La fertilité chez les hommes et les femmes est la capacité de se reproduire et d’avoir des enfants. Cette capacité n’est pas seulement liée aux processus physiologiques, mais peut aussi influencer les pathologies environnementales et le mode de vie. Bien que l’on pense à tort que la tendance générale est que les femmes ont le plus grand désir d’avoir des enfants, beaucoup d’hommes aspirent aussi à cet événement et peuvent être inquiets s’ils n’atteignent pas une grossesse avec leur partenaire pendant une longue période, l’attribuant à un problème d’infertilité.

Si vous êtes l’un des hommes qui veulent être pères et qui se demandent comment savoir si mon sperme est fertile, nous vous invitons à lire l’article suivant dans lequel on répond à cette question et où l’information sur des sujets connexes est fournie.

Fertilité humaine : évolution

Contrairement aux femmes dont l’âge de reproduction est très limité et dont la fin est marquée par la ménopause, à l’exception de quelques cas, les hommes peuvent avoir des enfants tout en produisant du sperme sain, c’est-à-dire que leur capacité de reproduction est moins conditionnée par l’âge.

En moyenne, un homme est fertile de 14 à 60 ans, même s’il n’est pas rare qu’il puisse avoir un enfant s’il est plus âgé. C’est parce que la qualité du sperme et du sperme peut être affectée par d’autres pathologies plutôt que par l’âge, de sorte que les jeunes hommes peuvent être stériles ou avoir de la difficulté à avoir des enfants.

Cependant, cela ne signifie pas que l’âge n’influence pas la fertilité, mais plutôt que, à mesure que les processus de production de cellules sexuelles masculines ralentissent mais ne diminuent pas aussi radicalement que chez les femmes, la qualité du sperme diminue lentement et graduellement.

On considère généralement qu’à partir de 50 ans, la santé des spermatozoïdes commence à décliner et qu’il y a une plus grande probabilité qu’ils soient affectés par l’oxydation et que leur contenu génétique soit modifié, ce qui peut empêcher la fécondation et, si cela se produit, il peut en résulter des fausses couches, des maladies et même des malformations congénitales chez le bébé.

Comment savoir si mes spermatozoïdes sont en bonne santé ?

A première vue, il n’est pas possible de vérifier la qualité reproductive des cellules sexuelles mâles, mais il est possible de prendre en considération la couleur et la densité du sperme, car une coloration très transparente pourrait indiquer une faible concentration de spermatozoïdes ou une consistance aqueuse, le sperme sortant sous forme d’eau, tandis qu’un sperme très dense ou un sperme sortant sous forme de gélatine blanche pourrait entraver le mouvement des gamètes et ne pas atteindre l’ovule.

Pour savoir si les spermatozoïdes sont fertiles, c’est-à-dire qu’ils sont de bonne qualité, il est nécessaire de subir des tests de fertilité dans lesquels plusieurs caractéristiques des spermatozoïdes sont évaluées, parmi lesquelles ils se distinguent :

  • La mobilité des spermatozoïdes, qui doit être rapide et progressive.
  • Quantité de gamètes dans un millilitre de sperme.
  • Morphologie du sperme, les formes anormales rendent le mouvement difficile.
  • Proportion de gamètes en mouvement, car il n’est pas rare de trouver des spermatozoïdes morts, mais ceux-ci doivent être minimes.
  • pH du sperme.
  • Volume et viscosité des spermatozoïdes.

Comment savoir si mes spermatozoïdes sont fertiles ?

Quand un homme essaie avec son partenaire depuis un an de concevoir un enfant et qu’ils ne réussissent pas ou qu’il est dans leurs plans pour devenir père dans le futur, il est normal de se demander comment savoir si mon sperme est fertile et la meilleure façon de résoudre ce doute est de subir des études sur la fertilité masculine.

Ces études comprennent un examen physique général et spécifique des organes sexuels pour exclure les problèmes de reproduction dus à des facteurs anatomiques et non à une mauvaise qualité du sperme. Si aucune anomalie n’est détectée, le spécialiste choisit d’effectuer une analyse des caractéristiques du sperme par l’analyse du sperme, également appelée spermogramme ou spermiogramme de base, dont le test est le plus approprié pour déterminer la fertilité du sperme.

Pour cette procédure, il est important de maintenir une abstinence sexuelle totale, c’est-à-dire pas de rapports sexuels ou de masturbation pendant 3 à 5 jours avant le test. L’échantillon est prélevé par masturbation selon des mesures d’hygiène correctes et est effectué en clinique pour éviter les altérations dues à des pathologies extérieures. Par la suite, l’évaluation de l’échantillon suit les paramètres de référence normaux publiés par l’Organisation mondiale de la santé, de sorte qu’un résultat inférieur aux valeurs minimales indique une faible qualité du sperme et des problèmes de fertilité.

Bien que l’objectif principal du spermogramme est d’évaluer la qualité du sperme et de savoir si les spermatozoïdes sont fertiles pour obtenir une grossesse, la modification de certains paramètres peut être utile pour diagnostiquer la cause possible de problèmes reproductifs tels que l’infection. Cependant, comme il y a plusieurs facteurs qui pourraient changer le résultat, il est conseillé de tester deux fois avec une différence d’au moins un mois et de voir si les résultats correspondent.

Dans les cas où ce test prouve la faible qualité du sperme, le spécialiste demande habituellement des études supplémentaires pour aider à déterminer la cause de cette altération, ce qui peut inclure une analyse hormonale par le sang, une culture de sperme, un test de fragmentation de l’ADN du sperme, une étude des chromosomes masculins et une biopsie testiculaire.

Facteurs affectant la fertilité du sperme

Comme mentionné ci-dessus, la fertilité des gamètes masculins n’est pas affectée de manière significative par l’âge, mais plusieurs pathologies qui surviennent tout au long de la vie peuvent avoir l’impact le plus négatif sur la santé de ces spermatozoïdes. Certains de ces facteurs peuvent être évités en ayant de bonnes habitudes, mais d’autres ne sont pas contrôlés et il est important de consulter un spécialiste pour savoir si les spermatozoïdes sont fertiles. Parmi les causes de la faible qualité du sperme, les suivantes se distinguent :

  • Suivre un mauvais régime alimentaire.
  • Portez des vêtements serrés à l’entrejambe.
  • Avoir l’abstinence sexuelle depuis longtemps.
  • Fumer constamment.
  • Boire trop d’alcool.
  • Consommer de la drogue.
  • La prise de certains médicaments.
  • Obésité et sédentarité.
  • Exposition fréquente ou prolongée à des rayonnements ou à des produits chimiques.
  • Avoir de la fièvre.
  • Le fait d’être constamment stressé, anxieux ou nerveux.
  • Avoir de l’hypertension artérielle, du diabète ou du cholestérol.
  • Souffrant de maladies ou d’altérations de l’appareil reproducteur masculin.
  • Avoir des troubles hormonaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.