Le pénis est la partie la plus sensible du corps masculin et est donc vulnérable à un grand nombre de changements. Ils peuvent être graves, légers ou un symptôme d’une pathologie sous-jacente. C’est pour cette raison qu’il est essentiel d’être attentif à toute anomalie afin de faire une consultation avec le médecin et d’examiner le patient pour en trouver la cause.

Un désordre très commun est la rougeur et l’enflure dans la région du prépuce, ce qui est médicalement connu sous le nom de postite. Bien que ce gonflement puisse être localisé, il peut aussi s’accompagner d’une balanite, un trouble inflammatoire situé dans le gland ou le tronc du pénis. Il est impératif que le traitement de l’enflure soit prescrit par un spécialiste ; toutefois, cette fois, Detective-Sante.com offre de l’information sur le traitement à domicile de l’enflure du prépuce pour compléter le traitement médical.

Vinaigre de cidre de pomme, un choix naturel pour les postites.

Le vinaigre de cidre de pomme naturel possède d’excellentes propriétés qui offrent de nombreux avantages. Parmi eux, son grand pouvoir antibactérien et son effet anti-inflammatoire est mis en évidence, grâce à ses composants tels que la quercétine et les catéchines, c’est donc un excellent choix lorsque l’on souffre de gonflement dans n’importe quelle partie du corps, y compris le prépuce.

Pour profiter de ses bienfaits, il est recommandé d’ajouter 2 cuillères à soupe de vinaigre de pomme extra vierge dans 1 litre d’eau. Ensuite, utilisez un coton imbibé de ce mélange sur la zone affectée au moins 3 fois par jour.

Camomille pour les balanites et les postites

La camomille est une herbe bien connue dans le monde entier pour ses propriétés médicinales. Bien que la forme la plus couramment utilisée est à travers un thé, cette plante peut être trouvée dans plusieurs crèmes ou lotions qui viennent à fournir divers avantages, par exemple, un effet sédatif et anti-inflammatoire qui fournissent son ingrédient actif, composé d’alpha-bisabololol et de camazulène, en plus de la quantité de mucilage pour une guérison plus rapide de la peau.

Pour utiliser la camomille comme traitement à domicile pour le prépuce enflammé, il est recommandé de l’utiliser en infusion. Il est important de boire cette boisson tous les jours et, surtout, de l’appliquer sur la zone affectée à l’aide d’un coton après le refroidissement du thé.

Curcuma, réduit l’inflammation du prépuce.

Le curcuma est une épice très célèbre, principalement en Asie du Sud-Est et en Inde d’où il provient ; cependant, il est actuellement cultivé dans de nombreux pays et est largement utilisé aussi bien dans la gastronomie que dans la médecine pour le traitement alternatif de divers troubles, par exemple, l’inflammation du prépuce pour sa richesse en curcuminoïdes, qui sont impliqués dans le processus inflammatoire.

Bien que les résultats puissent être un peu lents, s’ils sont pris avec de la bromélaïne, une enzyme anti-inflammatoire très puissante, ils peuvent offrir d’excellents effets. Pour obtenir ses bienfaits, il peut être préparé de différentes façons, mais pour atténuer cette altération, il est recommandé de l’appliquer par voie topique en faisant une infusion avec lui, en laissant refroidir le mélange et en le mettant ensuite en contact avec la zone affectée.

Huile de coco, a des propriétés anti-inflammatoires.

L’huile de noix de coco est un autre des produits les plus reconnus pour le traitement à domicile de divers troubles, tels que l’inflammation du prépuce. C’est parce qu’il contient des acides gras saturés, dont certains ont des effets anti-inflammatoires et antimicrobiens.

Pour réduire l’inflammation du prépuce avec ce traitement, il est conseillé de l’administrer par voie orale, en ingérant entre 5 et 9 cuillères à soupe par jour ; cependant, une autre bonne option est de l’appliquer topiquement sur le prépuce pour obtenir de grands résultats.

Ail, remède maison contre l’inflammation du prépuce.

L’ail est un aliment très populaire pour ses bienfaits pour la santé. Ses propriétés curatives ont fait de ce produit un choix idéal pour le traitement alternatif d’un grand nombre d’altérations car il est considéré comme un antibiotique naturel, qui combat les microorganismes nuisibles et réduit le processus inflammatoire, en particulier pour ses acides aminés soufrés comme l’allicine.

Pour profiter de ces bienfaits, il est recommandé de hacher et de moudre 5 gousses d’ail à appliquer sur la zone endolorie et de laisser agir pendant 20 minutes. Cette procédure doit être répétée deux fois par jour jusqu’à ce que l’enflure disparaisse complètement. Si vous le souhaitez, vous pouvez choisir d’accompagner ce traitement à domicile pour le prépuce enflammé en ajoutant de l’ail à tous les repas pour un effet plus grand et plus rapide.

Bibliographie

  • Soin du prépuce chez les garçons – CUA (voir)
  • Item 87 : Infections cutanéo- muqueuses bactériennes et (voir)
  • POSTHECTOMIE CHEZ L’ADULTE – union-urologues (voir)
  • « La verge dans tous ses états » EPU BATS (voir)
  • POSTHECTOMIE DE L’ADULTE – Urofrance (voir)
  • La balanite – urgencestrousseau (voir)
  • PATHOLOGIE BACTERIENNE ET MYCOSES (voir)
  • Balanite, balanoposthite – Santé Publique (voir)

A propos de l'auteur

Elsa

J'entame ma deuxième année d'internat avec enthousiasme. La médecine, ma vocation depuis toujours.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.