Quand on parle de santé, rien ne doit être négligé, tout signe ou symptôme est pertinent pour aller chez le médecin. Vous avez souvent pensé que les douleurs thoraciques peuvent être dangereuses, mais vous savez vraiment pourquoi votre cœur vous fait mal quand vous prenez une grande respiration ?

De nombreux facteurs peuvent déclencher des douleurs thoraciques ou cardiaques lorsqu’on respire profondément. Le principal déclencheur est le mode de vie, cependant, il faut noter que n’importe quel organe de la poitrine (cœur ou poumons) ou les muscles peuvent également être la cause de la douleur thoracique lors d’une respiration profonde. Avant tout cela, Detective-Sante.com vous recommande de rester calme et d’aller immédiatement chez le médecin.

Douleur dans le cœur lors d’une respiration profonde due au stress ou à l’anxiété

La première raison qui cause de la douleur dans le cœur lorsqu’on respire profondément est le stress ou l’anxiété, qui survient habituellement après avoir surmonté la situation stressante, l’apparition sera soudaine ou soudaine et peut s’accompagner d’autres symptômes tels que maux de tête, nausées, vertiges ou essoufflement.

Des douleurs ou des palpitations dans le cœur sont plus susceptibles d’apparaître au moment où vous vous y attendez le moins, la plupart des cas se produisent juste au moment du repos ou du repos.

Le stress ou l’anxiété est lié à la tension musculaire dans la poitrine, qui provoque des douleurs thoraciques lors d’une respiration profonde, en particulier dans le muscle du diaphragme en charge de la respiration lors de la montée et la descente au moment de l’inspiration et l’expiration respectivement.

D’autre part, l’anxiété peut entraîner une respiration inadéquate, ce qui peut entraîner des douleurs thoraciques lors de la respiration.

Douleur et palpitations dans le cœur lors d’une respiration profonde à cause d’une maladie cardiaque

Les maladies cardiaques sont une cause fréquente de douleurs thoraciques lorsqu’on respire, et les personnes souffrant d’hypertension artérielle et d’autres maladies cardiaques sont plus vulnérables.

La plupart du temps, les pathologies cardiaques peuvent s’accompagner de symptômes tels que :

  • nausée ou vomissements
  • évanouissement ou perte de conscience
  • Étourdissements.
  • transpiration intense
  • Palpitations.

L’angine de poitrine peut engendrer cette douleur caractéristique et ce n’est rien de plus qu’une diminution de l’apport sanguin au cœur. L’angine de poitrine est un symptôme de maladie coronarienne, souvent décrite comme une compression, une lourdeur ou une douleur thoracique intense.

L’anévrisme de l’aorte peut également se manifester par des douleurs sur le côté gauche de la poitrine, une zone faible dans une partie de cette importante artère, qui est responsable du transport du sang dans tout le corps. C’est le vaisseau sanguin le plus important. Un anévrisme peut ne jamais se rompre, mais il cause des douleurs thoraciques lors de la respiration.

L’important en cas de symptôme est d’aller chez le médecin qui, pour établir le diagnostic, indiquera d’abord un électrocardiogramme, qui évalue la fonction cardiaque en enregistrant l’activité électrique du cœur.

Autres causes de douleur dans le cœur lors de la respiration

Certaines maladies pulmonaires peuvent causer des douleurs thoraciques lors de la respiration. Comme la pneumonie, une pathologie infectieuse qui affecte un ou les deux poumons, ainsi que l’asthme, un processus inflammatoire chronique de l’arbre bronchique.

Il devrait également inclure le pneumothorax, qui est un état caractérisé par la rupture de la muqueuse pulmonaire, son affaissement et la douleur qu’il provoque dans le cœur en respirant profondément.

En plus de celles décrites, d’autres causes courantes de douleurs thoraciques sont liées à des problèmes digestifs, qui peuvent s’aggraver après un repas excessif :

  • Hernie hiatale.
  • Inflammation de la muqueuse gastrique (estomac).
  • Sténose œsophagienne.
  • Inflammation du pancréas (pancréatite).
  • Des calculs biliaires dans la vésicule biliaire.
  • Le reflux gastro-oesophagien…

Une fracture de la côte peut causer des douleurs au cœur lorsqu’on respire profondément.

D’autre part, la présence de bardeaux sur la poitrine et s’étendant jusqu’au dos peut également causer des douleurs thoraciques aiguës.

Comment soulager la douleur thoracique par la respiration profonde

Pour améliorer la douleur, en plus d’aller chez le médecin, qui doit être la première option pour avoir le bon diagnostic et le bon traitement, on peut faire des exercices qui améliorent la capacité respiratoire.

Tout d’abord, adoptez une position confortable, placez une main sur votre ventre et inspirez doucement. La respiration est maintenue pour un compte de 5 mentalement, le cycle doit être répété environ 5 fois pour améliorer la douleur dans le cœur lors de la respiration.

Comme deuxième exercice, prenez une position confortable, placez le bout de votre langue derrière vos dents supérieures, inspirez profondément par le nez et maintenez cette position jusqu’à 5 mentalement. Ensuite, expirez lentement par la bouche en faisant un doux bourdonnement, cet exercice doit être fait environ 6 fois.

remèdes naturels pour soulager les douleurs thoraciques

Il y a quelques plantes médicinales avec de bonnes propriétés analgésiques qui peuvent être soulageantes :

  • Plante Kratom : excellent analgésique, sédatif et digestif naturel utilisé pour apaiser certaines douleurs. Un thé est fait à partir de feuilles séchées, celles-ci sont broyées en poudre, mélangées à de l’eau chaude pour obtenir une infusion prête à boire et apaiser la douleur.
  • Willow : est une autre des plantes indiquées pour la douleur, en fait, est connu sous le nom d’aspirine naturelle. Pour le préparer, faire bouillir l’écorce et les feuilles de saule dans 1 litre d’eau pendant 6 minutes, égoutter et laisser reposer pendant quelques minutes. Vous pouvez consommer 3 tasses par jour et ajouter du miel pour sucrer.

Quand devrais-je m’inquiéter si j’ai mal à la poitrine lorsque je respire ?

Généralement, la douleur dans le cœur lors de la respiration est momentanée, mais il est extrêmement important de prendre en compte que si la douleur devient constante ou ne cesse pas, vous devriez aller immédiatement chez le médecin, même si vous êtes présent :

  • douleur oppressante (serrant) dans la poitrine
  • douleur à la mâchoire, au bras gauche ou au dos
  • Si vous avez des nausées, une transpiration intense, des étourdissements et/ou une tachycardie.
  • Si vous souffrez d’une maladie cardiaque importante qui a déjà été diagnostiquée.
  • étouffement ou essoufflement

Sans aucun doute, la chose la plus importante face à toute douleur au cœur quand on respire est de rester calme, d’attendre un court moment que la ponction s’estompe et, si ce n’est pas le cas, de se rendre immédiatement dans un centre médical pour faire effectuer l’évaluation pertinente au diagnostic et au traitement.

Bibliographie

  • Objectif : Les anesthésiques – IFSI DIJON (voir)
  • Pour faire fondre son coeur (HQN) (French Edition) (voir)
  • Les 12 méridiens principaux – TAIJI-HTS (voir)
  • Emmy Curtis Alpha Ops – 1 – ekladata (voir)
  • Le deuil d’un frère ou d’une sœur adulte – MADD Canada (voir)

A propos de l'auteur

Bertrand

Interne, passionné par les urgences et la traumatologie. Jeune papa comblé j'espère que mes publications sur detective-sante.com pourront vous servir.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.