Avez-vous déjà éprouvé des démangeaisons dans l’anus la nuit et vous êtes-vous déjà demandé à quoi ce symptôme pouvait être dû ? Dans cet article, nous allons découvrir toutes les causes possibles de cette condition, qui peut être très ennuyeuse et vécue à la fois à l’intérieur de l’anus et dans la peau autour de lui. En outre, à de nombreuses occasions, elle peut s’accompagner d’autres signes, tels que rougeur, irritation, picotement, sensation de brûlure, douleur et plaies dans la région rectale. Il est important d’identifier l’origine de cette condition, car, comme nous le verrons tout au long de cet article, dans de nombreux cas, elle est due à une maladie ou pathologie spécifique qui nécessitera un traitement médical et des soins personnels spécifiques pour sa guérison totale. Continuez à lire cet article et découvrez la réponse exacte à la question de savoir pourquoi j’ai des démangeaisons à l’anus la nuit.

Humidité excessive dans la région anale ou utilisation de produits irritants

Parmi les principales causes de démangeaisons dans l’anus la nuit, est un excès d’humidité dans la région anale, qui peut se produire par divers facteurs tels que les suivants :

  • transpiration excessive
  • Accumulation de petites traces de matières fécales autour de l’anus due à un mauvais nettoyage après défécation.
  • Ne séchez pas correctement la région anale après le bain ou la douche.

Il est important de garder la région anale propre et sèche, car un excès d’humidité dans la même, en plus de causer que les démangeaisons nocturnes ennuyeuses peuvent augmenter les chances de souffrir d’une infection.

D’autres fois, les démangeaisons anales peuvent résulter d’une irritation cutanée due à l’utilisation constante de produits d’hygiène agressifs ou irritants, tels que crèmes, savons, papier hygiénique parfumé, etc.

Démangeaisons et sang dans l’anus à cause d’hémorroïdes, fissure ou fistule anale.

Comme causes de démangeaisons dans l’anus pendant les nuits communes, il y a aussi des pathologies telles que les hémorroïdes, la fissure anale et la fistule périanale, qui sont dans de nombreux cas liées les unes aux autres. Examinons ci-dessous les principaux symptômes de chacun d’entre eux.

Les hémorroïdes sont des dilatations des veines de la région rectale ou anale, qui se manifestent sous la forme de protubérances dures et sensibles. Ceux-ci provoquent généralement des symptômes tels que la douleur, des démangeaisons anales, en particulier au repos ou lors de la défécation, des brûlures et des saignements dus à des efforts pendant la défécation.

Dans le cas des hémorroïdes, il est important d’apporter des modifications alimentaires pour combattre la constipation et d’utiliser les corticostéroïdes, analgésiques ou laxatifs nécessaires. Pour en savoir plus sur le meilleur traitement, consultez l’article Hemorrhoids : Types, symptômes et traitements.

Une fissure anale est une blessure ou une déchirure dans le tissu muqueux qui tapisse l’intérieur de l’anus et qui se produit souvent en raison de la constipation, laquelle peut causer une pression importante et des dommages répétés à la région pendant la défécation. Parmi ses principaux symptômes figurent une douleur aiguë et intense, des démangeaisons et des démangeaisons dans l’anus, du sang dans les selles, une contracture du sphincter et une constipation prolongée.

Le traitement peut comprendre des pommades anesthésiques, des bains de siège, des changements de mode de vie pour combattre la constipation, des émollients fécaux, des laxatifs ; et lorsque ces options ne fonctionnent pas, des injections de toxine botulique ou une chirurgie peuvent être envisagées. Nous vous expliquons tout en détail dans l’article Fissure anale : symptômes et traitement.

La démangeaison de l’anus peut également être un symptôme de la fistule dite périanale, qui est un conduit anormal ou un abcès créé dans la région rectale qui finit par se remplir de matériel purulent et de fluide. Elle peut être causée par la présence d’une lésion anale, d’une infection ou d’une inflammation, d’une maladie de Crohn ou d’une colite ulcéreuse. Ses principaux symptômes sont des douleurs lors de l’évacuation, la présence d’une masse dure dans la région anale, des démangeaisons, des selles sanglantes, un inconfort en position assise et de la fièvre (dans certains cas plus sévères).

Le seul traitement efficace de la fistule périanale est la chirurgie, alors consultez votre médecin si vous avez l’un des symptômes ci-dessus.

Démangeaisons de l’anus par des parasites

Les démangeaisons de l’anus causées par des parasites sont plus fréquentes chez les enfants, bien qu’elles puissent toucher n’importe qui. Dans ce cas, il s’agit d’une infection de l’intestin causée par des parasites aussi appelés oxyurans ou vers intestinaux. Elle se caractérise par la présence d’une espèce de vers fins et blancs dans le gros intestin, qui se reproduisent et pondent leurs œufs sur les bords de l’anus, causant beaucoup de démangeaisons et d’irritation dans cette région, qui sont également beaucoup plus intenses la nuit. De plus, la personne atteinte peut présenter d’autres symptômes comme des troubles du sommeil, une infection de la peau autour de l’anus, des démangeaisons dans la région génitale et une irritabilité.

Si vous avez le moindre soupçon que vous souffrez de vers intestinaux, il est essentiel de consulter un médecin, car un traitement spécifique avec un médicament antiparasitaire administré par voie orale sera nécessaire. En outre, des mesures de précaution et d’hygiène extrêmes doivent être prises, étant donné que

En continuant avec les causes des démangeaisons dans l’anus la nuit, nous devrions mentionner les verrues génitales ou condylomes, qui peuvent également apparaître et affecter cette région du corps. Ces verrues sont l’une des MTS les plus courantes et sont causées par le virus du papillome humain, qui peut être transmis par contact peau à peau avec une personne infectée pendant les rapports sexuels. L’infection peut survenir lors de rapports sexuels vaginaux et anaux et/ou oraux.

Elles se caractérisent par des protubérances ou des masses sur la peau, élevées ou plates, grandes ou petites, en forme de grappe ou de verrue isolée. Ils peuvent apparaître dans différentes zones du corps féminin et masculin, et bien qu’ils soient plus communs sur les parties génitales, ils peuvent également apparaître sur la peau entourant l’anus ou l’intérieur de l’anus. Ils provoquent des symptômes tels que démangeaisons, humidité excessive dans la région, pertes vaginales abondantes, saignements pendant les rapports sexuels, etc.

Il est très important d’aller chez le médecin pour commencer le traitement approprié, parce que bien que le papillomavirus humain n’ait aucun traitement, il est possible de contrôler des flambées de verrues génitales et de favoriser leur élimination.

Démangeaisons dans l’anus causées par les champignons

Les démangeaisons anales nocturnes peuvent également être dues à une infection fongique, une affection appelée candidose anale ou rectale. Les champignons peuvent trouver dans l’anus l’environnement parfait (humide, sombre et fermé) pour proliférer et provoquer une infection qui provoque des symptômes très gênants tels que démangeaisons dans l’anus, brûlures, rougeurs, inflammation et apparition de cloques.

Dans ce cas, l’infection à levures est habituellement causée par des rapports sexuels anaux non protégés, par une infection vaginale à levures qui s’est propagée dans la région anale, ou par un déséquilibre important du système immunitaire. Dans tous les cas, il est nécessaire de se rendre chez le médecin, car son traitement nécessite l’administration de médicaments antifongiques capables d’arrêter la progression de l’infection.

Affections cutanées causant des démangeaisons dans l’anus

En plus des champignons qui peuvent affecter la peau de l’anus, il existe d’autres affections cutanées qui peuvent causer des démangeaisons dans l’anus, en plus d’autres symptômes, et ceux-ci sont les suivants :

  • Psoriasis : le psoriasis de l’anus se manifeste par une rougeur, sans desquamation et sans démangeaisons, de sorte qu’il peut facilement être confondu avec d’autres affections comme les infections, les démangeaisons hémorroïdes, les vers intestinaux ou la candidiase.
  • Dermatite atopique ou eczéma.
  • Allergies ou dermatite de contact.

Autres causes possibles de démangeaisons anales

  • Avoir le diabète.
  • L’utilisation de certains médicaments, tels que ceux prescrits pour traiter l’arthrite, la goutte ou les infections.
  • Obésité.
  • Une mauvaise alimentation : une consommation excessive d’alcool, de caféine, de produits laitiers ou d’aliments riches en sucres, en graisses ou très épicés peut provoquer des démangeaisons dans l’anus la nuit.
  • Traumatisme de la région anale entraînant une blessure qui, une fois guérie, peut causer des démangeaisons de l’anus.

Bibliographie

  • ROLAND COPÉ – proctologie.eu (voir)
  • L’hygiène de l’anus – proctologie-bordeaux (voir)
  • Prurit anal – chu-dijon (voir)
  • PATHOLOGIE BACTERIENNE ET MYCOSES (voir)
  • Les affections des glandes anales chez le chien (voir)
  • Prurit et sensation de brûlure dans la région génitale (voir)
  • Fiche Conseil – Eczema – Guyane (voir)
  • Quelques mots sur les hémorroïdes Le citron contre les (voir)
  • La vermifugation de nos Lagotto Romagnolo (voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.