Les croûtes sont une couche texturée et sèche qui se forme à la surface d’une plaie en raison du durcissement du sang ou du pus et sont destinées à contrôler le saignement et le processus de cicatrisation. Les croûtes apparaissent habituellement lorsque le processus de cicatrisation de la plaie commence et peuvent être situées sur n’importe quelle partie du corps humain. Vous avez probablement senti la présence d’une croûte sur votre nez ou remarqué que certaines personnes ont des croûtes qui se forment dans cette même zone, et il est important que vous connaissiez les raisons pour lesquelles elles apparaissent afin que vous puissiez prendre les mesures appropriées. Si vous vous êtes déjà demandé « pourquoi des croûtes apparaissent sur votre nez », nous vous recommandons de continuer à lire cet article pour trouver la réponse à cette question.

Blessures ou croûtes au nez à la suite d’un traumatisme.

Les traumatismes, les bosses ou les blessures au nez déclenchent des croûtes de la plaie. La croûte couvre la plaie lorsqu’elle est en cours de cicatrisation et sa formation est due à l’accumulation de plaquettes et de sang.

La croûte du nez, comme toutes les autres, sert de barrière protectrice contre les infections externes et protège également le derme (couche cutanée) lorsqu’il se régénère. Donc, si vous vous êtes récemment blessé au nez, il est normal qu’une croûte apparaisse pour les raisons expliquées précédemment.

Croûte à l’intérieur du nez à partir du nez sec.

Une autre cause de croûte à l’intérieur du nez est le nez sec. L’une des pathologies qui causent la sécheresse dans cette région est la rhinite, qui cause l’inflammation de la muqueuse nasale à la suite d’une infection qui cause la congestion nasale. Il empêchera la partie interne du nez de maintenir son taux d’humidité stable, de sorte qu’il se dessèche et génère des croûtes. De plus, il y a parfois un excès de mucus dû à la congestion et, à cause de cet excès, il y a aussi une sécheresse dans la région.

Blessures internes et croûtes dans le nez dues aux changements climatiques.

Vous avez probablement remarqué que des croûtes sur le nez apparaissent sur une période de temps spécifique, ce qui peut être dû aux changements climatiques. Il est très courant pour certaines personnes de voir des croûtes nasales en hiver, ce qui est étroitement lié à la faible humidité et à l’air sec de cette période de l’année, ce qui se traduit par un nez et du sang craquelés, produisant des croûtes.

Blessures internes causées par la cueillette nasale

L’allergie est une pathologie ennuyeuse pour la grande majorité des gens et génère une série de symptômes qui exigent une attention immédiate, dont l’un d’entre eux est une démangeaison du nez. Il est normal pour les personnes allergiques de se gratter beaucoup le nez, et c’est une raison très courante pour laquelle les croûtes sortent. Elle est considérée comme une habitude qui, lorsqu’elle devient chronique, non seulement laisse des croûtes, mais peut même laisser des cicatrices.

Ampoules d’herpès simplex ou plaies sur le nez.

L’herpès simplex est une infection causée par un virus du même nom, le plus souvent causée par le stress, une alimentation déséquilibrée ou une infection d’une personne infectée. L’herpès simplex est un état douloureux, ses symptômes commencent par une sensation de picotement et de démangeaison. Par la suite, la zone devient rouge et grumeleuse à cause des cloques et de la croûte au fil du temps.

Perforation nasale

Si vous venez de mettre une boucle d’oreille sur votre nez, il est normal qu’une croûte se forme. Rappelons que lorsque la boucle d’oreille est placée, les couches de la peau seront percées avec un objet pointu, et qu’à cause de cette perforation, une blessure est créée qui, plus tard, commencera à cicatriser, formant une croûte.

Chirurgie du nez

Il est tout à fait normal qu’après une rhinoplastie ou une septoplastie, vous verrez des croûtes sur votre nez et qu’elles sont habituellement de couleur blanchâtre. Ceci est dû au processus de guérison lui-même, vous ne devriez donc pas vous en soucier. Cependant, vous devriez consulter votre médecin si les croûtes ne s’améliorent ou s’agrandissent jamais, même si c’est quelque temps après l’intervention chirurgicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.