Beaucoup d’hommes s’inquiètent de la courbure de leur pénis et se demandent si c’est normal ou si c’est une pathologie unique en eux. Tout d’abord, il faut tenir compte du fait que le pénis a une courbure considérée comme normale, qui peut être plus ou moins accentuée, mais en aucun cas il ne s’agit d’un problème, au-delà d’un fait esthétique qui peut influencer psychologiquement l’esprit de l’homme. Cependant, un pénis courbé ne doit pas être confondu avec un pénis tordu, car si le premier n’a que des conséquences esthétiques, le second peut causer de réels problèmes lorsqu’il s’agit d’avoir des rapports sexuels. Cette dernière, connue sous le nom de maladie de la Peyronie, se développe tout au long de la vie et peut causer certains symptômes tels que la dysfonction érectile et la douleur. Dans cet article, nous expliquons la raison de la courbe du pénis.

Pénis courbé, une chose courante.

La courbure du pénis est un fait tout à fait normal, ce que la plupart des hommes éprouvent, et qui n’entraîne aucun symptôme au-delà de ce qui peut être un problème esthétique. Le pénis peut augmenter sa courbure au fil du temps, mais dans le cas d’un pénis courbé considéré comme normal, il n’entraînera jamais de problèmes de douleur, de dysfonction érectile ou d’autres symptômes qui affectent la santé d’un homme. C’est une pathologie qui peut se produire dans une plus ou moins grande mesure, et la courbure peut être d’un côté ou de l’autre. Par conséquent, le pénis courbé peut être un complexe pour l’homme et le mettre mal à l’aise en le montrant pendant les rapports sexuels. Par conséquent, nous devons être conscients qu’il s’agit d’un phénomène courant et essayer de ne pas lui accorder plus d’importance qu’il ne l’est réellement.

Pénis tordu ou maladie de Peyronie

Comme nous l’avons expliqué dans le point précédent, la courbure du pénis est un fait commun chez les hommes, et peut être plus ou moins accentuée. Cependant, il y a une autre cause qui pourrait causer des problèmes dans l’apparence du pénis et aussi dans la santé sexuelle des hommes, connue sous le nom de maladie de la Peyronie. Dans ce cas, il ne s’agit plus d’un pénis courbé, mais plutôt d’un pénis tordu, puisqu’il est plus accentué. Dans les deux cas, il s’agit d’une courbure du pénis, ce qui varie est l’intensité et les symptômes impliqués.

Le pénis est composé de corps caverneux, chargés de se remplir de sang pour produire une érection. Ces corps caverneux sont entourés d’un tissu élastique appelé tunica albuginea. La maladie de la Peyronie se produit lorsque la fibrose est produite dans ce tissu élastique, c’est-à-dire qu’il se forme une cicatrice qui implique la perte d’élasticité du pénis, de sorte qu’au moment où il est en érection, il ne parvient pas à ce que toute sa structure reste droite, mais que le pénis se plie vers la direction de la cicatrice.

Symptômes et diagnostic de la maladie de la Peyronie

La cicatrice causée par cette torsion du pénis implique divers symptômes qui affectent la santé sexuelle des hommes :

  • Douleur dans le pénis pendant l’érection. Son intensité peut varier selon le degré de l’affection causée par la fibrose.
  • Déformation du pénis. La torsion du pénis est fortement accentuée pendant l’érection, c’est pourquoi les hommes sont souvent alarmés. Elle peut se produire latéralement, bien qu’il soit plus fréquent qu’elle se produise vers le bas.
  • Dysfonction érectile. Les problèmes d’érection peuvent être un symptôme direct de la maladie, mais ils peuvent aussi entraîner des problèmes psychologiques chez les hommes ayant des complexes de courbure pénienne.

Le diagnostic de la maladie de la Peyronie est établi par examen physique et est facilement détectable. Après avoir consulté les données de base sur le patient, il faut détecter si le patient a une courbure du pénis, des zones endurcies ou des douleurs pendant l’érection. La présence de ces facteurs nous permettra de reconnaître l’existence de la maladie et la raison pour laquelle le patient a un pénis courbé. D’autres tests peuvent également être effectués dans les cas où le diagnostic n’est pas tout à fait clair, comme l’échographie, la radiographie et l’IRM.

Traitement de la maladie de la Peyronie

Les traitements existants pour guérir la maladie de la Peyronie et de faire la personne remarquer des améliorations dans le pénis courbé, peut être orale ou intralésionnelle. Dans la première, une série de médicaments sont administrés pour réduire la plaque fibreuse, c’est-à-dire les zones durcies. D’autres médicaments permettent également de réduire légèrement la courbure du pénis. Dans le cas d’un traitement intralésionnel, il implique l’administration de médicaments directement dans les plaques fibreuses, ce qui permet de réduire la courbure du pénis, la quantité de plaque fibreuse et la douleur. Il s’agit d’un traitement considéré comme sûr et toléré par la plupart des patients.

D’autre part, le traitement chirurgical est effectué chez les personnes chez qui le fait d’avoir un pénis courbé est un problème dans leur vie sexuelle, empêchant la pénétration et produisant de la douleur. La chirurgie doit être effectuée au bon moment et en utilisant les techniques appropriées.

Pénis courbé pour une courbure congénitale

Une autre raison, laissant de côté la maladie de Peyronie, pourquoi une personne peut avoir un pénis tordu, est due à une courbure congénitale, c’est-à-dire, celle avec laquelle ils sont nés. Il peut être vu dans les premières érections et peut augmenter au fur et à mesure que le pénis se développe. Cela se produit lorsque l’urètre est plus court que la longueur du corps caverneux présent dans le pénis, ce qui le fait se raidir et se plier d’un côté ou vers le bas. Dans ces cas, il n’y a pas de plaque de fibrose et aucun symptôme de la maladie de la Peyronie, comme la dysfonction érectile ou la douleur. Cependant, il est possible que la courbure devienne très intense et puisse conduire à des problèmes sexuels, qui sont rares. Dans ces cas, une intervention chirurgicale semblable à celle de la maladie de la Peyronie serait effectuée.

Quand consulter un médecin ?

En tenant compte des aspects couverts dans cet article, une personne devrait se rendre chez le médecin lorsqu’elle détecte que le pénis tordu pose également d’autres problèmes, tels que la douleur et le dysfonctionnement érectile, affectant la vie de la personne qui en souffre. Rappelez-vous que la courbure du pénis est normale, donc si vous n’avez aucun de ces symptômes ou tout autre problème au-delà de la courbure du pénis, la décision de consulter un spécialiste ne vise qu’à corriger le problème d’un point de vue esthétique.

Dans cet article vous pouvez consulter les causes d’une érection douloureuse.

A propos de l'auteur

Chloé

Plus qu'une poignée d'année avant de pouvoir enfin exercer. J'ai choisi la médecine généraliste pour pouvoir aider le plus grand nombre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.