L‘irritation vaginale est un inconfort qui, bien que pas toujours dû à des pathologies importantes, peut être très inconfortable et même douloureux et peut finir par affecter la santé physique et émotionnelle d’une femme. Si les lèvres vaginales deviennent enflées, cela cause de l’agitation et de l’inconfort qui vous empêche de vivre une vie normale, tant au niveau des relations que du simple port d’un pantalon.

Ce symptôme peut apparaître seul ou accompagné d’autres symptômes tels que la douleur, des démangeaisons ou même une odeur nauséabonde. Selon les symptômes qui l’accompagnent, la cause peut être clarifiée. Cependant, dans l’article suivant, nous expliquerons comment vous pouvez soulager l’irritation de vos lèvres génitales avec des remèdes maison.

Irritation des lèvres vaginales : causes

Les causes qui peuvent causer l’irritation génitale sont variées, certaines plus graves et d’autres plus légères. Selon le type de traitement, il doit être effectué par un gynécologue. Voici les causes possibles d’irritation des lèvres vaginales :

  • Réaction allergique : généralement causée par le savon, la lotion, le gel ou le déodorant, mais peut aussi être due à l’utilisation de condoms en latex (si vous êtes allergique) ou de sous-vêtements. Même s’il s’agit d’une apparence récente et que vous n’avez pas changé votre routine de toilettage depuis des années, il est possible de développer de nouvelles allergies au fil des ans.
  • Friction : généralement causée pendant les rapports sexuels par manque de lubrification ou par une pratique excessivement longue.
  • Candidose vaginale : infection fongique dont les principaux symptômes comprennent une irritation génitale, des pertes blanches et des démangeaisons vaginales.
  • Ménopause : L’un de ses principaux symptômes est la sécheresse vaginale, qui peut finir par causer une irritation.
  • Vaginose : Une autre infection vaginale causée par des bactéries. Elle provoque une irritation ainsi qu’une odeur de poisson accompagnée de sécrétions.
  • Grossesse : Le poids du bébé entraîne une réduction de la circulation dans les organes sexuels, ce qui cause de la douleur, de l’enflure, des démangeaisons et de l’irritation dans le vagin.

remèdes naturels contre l’irritation des lèvres vaginales

Le vinaigre de cidre de pomme, ou simplement le vinaigre de pomme, est l’un des meilleurs remèdes naturels pour traiter l’irritation génitale et les démangeaisons vaginales. Son effet est principalement dû aux propriétés antifongiques et antibactériennes de ce produit, qui est également capable d’équilibrer le pH du vagin.

Pour l’utiliser, il suffit d’ajouter deux cuillères à soupe de ce vinaigre dans un verre d’eau -important qu’il soit chaud-. Une fois que vous avez fait ceci, vous pouvez utiliser ce liquide pour laver votre vagin 1 à 2 fois par jour tout au long de la semaine.

L’utilisation de compresses froides pour traiter l’inconfort tel que l’irritation des lèvres génitales, l’enflure ou les démangeaisons du vagin n’est pas à négliger. Le froid contracte les vaisseaux sanguins, c’est pourquoi il soulage rapidement tous ces symptômes. La meilleure façon de les utiliser est d’utiliser des compresses humidifiées dans de l’eau froide ou d’envelopper des glaçons dans un chiffon très propre. Quoi qu’il en soit, placez-le sur le vagin pendant environ 5 minutes, reposez-vous encore une minute et appliquez-le à chaque fois que vous ressentez l’irritation.

Le sel est capable d’arrêter la croissance microbienne dans notre derme, donc un bain d’eau salée est capable de réduire les démangeaisons et de soulager l’irritation génitale. Pour ce faire, ajoutez du sel dans un grand verre d’eau, une cuillère à soupe suffit. Avec cette eau, vous pouvez laver votre vagin quand vous sentez l’irritation.

L’ail est l’un des meilleurs remèdes maison pour de nombreuses maladies. Une grande partie de ses bénéfices provient de ses propriétés antibactériennes, qui sont capables d’éliminer les levures et les bactéries qui se logent dans la région vaginale. D’autre part, c’est un grand stimulant pour notre système immunitaire, ce qui permet à notre corps de combattre plus facilement toute infection.

Pour son application, il faut ajouter une petite cuillerée d’huile de vitamine E et quelques gouttes d’huile d’ail dans un demi-verre d’eau. Appliquer ensuite sur la zone et après 10 minutes, retirer avec de l’eau.

Le yogourt est le remède naturel parfait lorsque l’irritation vaginale est causée par la candidose ou la présence de levure. Dans ce cas, vous devriez appliquer le yaourt dans la zone, mais il est important qu’il soit naturel et non sucré, sinon il pourrait aggraver le problème. il élimine les levures et les mauvaises bactéries dans le vagin et favorise la croissance de bonnes bactéries.

Comment éviter l’irritation des lèvres vaginales

Tout aussi important que le soulagement de l’irritation et d’autres symptômes est d’apprendre à détecter ce qui en est la cause et à prévenir ces déclencheurs. Voici quelques recommandations pour prévenir l’irritation des lèvres vaginales qui peuvent aider :

  • N’utilisez pas de savons intimes, de lotions ou de déodorants à forte odeur ou de produits chimiques agressifs.
  • Utilisez des savons intimes spécialement conçus à cet effet, ce n’est que de cette façon que vous restaurerez l’équilibre naturel de votre vagin.
  • Jamais douche douche, ils tuent la flore naturelle de votre vagin et en font une cible parfaite pour l’infection.
  • Si vous avez la sécheresse vaginale, utilisez un lubrifiant lors des rapports sexuels, il est important qu’il soit à base d’eau et qu’il ne contienne pas de produits chimiques agressifs ou d’édulcorants.
  • Évitez de porter des pantalons ou des sous-vêtements serrés.
  • Les sous-vêtements doivent être en coton, évitez d’utiliser des tissus synthétiques.
  • Enlevez vos sous-vêtements pour dormir.
  • Ne grattez jamais vos lèvres vaginales.

Bibliographie

  • IST – Infections Sexuellement Transmissibles Po ur y voir (voir)
  • Infections uro-gnitales (non MST) (voir)
  • La sécheresse vaginale – professionsante.ca (voir)
  • Complications tardives des bandelettes sous urétrales dans (voir)

A propos de l'auteur

Bertrand

Interne, passionné par les urgences et la traumatologie. Jeune papa comblé j'espère que mes publications sur detective-sante.com pourront vous servir.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.