul qui endommage graduellement l’émail de la dent pour produire des trous dans l’émail de la dent. Au début, les caries ne font pas mal, mais si elles ne sont pas détectées et traitées à temps, elles continueront à progresser jusqu’à ce qu’elles affectent le nerf de la dent, c’est à ce moment-là que la douleur et l’inconfort apparaissent.

La carie dentaire avancée, en plus de la douleur, peut mener à un abcès dentaire et à la destruction complète de l’intérieur de la dent affectée, ce qui peut mener à des traitements coûteux pour réparer la région ou à la perte de la dent.

Les principaux symptômes des caries avancées sont :

  • Inconfort dans la zone lorsque vous mangez ou buvez des aliments chauds ou froids.
  • Douleur dans la dent affectée.
  • Trous visibles dans la dent affectée.
  • Dans certains cas, fracture ou fissuration de la dent.
  • Si la carie dentaire est très avancée, vous pouvez la sentir au fur et à mesure que la dent bat.
Face à ces symptômes, il est essentiel d’aller chez le dentiste le plus tôt possible pour trouver une solution rapide à ce problème.

Abcès dentaire ou ébullition

Lorsque la carie dentaire progresse sans traitement, les bactéries situées dans la région peuvent éventuellement infecter la racine de la dent et mener à l’une des pathologies dentaires les plus gênantes et douloureuses : un abcès dentaire, aussi connu sous le nom de flegme. Cette pathologie peut également être causée par un traumatisme à la dent, bien que la carie dentaire en soit la cause la plus fréquente.

Les symptômes d’un abcès dentaire sont :

  • Douleurs dentaires sévères.
  • Sensibilité à la chaleur et au froid.
  • Inflammation dans la zone affectée.
  • Mauvaise haleine et goût amer dans la bouche.
  • Fièvre due à une infection.
  • Possibilité de gonflement des glandes.

Cette pathologie nécessite des soins dentaires professionnels immédiats pour empêcher l’infection de se propager et de s’aggraver.

Blessures aux dents ou à la mâchoire

Tout traumatisme majeur tel qu’un coup ou un accident peut entraîner des blessures à la mâchoire ou des fractures dentaires. Cette pathologie très spécifique peut causer, comme c’est évident, de la douleur dans la ou les dents affectées, et même des douleurs importantes et intenses à la mâchoire lorsqu’il y a une fracture dans cette zone.

Si, après un traumatisme grave, vous ressentez un inconfort important dans cette zone, consultez votre dentiste dès que possible.

Bruxisme

Serrer les dents fort, consciemment ou inconsciemment, surtout pendant les activités comme le travail, le sommeil ou les périodes de stress intense, peut entraîner l’usure des dents et des douleurs à la mâchoire qui peuvent même s’étendre jusqu’à l’oreille et à la tête. Dans ce cas, la douleur n’est pas dans une dent spécifique mais dans plusieurs.

Cette pathologie est connue sous le nom de bruxisme, pour diagnostiquer il est nécessaire de visiter un dentiste et la bonne nouvelle est que sa solution est très simple, il suffit d’utiliser une attelle faite sur mesure pendant que nous dormons pour mettre fin à l’inconfort.

Sinusite

L’inflammation des sinus, connue sous le nom de sinusite, bien qu’elle puisse vous surprendre, peut également entraîner des maux de dents, bien que, comme dans le cas précédent, l’inconfort ne soit pas nécessairement concentré dans une dent spécifique, mais peut se produire dans plusieurs. En effet, lorsque les sinus deviennent trop enflammés, les racines des dents maxillaires peuvent également souffrir à cause de leur proximité de la zone affectée.

Si vous avez des symptômes tels que maux de tête et pression, gonflement sous les yeux, congestion nasale, fatigue, maux de gorge, sensibilité faciale et aussi maux de dents, il est très probable que ce soit cette condition, vous devriez donc consulter un otolaryngologiste.

Recommandations pour éviter que les maux de dents ne s’aggravent.

Pendant que vous attendez le rendez-vous chez le dentiste, suivez quelques bonnes recommandations pour éviter que votre mal de dents ne s’aggrave :

  • Évitez de manger des aliments très froids ou chauds pour prévenir la sensibilité dentaire.
  • Choisissez des aliments mous qui ne nécessitent pas trop de mastication. Il est préférable d’éviter les ingrédients durs ou fibreux.
  • Ne mangez pas de sucreries ou de sucre, car elles aggravent votre mal de dents.
  • L’application de compresses froides sur le côté où vous ressentez de l’inconfort peut aider à soulager la douleur et l’enflure. Ne le faites pas à l’intérieur de la bouche mais à l’extérieur, la compresse reposant sur la peau de la mâchoire.

Bibliographie

  • A CHAQUE AGE SON BROSSAGE – ufsbd (voir)
  • LES DENTS DE VOTRE ENFANT DE LA NAISSANCE À 6 ANS – ufsbd (voir)
  • Le droit de tout Homme est d’écouter sa conscience et son (voir)
  • LEXIQUE DU VOCABULAIRE DENTAIRE ET ODONTOSTOMATOLOGIQUE (voir)
  • Prise en charge soins prothétiques et orthodontiques pour (voir)
  • CCAM et codage : généralités – drsm-idf (voir)
  • Première cause de cancers et de maladies graves : Les (voir)
  • MONTANTS DES PROTHESES DENTAIRES ET TRAITEMENTS (voir)
  • PROTHESES FIXEES PROVISOIRES – AECDR Corpo Dentaire de RENNES (voir)

A propos de l'auteur

Loic

Pour faire simple, la santé c'est mon métier ! L'orthographe (surtout sur un clavier d'ordinateur) un peu moins, n'hésitez pas à me tirer les oreilles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.