Le gros intestin est attaché à un petit sac appelé appendice qui, s’il est obstrué par les selles ou d’autres micro-organismes, s’enflamme et provoque une appendicite, l’une des principales causes de chirurgie d’urgence. L’affection est habituellement plus fréquente chez les enfants de 8 à 11 ans et moins fréquente chez les enfants de moins de 4 ans.

Beaucoup de parents craignent que toute douleur abdominale présentée par leurs enfants ne soit le début de l’appendicite, car le principal symptôme de cette pathologie est précisément la douleur abdominale. Reconnaître les symptômes de l’appendicite chez l’enfant et savoir où se situe la douleur est nécessaire pour agir à temps pour cette maladie et éviter des complications majeures comme la rupture de l’appendice. Dans cet article vous saurez tout ce que vous devez savoir pour reconnaître une appendicite à temps.

Symptômes d’appendicite chez l’enfant

L’appendicite est une maladie évolutive, il faut donc du temps pour manifester les symptômes les plus caractéristiques qui confirment le diagnostic. La douleur abdominale est habituellement le signe le plus évident d’inflammation de l’appendice, mais elle doit être reconnue et différenciée de toute colique abdominale. Les symptômes de l’appendicite chez les enfants sont :

  • La douleur abdominale commence habituellement autour du nombril et se déplace vers le côté inférieur droit de l’abdomen. La douleur s’intensifie avec le temps et s’aggrave considérablement lorsqu’on applique une pression sur la région, lorsqu’on respire profondément et avec du mouvement, et même lorsqu’on marche. Si une personne souffre de cet inconfort depuis plus de huit heures et qu’il n’y a pas d’amélioration ou de réponse au traitement analgésique, il est nécessaire d’amener l’enfant à l’urgence parce qu’il s’agit très probablement d’une appendicite.
  • Perte d’appétit quelques heures après l’apparition de la douleur.
  • Fièvre de faible intensité ne dépassant pas 39 degrés Celsius.
  • Vomissements qui se produisent habituellement après plusieurs heures de douleur.
  • Un enfant atteint d’appendicite ne veut pas courir, jouer ou bouger.
  • Lorsque l’appendice explose, la douleur est continue et très intense dans toute la région abdominale.

Que faire lorsque l’enfant présente des symptômes d’appendicite ?

Si les douleurs abdominales deviennent de plus en plus intenses et que l’enfant a de la fièvre, il est recommandé d’aller immédiatement à l’urgence. Une fois au centre médical, le spécialiste examinera physiquement l’enfant et demandera un scanner de l’abdomen pour corroborer le diagnostic. S’il s’agit d’une appendicite, l’enfant sera hospitalisé pour une appendicectomie, l’ablation complète de l’appendice.

L’appendicectomie est une opération réalisée sous anesthésie générale et est une intervention assez courante et simple. Cette chirurgie peut se faire de deux façons : ouvertement, en pratiquant une grande incision dans l’abdomen pour enlever l’appendice, ou par laparoscopie, qui utilise une seule caméra et de petites incisions (au moins quatre).

Le congé est habituellement assigné 48 heures après l’intervention chirurgicale et l’enfant pourra rentrer chez lui lorsqu’il pourra manger et boire de la nourriture sans aucun inconfort. L’appendicectomie est également pratiquée lorsque l’appendice explose, mais dans ces cas, le traitement est beaucoup plus compliqué, car les antibiotiques doivent être administrés par voie intraveineuse pour traiter l’infection immédiatement, de sorte que dans ces cas l’enfant risque de passer au moins trois jours à l’hôpital.

Après l’opération

Il est important qu’une fois à la maison, les parents veillent à ce que l’enfant ne fasse pas d’efforts importants pour protéger la plaie, il est donc recommandé :

  • Pas de baignade pendant un mois.
  • Ne courez pas et ne faites pas de sport pendant deux semaines.
  • Évitez de soulever des poids.
  • Éviter les balançoires

Bibliographie

  • Item 224 Appendicite aigue de l’enfant – medecine.ups-tlse (voir)
  • DOULEURS ABDOMINALES DE L’ENFANT D’ORIGINE CHIRURGICALE (voir)
  • L’APPENDIITE AIGUE – التعليم الجامعي (voir)
  • Les douleurs pelviennes , pièges en urgence. (voir)
  • Extrait des Mises à jour en Gynécologie Médicale (voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.