La sécheresse oculaire est une pathologie que beaucoup de gens souffrent tout au long de leur vie, certains le font à des moments précis et d’autres vivent avec elle, parce qu’ils ont le syndrome de l’œil sec. Il s’agit de l’absence de sécrétion de larmes parce que le film lacrymal n’est pas de bonne qualité ou n’est pas généré en abondance suffisante.

La sécheresse des yeux entraîne une sensation désagréable de douleur, d’irritabilité et de démangeaisons qui peuvent causer un grand inconfort et un grand inconfort. Dans cet article sur les symptômes et les remèdes maison pour les yeux secs, nous allons essayer de définir les symptômes qui créent cette condition, comment nous pouvons identifier si nous en souffrons et voir aussi comment nous pouvons améliorer la situation et quels remèdes sont appropriés.

Nous vous conseillons de consulter un ophtalmologiste si vous souffrez souvent de cette affection ou si vous pensez souffrir du syndrome de l’œil sec, n’hésitez pas à consulter un ophtalmologiste afin qu’il puisse vous fournir une vision médicale.

Symptômes de sécheresse oculaire

Les symptômes de sécheresse oculaire peuvent être différents et varier d’une personne à l’autre. Nous faisons une liste de tous les symptômes connus, mais il n’est pas nécessaire de les souffrir tous, si vous vous identifiez avec l’un d’entre eux, ou avec plus d’un, vous pouvez déjà vous retrouver dans une situation de sécheresse oculaire :

  • démangeaisons et brûlures des yeux
  • Yeux rouges et capillaires cassés.
  • Douleur.
  • Sensation de sable ou de poussière dans l’œil, comme s’il y avait un élément extérieur dans l’œil qui n’est pas visible.
  • La lourdeur des paupières.
  • La sécheresse, ne pas avoir une larme dans l’œil.
  • Fatigue ou fatigue oculaire.
  • Photo-sensibilité : inconfort devant la lumière.
  • Mauvaise vision ou vision floue.
  • Gonflement du contour de l’œil.

Camomille, excellent lubrifiant naturel pour les yeux.

La camomille est l’un des meilleurs remèdes maison pour les yeux secs. Elle est optimale grâce aux propriétés apaisantes et anti-inflammatoires de la camomille et à son action hydratante et rafraîchissante. Vous devrez faire une infusion de camomille et tremper deux cotons démaquillants ou mouchoirs dans l’infusion.

Fermez les yeux et placez la préparation sur vos paupières même si elle est chaude, mais sans la brûler. Vous le laissez allumé pendant 15 minutes ou toute la nuit. Vous pouvez faire tremper le coton toutes les 5 minutes pour qu’il ne perde pas d’humidité.

Massez le contour des yeux avec de l’huile de coco.

Ce remède pour les yeux secs sert à détendre l’ensemble de la zone oculaire, à éliminer les tensions et à favoriser une bonne circulation sanguine. Nous effectuerons le massage avec les doigts enduits d’huile de noix de coco, car cela a des qualités protectrices qui favorisent la cicatrisation du canal lacrymal. Il est important de ne pas appliquer directement sur l’œil, seulement autour de l’œil.

Masser du bout des doigts, en commençant par l’extérieur de l’œil et en faisant de petits cercles avec les doigts.

Nous continuerons au-dessus des sourcils, mettant beaucoup de pression sur cette zone.

Nous descendrons le long des côtés du nez, entourant le canal lacrymal de l’œil et, plus tard, dans la zone des cernes, rendant le massage plus lisse.

Le deuxième tour se fera dans la direction opposée et cette fois nous passerons sous les sourcils et lorsque nous atteindrons la partie inférieure de l’œil, nous frapperons doucement la pommette pour réactiver la circulation. Vous devriez remarquer un soulagement, une baisse de la tension artérielle et une réactivation du sang dans la région.

Humidificateur pour réduire les symptômes de sécheresse oculaire

La sensation de sécheresse oculaire peut être due à un manque d’humidité de l’air causé par un climat sec, l’utilisation d’appareils de climatisation ou de chauffage, etc. Dans ce cas, placer un humidificateur près de l’endroit où vous vous trouvez est une bonne option pour prévenir la sécheresse oculaire. L’utilisation d’huiles essentielles dans l’humidificateur n’est pas conseillée, car certaines peuvent aggraver cet état.

Clignotant pour favoriser les larmes naturelles dans les yeux.

Il s’agit d’un exercice de clignement des yeux pendant une minute. Vous aurez besoin de fermer et d’ouvrir les yeux serrés, très rapidement et très rapidement. Nous recommandons de regarder à un point fixe afin de ne pas vous donner le vertige en le faisant. Ce mouvement exerce la zone lacrymale et favorise la création de larmes naturelles, améliorant la forme physique de l’œil et la sensation de démangeaison.

Sérum physiologique pour hydrater les yeux.

Vous pouvez utiliser une solution saline comme une fausse déchirure. Il consiste simplement à faire tomber deux ou trois gouttes de solution saline dans chaque œil et à le fermer. Vous allez créer une fausse larme qui va essuyer l’œil d’éventuels éléments extérieurs. En même temps, l’humidité motivera votre glande lacrymale à travailler et vous commencerez le processus naturellement.

Il est important de ne pas abuser de ce remède, car l’œil s’habitue à son application et peut générer l’effet néfaste, car la déchirure est appliquée à l’extérieur, elle arrête de créer un flux de larmes. Il doit donc être utilisé de manière sporadique et spécifique.

Vous pouvez voir des remèdes plus efficaces contre la sécheresse oculaire dans l’article Remèdes maison pour soulager la sécheresse oculaire.

Autres conseils pour le traitement de la sécheresse oculaire

Il existe d’autres remèdes tels que la prise de suppléments alimentaires avec oméga-3, la modification de votre régime alimentaire ou l’utilisation de liquide pour lentilles de contact pour hydrater les yeux, mais nous croyons que ceux énumérés ci-dessus sont ceux qui peuvent vous aider d’une manière simple et naturelle à vous améliorer.

Si la douleur ne diminue pas ou, au contraire, augmente, vous devriez consulter un ophtalmologiste afin qu’il puisse faire une analyse et vous guider vers un traitement spécifique pour votre maladie.

Bibliographie

  • OEIL ROUGE ET/OU DOULOUREUX Orientation diagnostique (voir)
  • Partenaire de votre santé, votre pharmacien vous conseille (voir)
  • CONSEILS DU PHARMACIEN FACE À DES SYMPTÔMES OCULAIRES À L (voir)
  • VII. Handicapés visuels – ophtalmo (voir)
  • le Traitement Doux, Simple Et Fiable En Cas De Troubles (voir)
  • Fiche d’information n°1A Opération de la cataracte (voir)
  • Chapitre 4 – Le Diagnostic de DMLA (voir)
  • Orgelet? Chalazion? – Sante des yeux (voir)
  • la puissance du regard – Editions Dangles (voir)

A propos de l'auteur

Plus qu'une poignée d'année avant de pouvoir enfin exercer. J'ai choisi la médecine généraliste pour pouvoir aider le plus grand nombre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.