Le saignement d’implantation est une perte de sang ou une légère tache dans les jours autour de la période des menstruations et, bien qu’il soit souvent confondu avec une période, c’est l’un des premiers symptômes de la grossesse dans le corps féminin. Peu de femmes sont au courant de ce type de saignement, mais celles qui veulent éviter une grossesse non désirée en ont très peur.

Pour déterminer si c’est une menstruation ou non, la meilleure chose à faire est de différencier les deux hémorragies et de bien connaître les symptômes, la couleur et la durée des saignements d’implantation car, bien qu’ils puissent sembler similaires, ils sont très différents. Découvrez dans cet article pourquoi ce type de saignement se produit et comment vous pouvez le reconnaître.

Pourquoi les saignements d’implantation se produisent

Comme son nom l’indique, ce type d’hémorragie est le résultat de l’ensemble du processus qui se produit dans le système reproducteur féminin lors de l’implantation de l’ovule dans l’utérus. Lorsque l’ovule est fécondé, il doit se diviser pour créer de nouvelles cellules et former l’embryon, qui passe ensuite dans l’utérus une fois qu’il a été formé et y restera pendant 40 semaines de grossesse.

Au fur et à mesure que le corps passe par ce processus, il est courant (et non alarmant) que des saignements légers ou des taches, connus sous le nom de saignements d’implantation, se produisent. Ce saignement subtil provient de l’endomètre, qui est le tissu qui tapisse l’utérus et donne naissance au placenta et au sac amniotique.

Sur Detective-Sante.com, nous vous montrerons comment se déroulent les premiers jours de la grossesse afin que vous puissiez apprendre à détecter d’autres signes connexes.

A quoi ressemble la couleur de l’hémorragie de l’implant.

La perte de sang due au saignement d’implantation est généralement faible et la couleur du saignement est brun clair ou rose, comme lorsque les menstruations commencent et que le premier moment de sang est observé, ce qui explique pourquoi ce type de tache est confondu avec le début d’une nouvelle période.

Cependant, pour différencier les deux saignements, il suffit de savoir que la couleur du saignement d’implantation devient de plus en plus claire au fil des jours et qu’ils sont aussi de moins en moins constants et légers, tandis que les règles ont tendance à devenir de plus en plus rouges et lourdes.

Symptômes d’hémorragie d’implantation

Bien que le symptôme principal soit un saignement brun ou rose pâle, ce saignement peut être accompagné ou non de certains symptômes qui nous permettent également d’identifier qu’il s’agit d’une grossesse :

  • Douleurs lombaires
  • Nausées
  • Étourdissements
  • Gonflement des seins dû à l’augmentation hormonale. Les seins seront également plus tendres au toucher.
  • Augmentation de l’appétit
  • Augmentation de la fréquence des mictions
  • Enflure abdominale
  • Crampes légères dans l’utérus.

la durée de l’hémorragie de l’implantation

Les saignements liés à l’implantation ne se produisent pas chez toutes les femmes, seulement 30 % d’entre elles en souffrent. Selon le corps de la femme, ses antécédents médicaux, le nombre de grossesses et le système immunitaire, les saignements peuvent être légèrement plus abondants. Ce saignement apparaît dans les jours qui précèdent les menstruations et ne dure généralement pas plusieurs jours. Vous devez donc savoir depuis combien de temps vous saignez, car un saignement de plusieurs jours peut être une indication de complications médicales importantes pour la femme et l’embryon.

Le saignement dure habituellement de 3 à 4 jours. Si vous avez des règles irrégulières, la meilleure façon de savoir s’il s’agit de menstruations ou de saignements d’implantation est de faire un test de grossesse dans un laboratoire clinique.

Bibliographie

  • Endovascular Treatment of Peripheral Vascular Disease (voir)
  • 3 – Nephro uretectomie totale (voir)
  • 8 – Cystectomie + Bricker (voir)
  • CENTRE CARDIO-THORACIQUE DE MONACO information du patient (voir)

A propos de l'auteur

Elsa

J'entame ma deuxième année d'internat avec enthousiasme. La médecine, ma vocation depuis toujours.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.