Nous avons presque tous éprouvé un tremblement soudain et involontaire dans un œil, ce qui fait que la paupière ne bouge que sous forme de tic et de façon intermittente, mais sans fermer complètement l’œil. Beaucoup de gens se demandent pourquoi cela se produit et, heureusement, dans la plupart des cas, le tremblement disparaît en quelques minutes, aussi soudainement qu’il est apparu.

Bien que les tremblements dans les yeux ne suggèrent pas une plus grande importance dans la plupart des cas, lorsqu’ils se produisent constamment, ils peuvent devenir un inconfort plutôt ennuyeux, car bien qu’ils soient généralement imperceptibles pour les autres personnes, ils génèrent un inconfort pour la personne qui en souffre. La découverte de la cause de la contraction musculaire est nécessaire pour écarter certaines conditions. Nous vous invitons à poursuivre la lecture de cet article sur les tremblements oculaires : causes.

Pourquoi les yeux tremblent-ils ?

Ce tremblement oculaire qui peut être si gênant est connu sous le nom de blépharospasme, un terme général utilisé pour désigner les spasmes involontaires qui se produisent dans les paupières des yeux et se produisent de façon incontrôlable. En raison du blépharospasme, la paupière peut être sur le point de se fermer, puis s’ouvrir de façon répétée. Donc, la prochaine fois que vous ressentez ce mouvement nerveux, vous savez que ce n’est pas un tremblement oculaire, c’est un blépharospasme.

Parfois, les spasmes musculaires des paupières s’accompagnent d’autres symptômes tels qu’une vision floue et une sensibilité à la lumière. Souvent, c’est précisément la photosensibilité qui provoque le spasme. Les spasmes peuvent durer quelques minutes, mais lorsqu’ils deviennent répétitifs, ils ne devraient pas durer plus d’une semaine.

Causes des tremblements oculaires

Les tremblements oculaires sont habituellement si courants et à faible risque qu’ils sont souvent stimulés par la fatigue, le stress et la consommation de café. Parfois, surtout lorsque le stress en est la cause, les spasmes peuvent durer plusieurs jours consécutifs, puis disparaître. Lorsque le spasme prend fin, la personne ne s’en aperçoit même pas, mais s’en rend compte quelques jours plus tard.

Lorsque le spasme provoque la fermeture complète de l’œil, il peut s’agir d’une contraction beaucoup plus intense, ce qui peut être un signe d’irritation de la cornée ou de la conjonctive, la membrane qui tapisse les paupières. Parfois, aucune cause apparente de tremblements oculaires n’est trouvée, mais ils vont et viennent simplement sans explication. Cependant, il y a ceux qui, en période de nervosité, d’anxiété ou d’angoisse, peuvent venir à souffrir de ce symptôme ennuyeux.

Les causes les plus courantes des tremblements oculaires sont :

  • Sécheresse de l’œil qui se produit habituellement lorsque la cornée est irritée et génère un réflexe qui provoque des spasmes.
  • Consommation excessive de substances excitantes comme la caféine, l’alcool, les boissons gazeuses, les boissons énergisantes, etc.
  • Fatigue et fatigue dues au manque de sommeil ou à l’insomnie.
  • Porter des lunettes avec la mauvaise formule visuelle.
  • Travailler longtemps devant un écran d’ordinateur.
  • Troubles du système nerveux comme la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques.
  • Effets secondaires de certains médicaments.

Quand faut-il aller chez le médecin pour un tremblement oculaire ?

Bien que les spasmes ne constituent pas un risque majeur pour la santé et, dans la plupart des cas, ne nécessitent pas beaucoup d’attention, ils sont parfois accompagnés d’autres symptômes qu’il est important d’identifier afin de savoir quand aller chez le médecin pour un tremblement oculaire. Visitez le spécialiste si :

  • Le spasme provoque la fermeture complète de l’œil, car la cornée peut être irritée.
  • La contraction se produit dans les deux yeux.
  • Il y a des troubles visuels.
  • Il y a des spasmes dans d’autres parties du visage, du cou ou du corps.
  • Il y a des antécédents familiaux d’une affection similaire.
  • Les spasmes ont commencé après avoir commencé le traitement avec un médicament.
  • Il y a des rougeurs, des écoulements et de l’enflure dans l’œil.
  • Les spasmes ne disparaissent pas avant une semaine.
  • Il y a des paupières supérieures qui tombent.

Traitement des tremblements oculaires

Habituellement, les tremblements oculaires disparaissent d’eux-mêmes sans traitement. Cependant, certaines actions peuvent aider :

  • Dormir davantage.
  • Diminuer la consommation de substances stimulantes comme la caféine.
  • Appliquer des larmes artificielles pour lubrifier les yeux.
  • Parfois, lorsque le spasme est très grave en raison d’une irritation de la cornée, le tremblement peut être soulagé par des injections de toxine botulique (Botox).

A propos de l'auteur

Elsa

J'entame ma deuxième année d'internat avec enthousiasme. La médecine, ma vocation depuis toujours.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.