La colite ulcéreuse est une maladie inflammatoire qui affecte le côlon et le rectum. Cependant, elle peut s’étendre à d’autres parties du corps et, par conséquent, le traitement est plus compliqué. Cette maladie est caractérisée par des éclosions, dans lesquelles la personne éprouve les symptômes de colite, tandis que dans le temps entre les éclosions, l’absence de symptômes se démarque.

Il n’y a pas de remède pour cette condition, cependant, il y a un certain nombre de remèdes à la maison pour la colite qui peuvent être efficaces pour réduire l’effet des symptômes, et nous vous en parlerons à Detective-Sante.com.

Comment savoir si j’ai une colite ?

Les signes avant-coureurs de cette maladie peuvent varier en intensité et peuvent apparaître graduellement ou soudainement. Par conséquent, une personne souffrant de la maladie peut ne pas en être consciente et ressentir soudainement les symptômes d’une épidémie. Les symptômes qui accompagnent la colite ulcéreuse sont :

  • Douleur abdominale. Chaleur dans la région abdominale à la suite d’une inflammation de l’intestin.
  • Du sang ou du pus dans les selles. C’est le symptôme le plus courant qui accompagne cette maladie.
  • Fièvre. L’infection causée par la maladie peut entraîner une augmentation de la température corporelle.
  • Tenesmus. Besoin de retourner à la salle de bain après avoir eu un mouvement intestinal dû à une inflammation du rectum.
Il est possible que les personnes chez qui on a diagnostiqué une colite ulcéreuse pensent que les symptômes sont causés par une simple diarrhée ou une mauvaise digestion. Avec le temps, cependant, cette pathologie entraîne une perte de poids importante.

Il est essentiel de garder à l’esprit que les remèdes à domicile contre la colite ne peuvent en aucun cas remplacer un traitement médical. Il est essentiel de consulter un médecin si ces symptômes sont détectés afin que le médecin puisse poser un diagnostic et commencer un traitement spécialisé le plus tôt possible.

Alimentation pour la colite

Considérant que cette maladie affecte le côlon et le rectum, la nutrition jouera un rôle vital. Une alimentation adéquate facilitera la digestion et atténuera, aussi peu que possible, les symptômes de la maladie. Par conséquent, l’un des principaux remèdes contre la colite est de prendre en considération les aspects diététiques suivants.

  • L’inclusion de fibres dans votre alimentation est l’une des premières décisions que vous pouvez prendre. Cette substance est importante dans l’alimentation de tous, mais dans le cas de la colite, elle est particulièrement importante. Les fibres aident à nettoyer l’intestin, à le garder en bonne santé et à améliorer le transit intestinal.
  • L’avoine est un autre aliment à conclure dans le régime alimentaire pour la colite ulcéreuse. Cette céréale est très nutritive et devient l’une des meilleures options de petit-déjeuner pour les personnes souffrant de cette condition. Il aidera à améliorer le transit intestinal et à stimuler la croissance de bactéries saines qui protègent l’intestin. Au fur et à mesure que l’avoine circule dans le tractus intestinal, elle absorbe les traces de bile et de cholestérol qui sont expulsées avec les matières fécales.
  • Buvez beaucoup d’eau. La colite ulcéreuse peut causer de la diarrhée ; il est donc essentiel de rester hydraté tout au long de la journée. Si vous introduisez des fibres dans votre alimentation, l’eau est également importante, car le manque d’eau pendant les premiers jours peut entraîner la constipation. Il est conseillé de boire beaucoup d’eau pendant les repas.
  • Aliments gras. Les viandes frites, transformées, panées, panées, panées ou grignotées doivent être consommées en petites quantités. Ces aliments sont plus laborieux à digérer et ont tendance à causer plus d’irritation dans l’intestin. Il est préférable d’inclure le poulet, le poisson, les œufs, les légumineuses, etc.
  • Produits laitiers. Certaines personnes sont plus sensibles à la consommation de produits laitiers, donc si vous avez une colite, vous devriez porter une attention particulière à cet aspect. Il est préférable de ne pas boire du lait pendant un certain temps, mais de l’utiliser de nouveau plus tard pour détecter s’il cause un inconfort intestinal. Cependant, le calcium est essentiel pour la santé du côlon, donc l’introduction du sésame, du saumon, des sardines, des amandes et des légumes verts est une bonne option.
Tous ces aspects diététiques font partie des remèdes maison contre la colite et sont un bon moyen de prendre soin de vos intestins et de faciliter la digestion.

L’importance de la flore intestinale

La flore intestinale est fondamentale pour notre santé, aidant à une bonne digestion des aliments et à absorber ses nutriments ; pour éviter les problèmes digestifs tels que la constipation et l’enflure abdominale ; pour prévenir l’apparition d’infections ; et pour maintenir le système immunitaire en bon état. Pour cette raison, la santé de la flore intestinale sera encore plus importante en cas de colite, car elle sera affaiblie. L’inflammation et la diarrhée qui se produit pendant cette maladie sont responsables du déséquilibre de la flore intestinale, nous devons donc en prendre soin et essayer de contrecarrer ce déséquilibre. Bien qu’il existe des aliments pour renforcer la flore intestinale, dans le cas de la colite, il est préférable de prendre des suppléments naturels. Par conséquent, un autre des remèdes maison contre la colite dont nous devons tenir compte est le soin de la flore intestinale.

Jus pour la colite

Certaines graines et plantes sont d’excellents remèdes à la maison contre la colite, aidant à soulager les symptômes de la colite.

  • Vinaigre de pomme. Le vinaigre de pomme améliore la digestion des aliments, c’est donc l’une des principales propriétés qui peut aider dans le cas de colite. Cette boisson régule les acides gastriques, tout en augmentant les enzymes et en éliminant les bactéries nocives. De plus, les propriétés détoxifiantes du vinaigre de pomme empêchent l’accumulation d’acide urique, de calcium et nettoie les voies urinaires.
  • Huile de ricin. Cette huile réduit les douleurs abdominales causées par des problèmes d’estomac comme la colite ulcéreuse. Pour ce faire, une compresse est appliquée sur la partie inférieure de l’abdomen imbibé d’huile de ricin.
  • Jus de carotte. Ce fruit est un excellent remède maison contre la colite en raison de ses propriétés anti-inflammatoires, ce qui nous permet de préparer un jus et de le boire en cas d’apparition de la maladie.
  • Aloe Vera. Le jus de cette plante stimule la régénération de la muqueuse du côlon et facilite sa désinflammation.
  • Tu sors d’Epsom. Un autre remède pour soulager la colite. Il a des propriétés anti-inflammatoires et aide à réduire la douleur, en plus d’augmenter la quantité d’eau dans les intestins, ce qui aide à traiter la colite. Pour bénéficier de ses effets, il faut mélanger deux tasses de sels Epson dans deux tasses d’eau, tremper une flanelle et l’appliquer sur l’abdomen pendant 3 minutes.
  • Racine de réglisse. La réglisse possède des propriétés anti-inflammatoires, antispasmodiques et antiacides qui font de cette racine un excellent remède contre les problèmes d’estomac. De cette façon, ce remède à domicile contre la colite aidera à maintenir la muqueuse gastrique en bon état. Il prévient également l’enflure et les crampes abdominales. On devrait faire bouillir de l’eau et ajouter de la racine de réglisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.