Beaucoup d’araignées n’ont besoin que d’un endroit sombre avec peu de mouvement pour se protéger, vous pouvez donc le trouver dans votre maison. Bien qu’on ne sache pas avec certitude combien de cas de piqûres d’araignées se produisent chaque année dans le monde, ils deviennent plus fréquents pendant les saisons chaudes et se produisent surtout lorsque l’animal est menacé, car peu d’araignées sont agressives par nature.

Si vous trouvez une araignée, il n’est pas rare que vous ayez peur de penser qu’elle est toxique, comme beaucoup le pensent. Pour cette raison, si vous êtes mordu, il est normal de s’inquiéter, bien que dans la plupart des cas ce ne soit pas un problème grave. Pour vous aider à clarifier vos doutes sur cette blessure, à Detective-Sante.com nous vous informons sur les morsures d’araignée : symptômes et traitement.

Symptômes de la morsure d’araignée

Il est important de savoir que toutes les araignées ne sont pas toxiques, beaucoup d’entre elles ne mordent que pour se défendre et généralement vous sentirez une légère piqûre ou vous ne la sentirez peut-être même pas, ce qui n’aura pas de conséquences au-delà de l’inconfort dans la zone de la piqûre, sauf si vous y êtes allergique. Les symptômes non dangereux de morsure d’araignée que vous pouvez avoir sont :

  • Deux points représentant la morsure de l’araignée.
  • Rougeur, l’endroit où vous avez été mordu commence à devenir rougeâtre, parfois faible ou très intense.
  • Votre peau s’enflamme au niveau de la piqûre d’araignée.
  • Il y a de la douleur et des brûlures autour de la blessure.
  • Dans la morsure d’une araignée, une ampoule contenant un liquide est produite.

D’autre part, les symptômes de piqûres d’araignées venimeuses que vous pouvez observer, en plus de ceux mentionnés ci-dessus, sont les suivants :

  • douleur intense et raideur dans la zone de la morsure
  • Douleurs abdominales intenses.
  • Présenter des nausées et des vomissements.
  • Développez de la fièvre ou des frissons.
  • Spasmes musculaires, souvent des spasmes faciaux.
  • Il y a une inflammation autour des yeux.
  • Vous avez plusieurs éruptions cutanées ou lésions cutanées.
  • Autour de la morsure, il prend une couleur rouge et bleue.
  • L’ampoule devient une plaie qui s’agrandit graduellement, endommageant les tissus.
  • La pression sanguine augmente.

Traitement pour le soulagement de la morsure d’araignée

Si vous avez été mordu par une araignée, essayez d’identifier de quel type d’araignée il s’agit, si possible capturez-la ou gardez l’organisme mort et emmenez-le chez le médecin pour déterminer s’il est dangereux ou non et quel traitement est le mieux adapté à votre état. Si, par contre, vous n’avez pas pu localiser l’échantillon ou ne l’avez pas vu, le médecin examinera les marques qui restent sur votre peau.

Une fois que vous avez localisé l’endroit où la piqûre d’araignée vous devez la laver avec beaucoup d’eau et de savon, pour la garder propre et empêcher la croissance de bactéries qui pourraient causer une infection. Par la suite, pour réduire l’inflammation et soulager la région affectée, vous pouvez appliquer directement des compresses froides ou de la glace à l’intérieur d’un sac et si la morsure était sur un membre élevé. De plus, si la piqûre d’araignée n’est pas grave mais que vous ressentez de l’inconfort, le médecin peut prescrire l’utilisation d’anti-inflammatoires et d’analgésiques pour contrer les symptômes que vous pourriez présenter, en les surveillant pendant les 24 prochaines heures s’ils s’intensifient, même si cela ne se produit habituellement pas et disparaît en quelques jours.

Par contre, si la cause est une araignée dangereuse, il faut aller immédiatement chez le médecin pour administrer le sérum antiophidique correspondant ou intervenir chirurgicalement si nécessaire. La plupart du temps, il est nécessaire que vous restez hospitalisé pour surveiller l’effet du poison dans votre corps, en fonction de lui sera le traitement ultérieur que vous indiquez le spécialiste.

Si vous êtes loin d’un centre médical, vous pouvez empêcher le venin de se propager rapidement dans votre corps en plaçant un pansement serré, mais sans couper la circulation, sur le site de la piqûre d’araignée si elle est sur un membre, mais si elle était sur une autre partie de votre corps, il sera utile d’appliquer une compresse froide ou un tissu sur la morsure et autour de celle-ci tant que le médecin ne vous aidera pas. Bien que cette méthode fonctionne avec les araignées les plus dangereuses, dans le cas de l’araignée errante brésilienne ou de l’araignée banane vivant en Amérique du Sud, vous devriez laver la zone à l’eau chaude et les compresses devraient être chaudes.

Quand faut-il aller chez le médecin ?

Bien qu’il soit recommandé d’aller chez le médecin en cas de morsure d’araignée, il est essentiel de consulter un spécialiste si vous remarquez que les symptômes ne diminuent pas et qu’au contraire, ils augmentent même avec la consommation de drogues.

Si vous avez une réaction allergique à une morsure d’araignée, c’est-à-dire si vous avez des symptômes tels que des difficultés respiratoires, si vous sentez que quelque chose bloque votre gorge et vous empêche d’avaler, si vous transpirez excessivement et vous vous sentez faible, vous devriez consulter un spécialiste immédiatement.

Il est également possible que vous soyez infecté par une piqûre d’araignée, soit parce que vous n’avez pas eu les soins appropriés, soit parce que votre état de santé n’est pas favorable pour combattre les agents infectieux, dans tous les cas vous devriez consulter un médecin pour contrer d’autres complications.

Recommandations pour éviter les piqûres d’araignées

Nettoyer fréquemment votre maison aidera les araignées à ne pas trouver un endroit idéal pour vivre. Vous devriez également secouer vos vêtements et vos chaussures avant de les porter, surtout s’ils ont été entreposés pendant une longue période ou sur le plancher.

Si possible, il est conseillé d’isoler thermiquement la maison et de fermer tout accès idéal pour les araignées lorsqu’il fait nuit. Vous pouvez également appliquer un répulsif plusieurs heures avant de vous endormir.

Si vous campez à l’extérieur, vous êtes dans des endroits

Bibliographie

  • Morsures, griffures et envenimations (voir)
  • comment gérer une piqure d’insecte ou une morsure d’animal (voir)
  • Etude sur les morsures d’araignées en Suisse (voir)
  • URGENCES Chapitre 95 2010 – sofia.medicalistes (voir)
  • Secourisme Piqures Morsures JP GESLIN (voir)
  • casavecchiaee (voir)
  • 2017.07.05 CP araignée Pouembout – gouv.nc (voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.