Les ampoules aux pieds sont l’une des affections les plus courantes dont nous souffrons. Ces bosses gênantes peuvent apparaître sur le talon, la plante du pied ou le dessus du pied, et sont la conséquence du frottement de la peau contre la chaussure lors de la marche ou de l’exercice, dans la plupart des cas. Leur aspect rend difficile une marche normale et il est fréquent de faire des erreurs en essayant de les éliminer, par exemple en enlevant la peau. Il est conseillé d’adopter une série de mesures pour éviter sa réapparition, ainsi que de savoir comment traiter l’ampoule. C’est pourquoi, dans cet article, nous allons vous expliquer quelques conseils sur la façon de traiter une ampoule sur le pied.

Des ampoules, pourquoi ?

Nos pieds sont en mouvement constant, et dans le cas du sport, ils deviennent un outil essentiel dont il faut prendre soin en conséquence. Lorsque notre peau subit un frottement excessif, elle réagit en remplissant de liquide l’espace entre les deux couches de la peau : l’épiderme et le derme. Les cloques peuvent être indolores ou s’accompagner d’une douleur, d’une rougeur ou d’un soulèvement de la peau. Lorsqu’ils apparaissent sur les pieds, ils sont le plus souvent causés par le frottement continu de la peau contre les chaussures et, pour cette raison, nous devons suivre une série de conseils pour les prévenir et les traiter. Normalement, ces grosseurs avec du liquide guérissent d’elles-mêmes après un certain temps, bien que nous puissions effectuer une série de pratiques qui facilitent leur disparition.

Comment prévenir les ampoules

Que l’on soit habitué à faire du sport ou à marcher, la prévention des ampoules est l’un des facteurs les plus importants à prendre en compte. D’une part, nous devons choisir les bonnes chaussures, dans lesquelles nos pieds se sentent à l’aise. Lorsque nous achetons de nouvelles chaussures, nous devons les alterner pendant les premiers jours avec d’autres chaussures, jusqu’à ce qu’elles s’adaptent à nos pieds. Dans la plupart des cas, les ampoules apparaissent au cours des premiers jours de port de nouvelles chaussures. De même, les personnes qui font fréquemment du sport devraient éviter de porter des chaussures neuves les jours de compétition, et alterner entre anciennes et nouvelles chaussures pendant les séances d’entraînement. De même, l’utilisation de chaussettes est un autre facteur à prendre en compte pour éviter le frottement de vos pieds contre vos chaussures et prévenir les ampoules, car elles agissent comme une barrière entre elles.

Faciliter leur disparition

Si vous n’avez pris aucune mesure et que vos pieds présentent des ampoules, ne désespérez pas, car elles ne constituent pas un problème grave, hormis la douleur et la gêne qu’elles peuvent causer. Si vous voulez traiter les ampoules aux pieds et les faire disparaître, vous pouvez aider à drainer le liquide contenu dans l’ampoule. Pour ce faire, nous pouvons prendre une aiguille et piquer la surface de la cloque, sans enfoncer l’aiguille trop profondément. L’objectif est de laisser le liquide s’écouler sans endommager la peau ni la déchirer ; la peau de l’ampoule doit rester en place pour protéger la plaie à partir de laquelle elle s’est formée, nous voulons simplement faire sortir le liquide. Une fois le liquide retiré, la zone doit être désinfectée avec un antiseptique tel que l’iode. Pour ce faire, on prend un coton, on l’imbibe d’antiseptique et on l’applique délicatement sur l’ampoule. Ensuite, couvrez l’ampoule avec de la gaze ou un sparadrap. Nous devons éviter tout type de pansement collant qui pourrait adhérer à la zone où se trouve l’ampoule, car il sera plus facile de le changer.

remèdes maison pour les ampoules

Il existe plusieurs remèdes maison pour traiter les ampoules une fois qu’elles sont apparues.
  • Aloe vera. Une des plantes ayant les plus grandes applications pour la peau. Dans le cas des ampoules, il permettra à la plaie de cicatriser plus rapidement, et les laissera subsister pour soulager la douleur et les picotements. Il faut appliquer un peu de gel d’aloe vera sur l’ampoule sans appuyer et la recouvrir d’un pansement.
  • Du bicarbonate de soude. Un autre remède maison pour les ampoules aux pieds est le bicarbonate de soude. Nous nous lavons les pieds à l’eau chaude et les séchons. Ensuite, mélangez un peu d’eau avec une cuillère à soupe de bicarbonate de soude et un peu de peroxyde d’hydrogène. Mouillez un coton avec le mélange et imbibez la cloque plusieurs fois par jour. Cela permettra de traiter les ampoules et de faciliter leur guérison.
  • De l’ail. Connu pour ses propriétés antiseptiques et désinfectantes, l’ail est un excellent remède pour soigner les ampoules aux pieds. Hachez 3 gousses d’ail et mettez-les dans une paire de compresses de gaze. Appliquez sur l’ampoule et couvrez avec la gaze pendant 15 minutes. Retirez ensuite la gaze et nettoyez l’ail en lavant les pieds à l’eau. Dans cet article, vous pourrez découvrir les bienfaits de l’ail pour notre santé.

Quand aller chez le médecin ?

L’important dans le traitement des ampoules du pied est d’éviter qu’elles ne s’infectent. Il est donc important de prendre soin de l’ampoule en appliquant un antiseptique et en gardant la zone propre, ainsi qu’en évitant les frottements éventuels jusqu’à la disparition de l’ampoule. Si l’ampoule augmente de taille au lieu de rétrécir ou si elle est très rouge, il faut aller chez le médecin car il est très probable qu’elle se soit infectée, la guérison sera donc un peu plus compliquée.

Les choses à éviter

Il existe un certain nombre de pratiques erronées qui sont censées être efficaces pour traiter les ampoules du pied, mais qui peuvent entraîner une infection ou retarder la guérison des ampoules.
  • N’utilisez pas de cordelette à travers l’ampoule car elle n’est pas efficace pour évacuer le liquide et peut provoquer une infection.
  • Ne portez pas la chaussure qui présente l’ampoule jusqu’à ce qu’elle soit complètement guérie.

    Gardez l’ampoule propre et évitez tout contact avec des objets sales.

    Ne pas laver les pieds avec de l’eau très chaude ou avec des substances qui peuvent irriter la peau.

  • Protégez la zone avec un pansement après chaque traitement pour éviter tout contact avec des agents extérieurs.

A propos de l'auteur

Interne, passionné par les urgences et la traumatologie. Jeune papa comblé j'espère que mes publications sur detective-sante.com pourront vous servir.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.