La bouche et le nez sont les points d’entrée de nombreux virus et bactéries qui peuvent être présents dans les aliments ou dans l’air que nous respirons. Il n’est donc pas surprenant que le corps soit équipé de différents moyens de protection. C’est le cas des amygdales, qui sont sans aucun doute un filtre important.

Les amygdales sont un tissu très spécial qui se trouve à l’arrière de la bouche. Ce sont deux masses situées de part et d’autre de la fin du palais, au début de la gorge, qui s’enflamment souvent pendant l’enfance, car leur fonction est d’attraper les germes qui pénètrent dans le corps par cette voie. Lorsque les amygdales s’enflamment, cela peut être très inconfortable. À Detective-Sante.com, nous présentons une série de remèdes maison pour les amygdales enflammées.

Causes et symptômes de l’enflure des amygdales

Les amygdales paladines sont deux morceaux de tissu lymphatique qui se trouvent au fond du palais, des deux côtés de la gorge. On pense que ce tissu a pour fonction de capturer les germes qui entrent par la bouche et le nez pour, d’une certaine manière, les présenter au système immunitaire et développer des anticorps contre ces microorganismes.

Au cours du processus, les amygdales ou les amygdales peuvent devenir infectées, gonflées, agrandies ou même remplies de pus. Lorsque cela se produit, on parle d’amygdalite. Les enfants sont habituellement les plus touchés par l’amygdalite, mais elle peut survenir chez les personnes de tous âges. En fait, la fonction de ce tissu est considérée comme étant la plus importante pendant l’enfance, lorsque le système immunitaire se développe.

Les amygdales peuvent causer des symptômes très inconfortables lorsqu’elles sont gonflées. Ce sont les principaux symptômes de l’enflure des amygdales :

  • Maux de gorge sévères qui durent plus de 24 heures.
  • enrouement et perte de la voix.
  • Malaise général (avec maux de tête et d’oreilles), fièvre et frissons.
  • Inconfort à la déglutition et difficulté à respirer.
  • Glandes enflées et sensibilité de la mâchoire.

La cause la plus fréquente de l’inflammation des amygdales est une infection virale ou bactérienne. Dans cet autre article, vous apprendrez tout sur la pharyngite : causes, symptômes et traitement. Auparavant, si l’amygdalite était récurrente, l’ablation chirurgicale des amygdales était le traitement. De nos jours, le rôle important des filtres est pris en compte, car ils préviennent ou réduisent les maladies graves.

remèdes maison pour les amygdales gonflées

L’amygdalite ou l’enflure des amygdales est une affection assez courante et, si elle est traitée rapidement, elle ne pose aucun risque majeur pour la santé. Il suffit souvent de le traiter avec des remèdes maison, bien que si vous ressentez une forte fièvre qui ne disparaît pas, il est toujours préférable de consulter votre médecin traitant. Beaucoup de remèdes maison se concentrent sur le nettoyage et la désinfection de la zone. Ces traitements soulageront les maux de gorge. Voici les meilleurs remèdes à la maison pour l’inflammation des amygdales que vous devriez commencer à utiliser dès que vous commencez à vous sentir un peu mal.

Le gargarisme sert à nettoyer la zone. Ils peuvent être fabriqués à partir d’une grande variété d’herbes, d’épices et de fruits qui ont des propriétés antimicrobiennes. Tu peux te gargariser avec :

  • Citron et miel.
  • Infusion de sauge et de poivre de Cayenne.
  • Infusion de camomille et de sauge.
  • Bicarbonate et jus de citron.
  • Jus de citron et sel.
  • Sors seul.
Ce ne sont là que quelques exemples, car il existe d’innombrables infusions qui remplissent cette tâche. Le gargarisme doit être répété plusieurs fois par jour pour obtenir l’effet désiré.

Garder la zone au chaud est également une stratégie qui permet de soulager la douleur causée par l’enflure des amygdales. Ceci peut être fait en plaçant des cataplasmes autour du cou, ce qui peut être fait avec différentes préparations telles qu’un plâtre avec des feuilles de sauge très chaudes qui peuvent être placées à l’intérieur d’un tissu qui est ensuite placé autour du cou jusqu’à ce qu’il refroidisse. La même chose peut être faite avec un mélange de lait chaud et d’argile. Vous pouvez aussi mouiller un mouchoir avec du vinaigre et de l’eau, et le mettre autour de votre cou jusqu’à ce qu’il sèche.

Certaines infusions et certains jus peuvent aider à soulager les symptômes de l’inflammation des amygdales. Par exemple, ce sont les boissons cicatrisantes les plus recommandées :

  • Un mélange de cidre de pomme, de miel et d’eau chaude.
  • Jus de carotte mélangé avec des fraises.
  • Infusion de thym avec du citron et du miel.
  • Jus d’orange liquide avec cristal d’aloe vera.
  • Jus de radis avec ananas et ail.

Il est recommandé de boire beaucoup de liquides, mais ils ne sont ni froids ni très chauds.

Certains traitements en vente libre peuvent également être utilisés. C’est le cas des préparations homéopathiques, de l’acupuncture et de l’acupression. Vous pouvez l’appliquer vous-même en plaçant un point spécial à deux doigts du poignet sur la ligne du rayon.

Prévenir le gonflement des amygdales

Si vous êtes sujet à une amygdalite, il y a quelques mesures que vous pouvez prendre pour aider à prévenir cette maladie et toutes les infections en général. La chose la plus importante est toujours que le système immunitaire est fort de sorte qu’aucun germe ou microbe ne puisse infecter l’individu. Certaines habitudes saines peuvent aider à maintenir le système immunitaire en forme. Ce sont des conseils sur la façon de prévenir l’enflure des amygdales :

  • Inclure l’ail cru et l’oignon dans l’alimentation quotidienne. Il est conseillé de manger une gousse d’ail à jeun tous les jours, car c’est un antiseptique naturel par excellence. Dans cet autre article vous pouvez consulter les bienfaits de l’ail pour notre santé.
  • Mangez beaucoup de fruits et de légumes riches en vitamine C, comme l’orange, la goyave, la mandarine, le pamplemousse, la fraise, le citron, la mangue, l’ananas, le melon, la tomate, le brocoli, les épinards, les asperges, le chou, la roquette, la roquette, le cresson, entre autres.
  • Essayez de ne pas vous exposer à des changements soudains de température.
  • Éviter la climatisation et les environnements excessivement secs en raison du chauffage.
  • Ne fumez pas activement ou passivement. Les environnements contaminés peuvent être très irritants pour la gorge et prédisposent les amygdales à l’infection.
  • Buvez beaucoup de liquides.

Dans certains cas, les amygdales peuvent devenir si gonflées qu’on peut les sentir. Cela peut être dangereux, car cela peut indiquer une infection et obstruer la respiration. Dans de tels cas, il est conseillé de consulter votre médecin. Il en est de même lorsque les amygdales s’enflamment de façon répétée. Habituellement, si le cas devient très grave, le médecin recommandera l’ablation des amygdales par chirurgie.

A propos de l'auteur

Elsa

J'entame ma deuxième année d'internat avec enthousiasme. La médecine, ma vocation depuis toujours.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.