La fréquence des mictions dépendra, fondamentalement, de la quantité de liquide que nous ingérons et aussi de notre activité quotidienne, car si nous faisons une bonne dose de sport ou si nous avons un travail qui implique un effort physique, il est normal d’éliminer une plus grande quantité de liquide par la transpiration et d’uriner avec une fréquence éventuellement inférieure. Cependant, lorsque vous avez le besoin d’uriner continuellement et d’une manière que nous détectons comme anormale, il est important de consulter votre médecin de famille ou un urologue, car cela indique généralement la présence d’infections, d’inflammations et de diverses pathologies qu’il est important de traiter rapidement. Dans cet article, nous expliquons en détail les causes de l’envie constante d’uriner pendant que vous prenez rendez-vous chez le médecin.

Habitudes et substances qui augmentent l’envie d’uriner.

Il est important de faire la différence entre les signes qui indiquent qu’il peut y avoir une pathologie qui cause le besoin d’uriner fréquemment, et une pathologie dans laquelle la personne va constamment uriner à cause de ses propres habitudes.

Voici quelques raisons liées à vos habitudes quotidiennes pour lesquelles votre envie d’uriner peut augmenter :

  • Boire une plus grande quantité de liquide, si vous avez commencé à boire des perfusions ou si vous buvez plus d’eau que d’habitude chaque jour peut être une cause.
  • Si le problème est d’uriner au milieu de la nuit, vous devriez surveiller la quantité de liquide que vous buvez la nuit et surtout avant d’aller dormir. Videz toujours votre vessie pour ne pas en avoir envie et buvez de petites quantités de liquide après 21h pour éviter de vous réveiller au milieu de la nuit.
  • L’augmentation de la consommation de caféine augmente également la fréquence des mictions, la même chose se produit lorsque nous consommons de l’alcool quotidiennement et en grande quantité.
  • Si vous prenez des diurétiques, il est également fréquent que vous ayez une plus grande quantité d’urine.
  • Les personnes qui vivent une situation d’anxiété ou qui font face à des moments de tension peuvent aussi ressentir davantage le besoin d’uriner, c’est une réponse normale de notre corps à une situation qui génère de la nervosité.

Dans tous ces cas, il suffit de contrôler le déclencheur qui augmente la fréquence des mictions pour remarquer un changement immédiat. Bien que nous ayons besoin d’au moins 2 litres de liquide par jour, surtout de l’eau, il est important de ne pas en faire trop, de modérer votre consommation de caféine et d’alcool et d’éviter de boire trop la nuit.

Infections des voies urinaires, une cause très fréquente.

L’un des symptômes classiques des infections urinaires est le besoin constant d’uriner, qui s’accompagne d’autres signes clairs que quelque chose ne va pas. Cette pathologie peut affecter les enfants, les femmes et les hommes, bien qu’elle soit plus fréquente chez les filles.

Les symptômes les plus courants des infections urinaires sont :

  • Urine très trouble, parfois la miction peut être sanglante.
  • Brûlure ou douleur en urinant.
  • Difficulté à uriner.
  • crampes ou inconfort dans la partie inférieure de l’abdomen
  • Dans certains cas, de la fièvre, des nausées, des vomissements et des douleurs latérales peuvent survenir. Cela se produit souvent lorsque l’infection s’est propagée aux reins.

La cystite est l’une des infections les plus courantes, mais plusieurs affections de ce type peuvent causer de l’inconfort. Il est important de consulter un médecin pour confirmer le diagnostic et d’effectuer une culture d’urine pour déterminer quel antibiotique est le plus efficace pour combattre rapidement l’infection.

Inflammation et infection dans l’urètre

L’inflammation ou l’infection de l’urètre est généralement causée par la présence de bactéries ou de virus dans les voies urinaires, mais peut également se produire en raison de la propagation de maladies sexuellement transmissibles comme la chlamydia ou la gonorrhée.
C’est l’une des causes de la miction constante, avec des symptômes similaires à ceux d’une infection des voies urinaires, y compris la douleur pendant les rapports sexuels et l’inflammation du pénis si le patient est de sexe masculin. Nécessite un diagnostic et un traitement médical.

prostate hypertrophiée ou prostatite

La prostatite ou inflammation de la prostate est une pathologie courante chez les hommes de plus de 50 ans, avec d’autres symptômes en plus de l’envie constante d’uriner, surtout la nuit :

  • Difficulté à commencer à uriner en raison de l’obstruction des voies urinaires.
  • Souhaite continuer à uriner même si vous venez de le faire.
  • Du sang dans l’urine.
  • Si l’inflammation est causée par une infection, il est courant de ressentir une douleur ou une sensation de brûlure pendant la miction.

Face à cette situation, et surtout si vous avez plus de 50 ans, il est important de consulter un urologue pour confirmer le diagnostic et traiter l’affection à temps, évitant ainsi que l’infection ne se propage et ne cause des complications.

Vaginite -inflammation dans le vagin.

La vaginite se produit lorsque la paroi muqueuse du vagin s’enflamme ; c’est un état courant pendant l’enfance, l’adolescence et aussi à l’âge adulte, surtout chez les femmes sexuellement actives. Cette pathologie présente des symptômes tels que la miction fréquente qui peut s’accompagner de douleurs, de démangeaisons et d’enflure dans le vagin et de changements dans les pertes vaginales.

La vaginite a plusieurs causes :

  • Infections par des bactéries, des virus ou des champignons, y compris la candidose ou la trichomonase.
  • Réactions allergiques aux savons, détergents, vêtements, médicaments, etc.
  • Corps étrangers à l’intérieur du vagin, comme mettre des objets ou des jouets dans l’ouverture et ne pas pouvoir les enlever.
  • Traumatisme.
  • En raison de causes hormonales, elles sont fréquentes pendant la ménopause.

Cela nécessite une consultation gynécologique afin de déterminer la cause du problème et d’appliquer le traitement approprié.

Syndrome de la vessie hyperactive

Le syndrome de la vessie hyperactive se produit lorsque nous ressentons un besoin urgent et plus fréquent d’uriner que d’habitude, avec un état dans lequel il y a aussi des fuites d’urine, connu sous le nom d’incontinence urinaire. Plus fréquente chez les femmes que chez les hommes, elle se manifeste par les symptômes suivants :

  • Uriner plus de 8 fois par jour.
  • Se réveiller une ou plusieurs fois pour uriner pendant la nuit.
  • Besoin soudain et urgent d’uriner.
  • Souffrant de fuites d’urine.

Si vous présentez plusieurs de ces symptômes, vous voudrez peut-être consulter un médecin pour un bilan de santé.

Autres causes de mictions constantes

Une fois que les causes précédentes ont été écartées, il y a des pathologies qui peuvent influencer notre miction, il serait donc pratique d’aller voir un spécialiste pour déterminer si le problème est causé par des pathologies telles que :

  • Diabète de type 2.
  • Des photos d’anxiété.
  • Cancer dans la vessie.
  • Tumeur dans le bassin.
  • Grossesse.
  • Affections liées au système nerveux.

Bibliographie

  • 5 – Calcul de la vessie (voir)
  • À Traitement des infections urinaires en vente libre (voir)
  • Troubles mictionnels de la femme Dysurie, urgenturies (voir)
  • BANDELETTE SOUS URÉTRALE – urofrance (voir)

A propos de l'auteur

Je termine bientôt mon externat, et essai sobrement de ralentir la cadence des soirées étudiantes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.