Les ongles sont un tissu épidermique spécial qui recouvre la partie supérieure des doigts et des orteils. La partie dure ou plaque d’ongle est une peau modifiée composée de kératine. Sous cette partie dure se trouve la matrice de l’ongle, responsable de sa croissance longitudinale et de son épaisseur accrue.

Cette matrice d’ongles a une grande capacité de germination et, en fait, les ongles ne cessent jamais de pousser dans la vie. Normalement, la plaque d’ongle est plate avec les bords convexes qui embrassent la partie charnue des doigts, mais quand les ongles grandissent anormalement ils peuvent devenir invétérés et devenir un problème.

Si vous vous sentez mal à l’aise avec les gros orteils, Detective-Sante.com répond à votre question sur les raisons pour lesquelles mon gros orteil me fait mal.

Onychocryptose ou ongle incarné du gros orteil.

Les ongles poussent longitudinalement, environ 2,5 à 3 mm par mois. À mesure que les gens vieillissent, cette croissance ralentit. D’autre part, l’épaisseur des ongles augmente avec l’âge. Les enfants ont généralement des ongles minces et plats, mais les personnes âgées ont des ongles plus épais et parfois courbés.

Il est normal que les ongles s’aplatissent avec leur légère courbe naturelle sur le doigt. Cependant, il y a des cas où l’ongle ne pousse pas normalement et le bord reste coincé dans la peau des doigts. Cette pathologie est appelée onychrocryptose ou ongle incarné. L’un ou l’autre orteil peut souffrir de cette condition, mais elle est en fait beaucoup plus fréquente (presque exclusivement) dans le gros orteil.

Plus précisément, l’ongle ou la plaque à ongles est cloué dans le lit latéral du doigt, d’un seul côté ou des deux côtés en même temps. La partie molle devient alors rouge, gonflée, douloureuse et peut même s’infecter. L’onychocryptose est due à des causes anatomiques ou mécaniques qui déforment la croissance longitudinale des ongles.

Symptômes d’un ongle d’orteil incarné

Lorsque vous avez un ongle incarné, la première chose à apparaître est une légère douleur qui se produit parce que l’ongle comprime les tissus mous. À ce moment-là, il peut aussi y avoir de l’enflure et de la rougeur au doigt. Ensuite, dans une deuxième étape, l’ongle pénètre dans les tissus mous du lit latéral et l’inflammation et la douleur augmente. Il peut s’infecter et former un granulome avec un écoulement nauséabond dans certains cas.

Si cette pathologie n’est pas traitée, elle peut continuer à progresser. Dans ce cas, l’ongle continue à se développer dans les tissus et la douleur devient très sévère. Il y a de l’enflure, une odeur nauséabonde, de la rougeur et de la chaleur dans la zone infectée. Le granulome, par contre, est recouvert de tissu épithélial, ce qui empêche la suppuration. Lorsque cela se produit et que la température du corps augmente, il est urgent de consulter un médecin.

Causes de l’ongle d’orteil incarné du gros orteil

Le premier symptôme de l’onychocryptose ou ongle incarné est la douleur, qui, comme mentionné ci-dessus, commence seulement comme un petit inconfort et peut devenir très intense. Ainsi, la réponse à la raison pour laquelle mon gros orteil fait mal est probablement qu’une écharde d’ongle commence à pénétrer la partie molle de mon orteil. C’est une onychocryptose ou ongle incarné.

Il y a plusieurs facteurs qui peuvent modifier la structure de la plaque ou de l’ongle et causer une onychocryptose ou un ongle incarné. Parmi eux, il y a des pathologies anatomiques et mécaniques, ces dernières étant liées à des traumatismes aux ongles :

  • Morphologie de l’ongle : La forme de l’ongle affecte sa direction de croissance. Un ongle plus courbé est plus susceptible de devenir invétéré. Certaines personnes ont des malformations congénitales qui font que les ongles deviennent invétérés, et il y a même une onychocryptose infantile de cette cause. Dans certains cas, il y a aussi des déformations des parties molles qui peuvent en être la cause.
  • Coupe incorrecte : Couper les ongles arrondis ou excessivement peut les faire pousser en pénétrant dans le lit de l’ongle. La coupe ou le balayage des coins et des bords des ongles modifie également leur structure.
  • Traumatisme : Porter des chaussures inappropriées, écraser ou frapper l’orteil, ou s’engager dans des activités qui blessent l’ongle, comme certains sports ou disciplines artistiques, peut produire des ongles.

Douleur d’ongle d’orteil de champignon

L’ongle du gros orteil peut aussi devenir inconfortable lorsqu’il est infecté par un champignon. Cette pathologie est appelée onychomycose et peut affecter n’importe quel ongle de la main ou de l’orteil. Comme l’onychocryptose, il est très fréquent dans les ongles des orteils parce qu’ils sont plus exposés à l’humidité et aux pathologies de chaleur qui favorisent l’apparition de champignons.

Lorsqu’un champignon infecte le lit de l’ongle ou la peau environnante, une série de transformations se produisent dans l’ongle. Au début, elle change de couleur et devient jaunâtre et opaque. Au fur et à mesure que l’infection progresse, l’ongle continue de changer, devenant plus épais et plus fragile. Bien que cela ne soit pas douloureux au début, puisque l’ongle est affecté, il peut causer de la douleur parce qu’il frotte contre la chaussure ou parce qu’il devient invétéré ou même complètement détaché. Vous pouvez en savoir plus dans l’article Le champignon des ongles fait mal ?

D’autre part, il existe des pathologies très rares qui peuvent causer des douleurs dans l’ongle du gros orteil. Il s’agit notamment de maladies de la peau comme le psoriasis ou le mélanome autour de l’ongle, ce dernier étant très rare. Certaines tumeurs bénignes à la surface de la peau ou des tissus internes et même des troubles nerveux peuvent également causer de la douleur dans l’ongle du gros orteil.

Que faire si mon ongle d’orteil me fait mal ?

Il est toujours conseillé de consulter votre médecin de famille ou votre spécialiste si vous ressentez un quelconque inconfort. Il sera la meilleure personne pour examiner votre doigt et vous indiquer le traitement approprié. Si vous êtes également diabétique, si vous souffrez d’une mauvaise circulation dans vos jambes ou si vous avez des symptômes d’infection au doigt, consultez immédiatement votre médecin.

Le traitement des ongles incarnés dépendra de l’état du problème. Si vous en êtes aux premiers stades, un podologue sera certainement en mesure de faire une bonne coupe et d’enlever l’ongle incarné. S’il y a une infection, votre médecin peut vous prescrire des antibiotiques pour la tuer. Une deuxième séance avec le podologue sera essentielle pour vérifier que l’ongle croît correctement dans ses limites naturelles.

Lorsque l’infection est très grave, elle doit être traitée avec des antibiotiques. De plus, une petite chirurgie sous anesthésie locale est habituellement effectuée pour enlever le granulome et redéfinir la rainure de l’ongle. Ceci afin d’empêcher l’ongle de se réincarner. Une fois que la peau du doigt est guérie, il faut surveiller la croissance de l’ongle pour s’assurer qu’il croît normalement sans devenir invétéré.

Si le problème de l’ongle incarné n’est pas traité, il peut devenir si grave que l’infection peut parfois affecter l’os. Une fois l’ongle guéri, il sera très important de déterminer pourquoi il devient invétéré afin d’éviter qu’il ne devienne une situation récurrente.

Dans les cas d’onychomycose, l’ongle est habituellement traité avec des remèdes antifongiques qui sont appliqués directement sur l’ongle, ou même le médecin peut prescrire des antifongiques pris dans les cas où l’infection est très avancée. En plus de ces médicaments, il faudra tenir compte des mêmes recommandations pour la restauration des ongles que pour les ongles incarnés.

A propos de l'auteur

Bertrand

Interne, passionné par les urgences et la traumatologie. Jeune papa comblé j'espère que mes publications sur detective-sante.com pourront vous servir.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.