Les adénoïdes sont des tissus lymphatiques, situés à l’arrière de la cavité nasale et de la gorge, qui produisent des anticorps qui permettront à notre corps de traiter les infections. L’inflammation des adénoïdes est également connue sous le nom de végétations et, en termes plus médicaux, sous le nom d’hypertrophie. Il est normal que ces pathologies disparaissent presque complètement à l’adolescence. Sur Detective-Sante.com, nous expliquons les symptômes, les causes et le traitement des adénoïdes enflammés.

Symptômes d’adénoïdes enflammés

L’inflammation des adénoïdes est causée par des germes qui pénètrent dans le corps, tandis que le corps lutte pour les éviter, l’enflure commence. Ces symptômes font que les enfants ne dorment pas bien et n’ont pas les heures auxquelles ils ont droit, ce qui peut entraîner des problèmes à l’école, de l’agitation et de la fatigue pendant la journée. Certains des symptômes sont :

  • Congestion nasale constante
  • Respiration par la bouche
  • Ronflement nocturne
  • Apnée du sommeil
  • Mauvaise haleine
  • Symptômes de sinusite
  • Bouche sèche
  • Infections de l’oreille
  • Toux nocturne

Causes de l’inflammation des adénoïdes

Les causes de l’inflammation des adénoïdes peuvent être naturelles, car elles s’agrandissent lorsque le bébé est dans l’utérus. Ils peuvent aussi gonfler à cause d’infections causées par des virus et des bactéries que nous inhalons pendant la respiration. Si le médecin de votre enfant découvre que votre enfant peut souffrir de cette affection, il vous posera des questions sur l’état de son nez, de sa gorge et de ses oreilles. Si l’enflure est causée par une infection, il faut administrer des antibiotiques par voie orale.

Traitement des adénoïdes enflammés

Le traitement des adénoïdes enflammés dépendra des symptômes qui se manifestent. Généralement, il se peut qu’à la suite d’une infection, les adénoïdes ont gonflé et qu’avec un traitement antibiotique, l’enflure diminue. Cependant, il est normal que les adénoïdes se dégonflent au fur et à mesure que l’enfant grandit.

Si l’inflammation est persistante et que les symptômes s’aggravent avec le temps, entraînant une inflammation de l’oreille moyenne et des infections des sinus, une chirurgie appelée adénoïdectomie sera nécessaire. Si les amygdales causent également des problèmes, elles peuvent être enlevées dans la même opération.

Soins avant et après une chirurgie de l’adénoïde

Il y a quelques précautions à prendre avant la chirurgie :

  • Ne donnez pas à votre enfant des médicaments anticoagulants une semaine avant l’opération. Y compris l’aspirine et l’ibuprofène.
  • Votre enfant ne devrait pas manger ou boire quoi que ce soit la veille de l’intervention chirurgicale.
  • Assurez-vous que votre enfant prend tous les médicaments prescrits par votre médecin avant la chirurgie.

Après l’opération, les soins le seront :

  • Le séjour à l’hôpital est d’environ 5 heures. Pour que l’enfant puisse rentrer chez lui le même jour.
  • La période de récupération est d’une semaine.
  • La douleur diminuera.
  • La zone guérit d’elle-même, il n’est donc pas nécessaire d’enlever les points de suture.
  • Les symptômes disparaissent généralement immédiatement.

remèdes maison pour les adénoïdes enflammés

Bien que dans les cas graves, il sera nécessaire d’enlever les tissus, dans ceux qui sont plus doux, nous pouvons utiliser des remèdes naturels qui amélioreront la congestion nasale. Rappelez-vous que vous devriez toujours consulter votre médecin pour un diagnostic correct. Voici quelques remèdes maison pour les adénoïdes enflammés :

  • Bains de vapeur : placez l’eau chaude dans un bol, rapprochez votre visage et couvrez votre tête avec une serviette pour que la vapeur puisse se concentrer. Vous pouvez également ajouter des huiles essentielles comme l’eucalyptus ou des feuilles d’eucalyptus séchées pour un effet décongestionnant.
  • Miel et citron : prendre une cuillère à soupe de miel avec un peu de jus de citron, deux à trois fois par jour. Les propriétés antibactériennes du citron et le pouvoir antibiotique du miel en font un remède très efficace.
  • Ail : L’ail a également des propriétés antibiotiques et renforce donc notre système immunitaire. Préparez une vinaigrette à l’ail, au persil et à l’huile et ajoutez-la à vos repas.

A propos de l'auteur

Chloé

Plus qu'une poignée d'année avant de pouvoir enfin exercer. J'ai choisi la médecine généraliste pour pouvoir aider le plus grand nombre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.