L‘allaitement maternel est un acte naturel et sacré pour tous dans notre conception de soi et notre développement en tant qu’animaux et êtres intégraux, que nous avons besoin d’un contact affectif et d’un partage intime avec nos proches pour grandir en bonne santé et vivre ensemble en bonne santé. Certains tabous aujourd’hui, cependant, ont relégué l’importance réelle de l’allaitement au point d’interdire ou de limiter l’allaitement dans certains espaces publics.

Dans cet article, nous discutons de l’importance et des avantages de l’allaitement maternel pour la mère, ainsi que des principaux avantages pour le bébé.

Stimulation endocrinienne bénéfique pour la santé post-partum

L’allaitement et le contact avec votre bébé permet de maintenir ou d’augmenter les niveaux hormonaux très importants.

D’une part, l’ocytocine, une hormone associée au plaisir et au confort émotionnel, aide aussi à contracter l’utérus à sa taille normale et, d’autre part, réduit le risque de saignement.

La sécrétion de cette hormone, associée à la prolactine, réduit également le risque de dépression post-partum, un état psychologique et physique qui peut être dû au fait que les axes de stress sont activés lorsque le bébé n’est pas là pendant longtemps. Au contraire, la proximité constante permet de réduire le stress, au moins pour la première année.

Réduction et contrôle du poids

Il est important de se rappeler que la production de lait maternel a un coût pour l’organisme, car elle nécessite une variété supplémentaire de nutriments, de cellules immunitaires, de bactéries (provenant de cellules saines) et de graisses, entre autres composants à produire. Tout cela signifie qu’un autre des avantages de l’allaitement maternel pour la mère est une réduction du poids après le processus post-partum et aussi un stimulus pour une meilleure alimentation si l’on veut produire suffisamment de lait de qualité.

Socialisation et intimité avec votre bébé

Ce partage est sacré et unique. Une fenêtre pour que la mère et le bébé apprennent à se connaître, communiquent et multiplient leur confiance l’un dans l’autre. Même lorsque l’allaitement dans un espace public, c’est un lien qui doit être respecté à la fois par elles et par les autres. Rappelez-vous que le bébé doit être allaité chaque fois qu’on le lui demande et que le rythme de travail ou de vie de la mère doit accorder la priorité à cet espace.

Il est bien documenté que dans les temps anciens, les femmes allaient chercher de l’eau ou faisaient des activités quotidiennes avec le bébé sur leurs genoux, et la capacité de la mère à réduire le stress par une respiration consciente permet naturellement au bébé d’être moins irritable. Pour ces raisons, la limitation de ne pas allaiter pour aller au travail est dans de nombreux cas plus due à un tabou qu’à une réelle difficulté.

Moins de risque de cancer de toute sorte

La stimulation des mamelons et la production continue de lait permet aux cellules mammaires de se développer pleinement et d’optimiser leurs fonctions, car être mère et allaiter fait partie de leur programmation génétique. Ceci permet, avec la production des hormones mentionnées ci-dessus, de réduire le risque de cancer de l’ovaire, de l’utérus et du sein.

De plus, un autre avantage de l’allaitement maternel pour la mère est qu’il favorise la minéralisation osseuse, réduisant ainsi le risque d’ostéoporose à l’approche de la vieillesse.

Avantages de l’allaitement pour le bébé

L’un des principaux avantages d’un bébé nourri longtemps au sein est sa santé immunitaire. De multiples études confirment qu’une période d’allaitement d’au moins 2 ans est décisive pour la santé optimale d’un enfant. Cette santé immunitaire est à son tour favorisée par la proximité et le contact avec la mère, puisque la perception de la mère (par n’importe quel sens) réduit les niveaux de stress qui affectent également la stabilité de son système immunitaire en formation.

Outre le bénéfice dont nous venons de parler du contact avec la mère, l’interaction continue avec la mère et le père permet à l’enfant de sentir que son noyau familial est sûr et, par conséquent, sera un enfant plus sûr de lui, se sentant digne d’amour et de prospérité pour toute sa vie, au-delà des adversités possibles.

De plus, l’apport de bactéries positives qui formeront leur flore intestinale permettra à l’enfant de développer une plus grande intelligence émotionnelle, réduisant ainsi les risques d’irritabilité et de dépression pour la vie.

Bibliographie

  • L’allaitement maternel : Guide pratique à l’usage des (voir)
  • SIGNES D ALERTE ET PRISES EN CHARGE DES TROUBLES PRECOCES (voir)
  • Cours sur l’anémie hémolytique du nouveau-né (voir)
  • L’échelle ADBB: intérêt en recherche et en clinique de l (voir)
  • theorie de l’attachement – lenfantdabord (voir)
  • la Liberation Des Memoires Prenatales Et De La (voir)
  • L’ alimentation pendant la petite enfance L’alimentation (voir)

A propos de l'auteur

Chloé

Plus qu'une poignée d'année avant de pouvoir enfin exercer. J'ai choisi la médecine généraliste pour pouvoir aider le plus grand nombre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.