Il existe de nombreux mythes entourant la santé visuelle, et nous avons supposé que nos yeux devraient être fatigués ou fatigués par l’usage que nous en faisons. L’asthénopathie, également connue sous le nom de fatigue visuelle, est un symptôme qui peut avoir une variété de causes, lorsque cela se produit, c’est parce que le fonctionnement de la vue n’est pas le bon et il est nécessaire de prendre des mesures à cet égard, mais ces symptômes ne causent pas la perte de la vision. Chez Detective-Sante.com, nous expliquons les causes et le traitement des yeux fatigués.

Causes de la fatigue oculaire

Certaines des raisons pour lesquelles vous vous sentez très fatigué peuvent être les suivantes :

  • Effort d’accommodation : le muscle ciliaire, qui se trouve à l’intérieur de l’œil, est constamment en activité et lorsque nous essayons de nous concentrer sur les objets qui se trouvent à proximité, ce muscle s’étire, ce qui cause principalement la presbytie, ce processus d’accommodation commence à être insuffisant et produit ce que l’on appelle la vision fatiguée, se produit généralement entre 40 et 45 ans. D’autre part, nous avons le défaut réfractif qui est communément présent chez les jeunes et qui se manifeste par une vision floue et des maux de tête, dans lesquels le diagnostic sera la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme.
  • Sécheresse oculaire : lorsque nous travaillons longtemps devant l’ordinateur ou que nous lisons, il se produit des événements qui passent inaperçus, par exemple, nous clignotons moins souvent, ce qui modifie le travail normal de l’œil.
  • Strabisme latent : Strabisme signifie que l’œil est tordu, dans le cas du strabisme latent, l’œil a tendance à se tordre et le cerveau fait de son mieux pour les maintenir alignés et cet effort produit une fatigue visuelle.
En plus de la fatigue visuelle qui peut résulter de ces conditions, il y a d’autres symptômes qui peuvent survenir, comme la rougeur et l’enflure des paupières, une sensation de corps étranger dans l’œil, des yeux larmoyants, des contractures cervicales et une sensibilité à la lumière.

Traitement de la fatigue oculaire

Ces troubles visuels peuvent survenir à tout âge, il est donc important de consulter un ophtalmologiste pour un diagnostic et un suivi appropriés. En principe, le traitement de l’asthénopathie est l’utilisation de lunettes ou de lentilles de contact, en particulier dans le cas de myopie ou d’astigmatisme, qui bloqueront la réflexion de la lumière et donneront une vision plus confortable. Selon la gravité, un traitement chirurgical peut être suggéré, comme dans le cas du strabisme, mais seulement si la méthode traditionnelle n’est pas efficace ou si un diagnostic tardif a été posé.

Recommandations

Si votre vue est constamment fatiguée, nous vous recommandons de consulter un ophtalmologiste, car les symptômes de la fatigue oculaire peuvent varier d’une personne à l’autre. De plus, voici quelques recommandations pour votre soin des yeux :

  • Ces pathologies s’aggravent avec un mauvais éclairage, ne signifie pas que l’œil se fatigue dans l’obscurité, mais qu’avec un bon éclairage, la pupille se ferme et produit un effet de profondeur et de contraste sur l’objet que nous regardons, ce qui facilitera la mise au point rapprochée.
  • Donnez à votre vue une pause de 5 minutes pour chaque heure de travail à l’ordinateur.
  • Placez des mesures de protection sur votre ordinateur, comme des écrans ou des filtres.
  • Faites l’exercice suivant sans lunettes ou lentilles de contact : clignez des yeux constamment pendant 5 à 7 minutes, puis fermez les yeux pendant quelques secondes de plus.
  • Utilisez des larmes artificielles pour traiter les symptômes de sécheresse visuelle.
  • Placez l’écran de l’ordinateur à au moins 50 centimètres et 12 cm sous les yeux.

Bibliographie

  • Partenaire de votre santé, votre pharmacien vous conseille (voir)
  • la Santé Des Yeux Par La Nature (voir)
  • le Traitement Doux, Simple Et Fiable En Cas De Troubles (voir)
  • VII. Handicapés visuels – ophtalmo (voir)
  • Les équipements de protection individuelle des yeux et du (voir)
  • www.collegeandernos (voir)
  • La blépharoplastie Chirurgie des paupières (voir)
  • Le Syndrome de Gougerot et Sjogren – CHRU – Accueil (voir)
  • LE PETIT PRINCE – t3net (voir)

A propos de l'auteur

Bertrand

Interne, passionné par les urgences et la traumatologie. Jeune papa comblé j'espère que mes publications sur detective-sante.com pourront vous servir.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.