Le fait que le café produit le cancer est une légende depuis des années, et cette boisson, avec le maté ou le thé, a été soupçonnée et ciblée par la communauté scientifique en raison de ses effets néfastes possibles sur l’organisme.

Maintenant, après des études rigoureuses sur ses conséquences sur notre santé, nous avons déjà des résultats et la vérité est qu’ils sont assez surprenants. Le café ou le maté ne sont pas cancérigènes en soi, en fait, ils peuvent avoir un effet protecteur contre certaines tumeurs, mais pris à haute température, ils sont une cause importante de cancer de l’œsophage.

Ci-dessous, à Detective-Sante.com, nous expliquons pourquoi les boissons chaudes peuvent causer le cancer, selon l’OMS.

L’étude

23 chercheurs du CIRC, l’Association internationale de recherche contre le cancer, ont étudié les effets cancérigènes possibles du café sur l’organisme, une croyance répandue depuis des années. En fait, cette même agence, après avoir mené des études, a classé le café comme un déclencheur possible du cancer, au même niveau que la viande transformée. Le café est suspecté depuis 21 ans, mais cette étude lui a rendu son honneur.

La recherche a été menée en passant en revue plus de 1 000 études antérieures, tant chez l’animal que chez l’homme, et il a été conclu qu’il n’existe aucune preuve permettant de considérer le café comme cancérogène, et qu’il peut même avoir certains effets positifs dans certaines maladies comme le diabète et dans certaines tumeurs, comme les tumeurs du foie.

Cependant, malgré son caractère rassurant, cette étude nous laisse d’autres données qui peuvent être importantes et doivent être prises en compte, comme le fait que les boissons chaudes sont une cause directe de cancer.

Du café, oui, mais pas de brûlure.

En soi, par ses composants, ni le café ni le maté ne sont cancérigènes, mais ils peuvent le devenir en fonction de la température à laquelle ils sont pris. L’une ou l’autre de ces deux boissons, du thé ou simplement de l’eau, si ingéré à des températures très élevées favorisent le développement du cancer de l’œsophage, alors qu’aucune preuve n’a été trouvée que le café ou le maté, chaud ou froid, causent le cancer.

Ce fait ne devrait pas être trop inquiétant en Espagne, où le café est généralement consommé entre 40 et 50 degrés, mais il devrait être pris en compte en Asie ou en Amérique du Sud, où le café, le maté et d’autres infusions sont pris à une température supérieure aux 65 degrés établis par l’Organisation mondiale de la santé comme potentiellement dangereux.

L’explication scientifique

Comme tous les déclencheurs de cancer, boire une boisson chaude n’est pas une cause immédiate de cancer, il est normal d’avoir un café très chaud un jour, le problème est quand cela devient une pratique courante et continue, comme dans de nombreux pays d’Amérique du Sud, en Turquie, en Chine ou au Japon.

L’explication scientifique est que, puisque la chaleur produit une irritation, l’exposition répétée du corps à des températures élevées transforme cette irritation en inflammation chronique des tissus tapissant l’œsophage. En raison de l’inflammation et des dommages causés, il y a une prolifération de cellules pour essayer de la réparer, donc, à mesure que le nombre de cellules générées augmente, la possibilité de mutations cancéreuses augmente également.

Autres considérations de l’étude

L’une des principales questions que vous pouvez vous poser est pourquoi le cancer ne se produit pas également dans la bouche, qui est l’endroit où nous souffrons le plus de brûlures, si la faute est une température élevée. La réponse est que le tissu qui tapisse notre cavité buccale est beaucoup plus résistant aux hautes et basses températures que le tissu qui tapisse notre œsophage.

Bibliographie

  • D-DIMERES – lab25.pagesperso-orange (voir)
  • INSCRIPTIONS Rencontres à 2 mains 2018 t 14 et 15 (voir)
  • 1802 afdet programme DEF 180125 – afdet2018 (voir)
  • LYNPARZA fiche patients octobre2015 – omedit-hautenormandie (voir)
  • POST’U ( 2014 ) > 1-10 Prurit anal : ce qu’il faut faire (voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.