Les feux sauvages sont une pathologie qui affecte de nombreuses personnes, causant des démangeaisons, des démangeaisons, de la douleur et de l’inconfort dans la zone affectée, la zone orale. Les feux sauvages sont causés par un virus, en particulier le virus de l’herpès simplex (HSV-1), et peuvent affecter toute la région buccale : lèvres, gencives ou bouche, d’où son nom d’herpès buccal. C’est un virus contagieux dont souffrent de nombreuses personnes depuis l’enfance.

Si vous êtes l’une des personnes qui souffrent des effets de ce virus aujourd’hui chez Detective-Sante.com, nous voulons vous connaître un peu mieux et savoir si les feux sauvages ont un remède définitif.

Principales causes des feux sauvages

Voici les principales causes des feux sauvages :

  • Contagion : Évidemment, s’il y a des feux sauvages, c’est parce qu’il y a eu contagion avec ce virus, contagion qui peut se faire depuis l’enfance. Lorsque nous sommes infectés par un tel virus, par contact direct avec un virus de l’herpès ou par contact avec tout objet ou matériel qui a été infecté, le virus nous est transmis et nous en sommes déjà porteurs, même s’il ne se manifeste pas. Le virus reste inactif dans notre corps jusqu’à ce que les pathologies corporelles lui permettent d’apparaître à nouveau ou pour la première fois.
  • Système immunitaire faible : C’est la cause principale de la réactivation du virus latent dans notre corps. Lorsque notre système immunitaire est faible, notre corps devient déséquilibré et le virus de l’herpès simplex l’attaque à nouveau et des lésions apparaissent dans la bouche ou des bouffées de chaleur dans la région labiale ou buccale. De nombreuses personnes associent l’herpès à la fièvre, à l’inconfort intestinal ou au rhume, et la raison en est la suivante.
  • Cycle hormonal : De nombreuses femmes subissent des changements tout au long de leur cycle menstruel et souffrent cycliquement de feux sauvages. Elle se produit habituellement pendant l’ovulation ou les menstruations parce que le système immunitaire ralentit et s’affaiblit et peut provoquer le retour du virus de l’herpès.
  • Stress : L’anxiété, le stress ou la détresse peuvent entraîner une baisse immédiate des défenses parce que des niveaux hormonaux élevés diminuent la fonction immunitaire, ravivant ainsi le virus de l’herpès latent.
  • Surexposition au soleil : des températures élevées et des bains de soleil non protégés peuvent entraîner une baisse des défenses contre les attaques solaires. C’est pourquoi si vous passez de nombreuses heures au soleil, vous devriez non seulement protéger votre peau, mais aussi vos lèvres avec un écran solaire.

Symptômes des feux sauvages

Les symptômes peuvent être différents pour chaque personne et ne se produisent pas tous en même temps, mais nous vous présenterons les plus courants afin que vous puissiez identifier si vous avez une réaction à ce virus :

  • L’éruption ou la fièvre autour des lèvres ou dans la région de la bouche est le symptôme principal et est l’indication la plus évidente que nous avons l’herpès. De petites plaies rougeâtres ou cloques apparaissent et sont situées dans des zones spécifiques et en groupes. Ces systèmes douloureux deviennent rouges et très chauds.
  • Gonflement des ganglions lymphatiques parce que le virus de l’herpès simplex (HSV-1) affecte directement les ganglions lymphatiques et peut les faire gonfler en réaction à l’attaque.
  • Fièvre : notre corps agit contre l’infection ou une baisse des défenses et la fièvre est une méthode de défense que notre corps doit attaquer.
  • démangeaisons, rougeurs et brûlures de la zone affectée. Il peut également se trouver dans les zones du visage comme les joues, près des yeux ou sur le cou. Il s’agit du même virus, mais il a muté en une réaction plus forte et vous devriez consulter votre médecin pour traiter ces symptômes.
  • Gingivite : les gencives deviennent rouges et enflées et les dents saignent lors du brossage. Ceci est causé par l’infection orale et la réponse immunitaire de l’organisme au virus.
  • Fatigue physique : puisqu’elle apparaît généralement dans des situations de perte de défense ou d’attaques de germes ou de virus, il est normal que notre corps se sente plus fatigué et moins énergique car il a des agents externes qui le rendent malade.
  • Perte d’appétit : en causant de la douleur dans la région de la bouche, tout mouvement peut être pénible et nous perdons naturellement notre appétit et même notre désir de boire de l’eau.

Existe-t-il un remède définitif contre les feux sauvages ?

Malheureusement, la réponse à cette question est actuellement négative, il n’existe pas de remède définitif contre les feux sauvages. Les feux sauvages sont un virus qui reste dormant dans notre corps de façon chronique, et il n’existe actuellement aucune méthode médicalement prouvée qui soit efficace pour éliminer définitivement ce virus de notre corps.

Bien que de nombreux centres médicaux s’efforcent de trouver un remède définitif contre les feux sauvages, il nous est toujours impossible de le réaliser et donc, avec des cures préventives et palliatives, mais pas radicales.

Traitements des feux sauvages

Bien qu’il n’existe pas de remède définitif, il existe de nombreux produits sur le marché qui peuvent vous aider à soulager la douleur de ce virus et à rendre cette maladie plus supportable. Nous vous encourageons à consulter votre médecin si vous pensez que vous souffrez de cette pathologie et il ou elle sera en mesure de vous recommander professionnellement les médicaments les plus appropriés à votre cas particulier et comment le virus vous affecte. Rappelez-vous qu’il n’est pas approprié de s’auto-prescrire des médicaments sans rendez-vous chez le médecin. Voici les options pour traiter les feux sauvages :

  • remèdes naturels : Beaucoup de gens choisissent des remèdes naturels pour traiter cette condition. L’application de certaines huiles essentielles dans la région, l’utilisation de l’aloe vera ou l’ingestion d’ail.
  • Médicaments antiviraux : ce sont des médicaments qui agissent directement pour attaquer le virus et bien qu’ils ne l’éliminent pas de notre corps, ils le stabilisent et atténuent ses symptômes. Des exemples de ces médicaments sont l’acyclovir, Penciclovir, Zovirax, etc.
  • Les analgésiques sont des médicaments qui aident à soulager la douleur dans la zone affectée. Dans ce cas, vous pouvez utiliser de l’ibuprofène ou du paracétamol.

Prévention des feux sauvages

Si vous avez déjà éprouvé des symptômes du virus de l’herpès simplex, vous êtes intéressé à connaître certaines méthodes préventives pour éviter qu’il ne revienne. En premier lieu :

  • Une bonne hygiène bucco-dentaire et corporelle est essentielle pour éliminer les éléments infectieux qui peuvent attaquer notre système immunitaire.
  • Manger sainement et de façon équilibrée ou faire de l’exercice sont aussi des choses qui nous aident à rester en bonne santé.
  • Un autre point à prendre en compte est le stress, essayer de réduire et d’éviter les situations stressantes, faire des activités relaxantes ou dormir les heures nécessaires nous aidera à équilibrer notre niveau de stress et, par conséquent, son influence sur notre corps n’est pas un déclencheur de l’apparition du virus.
  • Il est important de se protéger du soleil, de bien s’hydrater et de surveiller la propagation de l’herpès à d’autres personnes, en évitant le contact direct avec les éruptions cutanées.
  • Si vous avez un feu sauvage, il est essentiel d’utiliser des condoms pendant les rapports sexuels et de ne pas avoir de relations orales, ce qui empêche les feux sauvages de se propager à la région génitale et coupe le son de l’herpès simplex de type 2 (HSV2), connu sous le nom d’herpès génital.

Nous vous rappelons que si vous pensez que vous en souffrez, la meilleure option est d’aller chez votre médecin pour le traiter. Nous espérons également que, bien que nous n’ayons pas été en mesure de vous donner un remède définitif contre les feux sauvages, tous les conseils et informations que nous vous avons donnés dans cet article vous seront utiles pour vivre avec ce virus.

A propos de l'auteur

Loic

Pour faire simple, la santé c'est mon métier ! L'orthographe (surtout sur un clavier d'ordinateur) un peu moins, n'hésitez pas à me tirer les oreilles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.