Les larmes sont des gouttes de liquide sécrétées par les glandes lacrymales. Son rôle est de garder les yeux humides et d’aider à éliminer les corps étrangers qui y pénètrent. Le larmoiement est une pathologie qui implique que, pour une raison quelconque, les glandes lacrymales produisent plus de larmes que la normale.

Le déchirement constant peut être très irritant et même interférer avec une bonne vision. Différentes raisons peuvent être à l’origine de cette condition, depuis les pathologies environnementales qui irritent les yeux jusqu’aux infections par différents germes. Nous vous apportons des remèdes maison pour les yeux larmoyants ou les larmes.

Causes des yeux larmoyants ou larmoyants

Dans des pathologies normales, les glandes lacrymales sont responsables de la sécrétion de larmes ou de liquide lacrymal. C’est un fluide à forte concentration en chlorure de sodium, d’où son goût salé. Il contient également des anticorps. De plus, il y a des glandes lacrymales importantes dans la partie supérieure de l’œil et des glandes plus petites situées dans le reste de l’œil.

La fonction des larmes est principalement de maintenir l’humidité dans les yeux, formant une couche lisse sur la cornée qui permet à la lumière d’entrer sans endommager l’œil. Le clignotement, par contre, joue le rôle de répartir le liquide lacrymal dans l’œil à chaque fois, ce qui contribue à la formation de cette couche protectrice qui est aussi antiseptique grâce à sa composition riche en gammaglobulines. Il protège également les yeux contre les corps étrangers tels que les bactéries, la poussière ou tout autre corps étranger.

Il s’agit d’un système qui, dans des pathologies normales, lorsque la glande produit plus de déchirures pour une raison quelconque, draine l’excès de liquide par les conduits lacrymogènes dans le sac lacrymal. Lorsque la quantité de larmes dépasse la capacité de ce système, elles débordent dans la paupière inférieure et la joue.

Il y a habituellement beaucoup de larmes quand une personne se sent triste jusqu’à ce qu’elle pleure, ou parfois quand elle rit trop. Mais il y a d’autres circonstances qui peuvent causer des déchirures constantes, ce qui peut être une indication que quelque chose ne va pas, en plus d’être très ennuyeux et même obstruer la vision. Parmi ces causes d’yeux larmoyants ou larmoyants, mentionnons les suivantes

  • Douleur traumatique.
  • Irritation oculaire due à des corps étrangers, au vent, au froid intense ou à la contamination de l’environnement.
  • Infections bactériennes ou virales.
  • Réactions allergiques.
  • Des cils qui poussent vers l’intérieur.
  • Fatigue.
  • Les conduits lacrymogènes sont bouchés.
  • blépharite (inflammation de la paupière)
  • Yeux secs.
  • Effets secondaires de certains médicaments.

remèdes maison pour les yeux larmoyants ou le larmoiement

Le larmoiement est une affection qui survient fréquemment et qui n’est habituellement pas grave, mais si vous constatez qu’il est récurrent et ne s’améliore pas avec le temps, il est préférable de consulter un ophtalmologiste. Il ou elle sera en mesure de vous donner un diagnostic précis et un traitement médical pour le déchirement, s’il s’agit d’une infection ou d’une pathologie plus grave.

Lorsque vos yeux sont larmoyants, les mesures que vous pouvez prendre sont très variées. Tout dépend de la source de la déchirure. D’une part, il est conseillé de traiter le déchirement pour soulager l’inconfort et, d’autre part, il est tout aussi important de traiter le problème qui le cause.

Les remèdes maison pour soulager les yeux larmoyants ou larmoyants sont les suivants

L’un des remèdes maison les plus faciles à appliquer lorsque vous avez les yeux larmoyants est le lavage des yeux, car il peut être fait avec différentes solutions, même avec de l’eau stérile seulement. Ce traitement naturel est le plus recommandé lorsqu’on soupçonne la présence d’un objet étranger dans l’œil. Il est important de ne pas essayer de retirer l’objet directement avec les doigts, car vous risquez d’endommager l’œil.

Vous pouvez vous laver les yeux en laissant couler l’eau ou la solution. Vous pouvez également remplir un gobelet et l’utiliser sur l’œil affecté. En plus de l’eau, vous pouvez utiliser différentes solutions préparées à la maison avec des ingrédients que nous avons normalement dans le garde-manger ou dans le jardin, comme les fleurs de camomille, les fleurs mauves, les pétales de plantain ou de rose.

Lorsque l’œil est sec, plus de larmes sont produites pour compenser le manque d’humidité. Dans ces cas, des gouttes ou des larmes artificielles aident à lubrifier la surface de l’œil, empêchant l’œil de produire d’autres larmes. Quand les yeux sont fatigués ce remède peut également aider parce qu’il rafraîchit les yeux.

Des compresses chaudes placées sur les paupières soulagent également les yeux larmoyants. Ce remède peut aider à éliminer la poussière ou les résidus de pollen qui sont entrés dans l’œil ou qui bloquent les canaux lacrymaux. Les compresses peuvent être faites avec une serviette essuyée avec de l’eau chaude, puis l’excès d’eau est expulsé et placé sur les yeux fermés jusqu’à ce qu’il perde de la chaleur.

Cela aide à réduire l’irritation et l’inflammation. Les compresseurs peuvent également être réalisés avec un co

Si le larmoiement est lié à des allergies, il est important de traiter cette condition, en plus de soulager les symptômes ennuyeux des yeux larmoyants. Les médicaments appelés antihistaminiques sont généralement utilisés pour traiter les allergies. Si la cause du déchirement est une allergie, ce traitement réduira certainement l’inconfort. Allez voir votre médecin et dites-lui que si vous pensez qu’il s’agit d’une allergie, il vous prescrira le bon médicament.

Parfois, le problème réside dans les canaux lacrymogènes. Si ceux-ci sont obstrués, ils ne permettent pas un drainage adéquat du liquide lacrymal. Dans ces cas, de légers cercles concentriques peuvent être appliqués juste au-dessus du canal lacrymal. Il doit être fait avec des mains propres plusieurs fois par jour pendant plusieurs semaines ou jusqu’à ce que vous ressentiez un soulagement.

Éviter les yeux larmoyants ou les larmes.

Si vous avez une certaine prédisposition ou si vous souffrez fréquemment de larmoiement, il peut être préférable de prendre quelques mesures et d’incorporer quelques routines pour l’éviter. Ce sont des recommandations pour prévenir le larmoiement :

  • Portez des lunettes ou des lunettes qui protègent les yeux des objets étrangers et portez également des lunettes de soleil qui les protègent des rayons du soleil. Si vous travaillez avec des produits chimiques ou dans des environnements fortement contaminés, il est également recommandé de porter des lunettes de protection.
  • Ne pas porter de maquillage pendant quelques jours peut soulager les yeux larmoyants et il est recommandé de ne porter que son propre maquillage, car le maquillage d’autres personnes peut entraîner une infection.
  • Gardez les allergies sous contrôle, peut-être consultez votre médecin pour traiter les crises d’allergies avec des antihistaminiques.
  • Si possible, vous ne devez pas toucher vos yeux et si c’est le cas, essayez de le faire avec des mains propres. Il est préférable de les sécher avec des bâtonnets de coton jetables et non avec une serviette.
  • Essayez de ne pas porter de lentilles de contact lorsque vous avez les yeux larmoyants. Ne les utilisez pas pour dormir, prendre un bain ou nager. Lorsque vous utilisez des gouttes ou des larmes artificielles, mettez-les avant de mettre vos lentilles cornéennes afin de profiter de leur effet.
  • Faites des compresses de thé vert froid. Une fois le thé terminé, placez les sachets de thé dans le congélateur. Ensuite, mettez un sac froid sur chaque paupière. Il est anti-inflammatoire et apaisant. Il contient également de la vitamine C, qui est également connue pour réduire l’inflammation.
  • Ayez une alimentation équilibrée avec des aliments riches en vitamine C pour prévenir le rhume.
  • Reposez-vous au moins 8 heures par jour. Lorsque vous travaillez à l’ordinateur, faites une pause pour reposer vos yeux, réglez la luminosité de l’écran et portez un protecteur d’écran si nécessaire.

Quand consulter votre médecin pour des yeux larmoyants

Le larmoiement ou le larmoiement sont des affections courantes qui surviennent pour diverses raisons. La plupart du temps, certains remèdes maison sont suffisants pour améliorer la situation. Cependant, dans certains cas, il se peut que vous ayez besoin de consulter un médecin parce que l’état ne s’améliore pas en quelques jours ou même s’aggrave. C’est le cas lorsqu’il y a une infection bactérienne et que l’application d’antibiotiques est nécessaire.

Dans ces cas, le médecin vous prescrira habituellement des gouttes d’antibiotiques et vous lavera les yeux en toute sécurité. S’il s’agit d’une infection virale, il ne reste plus qu’à attendre et à soulager les symptômes avec un remède naturel pendant le cycle du virus.

D’autre part, il est essentiel d’aller chez le médecin lorsque le déchirement s’accompagne d’autres symptômes tels que :

  • Yeux rouges avec beaucoup de pertes.
  • Douleur aux yeux.
  • Douleur autour du nez.

Il est également nécessaire de consulter votre médecin lorsqu’on pense que l’état des yeux larmoyants est associé aux médicaments. Il est toujours conseillé de lire la brochure.

Bibliographie

  • le Traitement Doux, Simple Et Fiable En Cas De Troubles (voir)
  • vocabulaire Pour Décrire L’aspect Général – Ecole De Wix (voir)
  • Les Propriétés des Pierres – quecuchi (voir)

A propos de l'auteur

Plus qu'une poignée d'année avant de pouvoir enfin exercer. J'ai choisi la médecine généraliste pour pouvoir aider le plus grand nombre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.