Beaucoup de couples s’interrogent sur leur stérilité possible lorsque, après quelques mois de tentatives de conception naturelle, ils ne parviennent pas à le faire. L’anxiété joue un rôle très important, mais ce n’est que 12 mois après des tentatives infructueuses que les spécialistes recommandent d’effectuer des tests spécifiques pour vérifier la fertilité du couple.

Le spermmogramme ou spermiogramme est le test de base pour déterminer la qualité du sperme d’un homme, un test simple qui consiste à prélever un échantillon de sperme pour analyse en laboratoire sous différents paramètres, ce qui vous permettra de connaître des aspects tels que le nombre moyen de spermatozoïdes présents dans une éjaculation ou la motilité de celle-ci.

Qu’est-ce qu’un test de sperme et à quoi sert-il ?

Le spermogramme est une étude de fertilité masculine pour déterminer les aspects suivants :

  • Volume de sperme éjaculé.
  • Nombre de spermatozoïdes présents par millilitre de sperme.
  • Motricité et vitalité des spermatozoïdes.
  • Morphologie du sperme.
  • Viscosité et pH des spermatozoïdes.
  • Présence de globules blancs ou de liants.

Il s’agit d’une procédure totalement indolore qui consiste simplement à prélever un échantillon de sperme sur le sujet. Ce test est la première étape de l’étude de la fertilité masculine, et peut être effectué par tout homme qui a des doutes ou des questions sur sa fertilité, pas nécessairement ceux qui sont actuellement à la recherche d’un bébé.

Comment se préparer à un spermogramme ?

Afin d’effectuer un spermogramme et d’obtenir les résultats les plus fiables possibles, il est important que l’homme soit bien préparé afin de fournir un échantillon de qualité. Pendant l’examen, l’homme doit se masturber dans une pièce isolée et déposer l’échantillon de sperme dans un récipient fourni par le centre de santé, qui doit être en plastique et complètement stérilisé.

Une préparation est nécessaire pour ce test, c’est pourquoi l’Organisation mondiale de la santé a élaboré une ligne directrice qui doit être respectée si l’on veut offrir un échantillon de qualité. En tenant compte de ces recommandations, l’homme devrait :

  • S’abstenir d’avoir des rapports sexuels pendant au moins 3 jours et pas plus de 7 jours avant le test.
  • Ne buvez pas d’alcool pendant au moins 4 jours.
  • Ne prenez pas de stupéfiants comme médicaments pendant 30 jours. Vous ne devez pas non plus avoir été malade au cours des 30 jours précédant l’échantillonnage.

Étant donné que de nombreux facteurs interfèrent avec la production de sperme, il est essentiel de suivre ces recommandations si l’on veut prélever un échantillon adéquat. Un résultat anormal ne signifie pas nécessairement la stérilité ou des problèmes de conception, donc si le test ne revient pas comme prévu, le test sera répété après 20 jours.

Valeurs normales sur un spermogramme

Il devrait être de 2,0 ml ou plus, un échantillon plus petit que ce volume peut indiquer la présence d’un problème qui rend l’éjaculation normale difficile comme une infection ou des pathologies spécifiques comme l’éjaculation rétrograde.

Aussi connu sous le nom de concentration de sperme, il doit être de 15 millions ou plus par millilitre de sperme selon l’OMS, bien que certains laboratoires estiment qu’il devrait être supérieur à 20 millions. Si l’échantillon est plus petit, il peut être classé comme :

  • Oligozoospermie modérée : 10 à 15 millions par ml. L’oligozoospermie est envisagée lorsque le sperme est de faible qualité ou à faible concentration.
  • Oligozoospermie sévère : de 0,1 à 10 millions par ml.
  • Cryptozoospermie : moins de 0,1 million par ml. Il est considéré comme un facteur de stérilité.
  • Azoospermie : lorsqu’il n’y a pas de spermatozoïdes dans le sperme.

Se réfère à la façon dont les spermatozoïdes se déplacent, les valeurs de référence sont :

  • Classe A ou ++++++ : excellent, sa motilité est rapide et droite.
  • Classe B ou +++ : spermatozoïdes dont la vitesse progressive est considérée comme modérée. La route est tout droit.
  • Classe C ou + : spermatozoïdes à mouvements lents et à faible déplacement. Son parcours peut parfois être circulaire.
  • Classe D : Sperme sans mouvement.
Pour que l’échantillon soit adéquat, il faut trouver 50% ou plus de spermatozoïdes à mobilité rapide et lente, ce qui correspond au type A+B.

Il correspond à l’apparence des spermatozoïdes, une bonne morphologie est égale ou supérieure à 30% selon l’OMS, bien que certains laboratoires le considèrent à partir de 40%.

Les valeurs de vitalité du sperme doivent être supérieures à 75% selon l’OMS.

Il devrait se situer entre 7,1 et 8,1, bien qu’une valeur plus élevée ne soit pas une cause d’alarme, il est conseillé de prêter attention à des résultats plus faibles, car ils pourraient indiquer une infection.

Les résultats du spermogramme devraient toujours être évalués avec un médecin, qui indiquera les étapes à suivre pendant le processus pour atteindre la gestation ou améliorer la qualité du sperme si possible.

A propos de l'auteur

Vanessa

Je termine bientôt mon externat, et essai sobrement de ralentir la cadence des soirées étudiantes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.