La dialyse est un traitement qui remplace les fonctions du rein, dans lequel les substances nocives pour l’organisme et que les reins ne peuvent plus faire sont éliminées. Le processus de dialyse est effectué de deux façons : l’hémodialyse et la dialyse péritonéale, et généralement, les personnes qui ont besoin de ce processus sont dans une phase d’insuffisance rénale. Sur Detective-Sante.com, nous expliquons en profondeur la dialyse, ses soins et ses complications.

Qu’est-ce que la dialyse ?

La dialyse est un traitement qui remplace la fonction des reins, lorsqu’ils sont impliqués dans le processus de purification du sang. Les gens qui ont besoin de cette procédure sont parce qu’ils ont une insuffisance rénale et bien qu’à première vue cela semble simple, le processus de dialyse peut être assez stressant et les effets secondaires génèrent beaucoup d’inconfort pour le patient. Pendant la dialyse, le néphrologue aura placé le patient sur une liste de transplantation, quand un rein compatible apparaîtra, ce sera la fin de la dialyse.

Types de dialyse

La fonction des reins est d’éliminer les toxines et les liquides excédentaires du sang, car leur accumulation peut être dangereuse pour notre santé. Lorsque ce processus ne peut être accompli, il sera nécessaire d’aider les reins par dialyse. Il existe deux types de dialyse :

  • Dialyse péritonéale – élimine le liquide restant à travers le péritoine, une membrane qui tapisse l’abdomen. Dans ce cas, un cathéter est placé dans l’abdomen et rempli d’une solution de dialyse, qui contient un type de sucre qui éliminera les déchets, qui passeront à travers les vaisseaux sanguins à travers le péritoine. Une intervention chirurgicale est nécessaire pour insérer le cathéter et il sera placé près du nombril. Ce traitement peut être effectué à domicile, si vous disposez de l’équipement nécessaire et d’une autorisation médicale préalable, ce qui vous donnera une plus grande indépendance.
  • Hémodialyse : Dans ce cas, l’accès est créé dans un vaisseau sanguin dans le bras, où le sang passe à travers un filtre qui se divise en deux parties : d’une part, les déchets dont le corps n’a pas besoin sont éliminés et d’autre part, le sang est renvoyé au corps, qui est maintenant propre. Cette procédure est effectuée dans un centre médical, trois fois par semaine pendant 3 ou 4 heures.

Soins après une séance de dialyse

Après une séance de dialyse, il est normal que les symptômes suivants apparaissent :

  • Fatigue.
  • Faiblesse.
  • Tremblements.
  • Changements dans la tension artérielle.

Les soins après la dialyse et tout au long du processus seront orientés vers la prévention de l’infection dans la zone où se trouve le cathéter. Certaines d’entre elles le sont :

  • L’hygiène personnelle sera très importante, en utilisant des savons neutres pour éviter les démangeaisons de cette maladie.
  • Couvrez le trou du cathéter.
  • Consultez votre médecin si vous constatez des changements dans la fistule.
  • Si vous êtes sous hémodialyse et que votre bras est gonflé, tenez-le pendant un certain temps.
  • Évitez de tendre le bras de la fistule.
  • Ne dormez pas du côté où se trouve le cathéter.

Complications de la dialyse

Les complications de la dialyse ne sont pas très courantes, mais il existe de nombreux risques d’infection :

  • Péritonite — Parce que la dialyse péritonéale se fait à l’intérieur du corps, il y a un risque très élevé d’inflammation du péritoine, qui répond habituellement au traitement antibiotique.
  • Infection de la fistule : La ponction pour créer l’accès dans le vaisseau sanguin doit être faite trois à quatre fois par semaine, de sorte que le risque d’infection est très élevé.
  • Blocage des vaisseaux sanguins : Une ponction continue peut causer des caillots sanguins qui rendent les vaisseaux sanguins inutilisables pour la dialyse. Une intervention chirurgicale sera nécessaire pour enlever le blocage.
  • Alimentation : Comme les reins sont incapables de remplir leur fonction, les patients atteints d’insuffisance rénale doivent prendre soin de leur alimentation et de la quantité de liquide qu’ils consomment.
  • Artériosclérose : Les personnes atteintes d’insuffisance rénale ont une accumulation de phosphates dans le sang, ce qui cause des dommages aux vaisseaux sanguins et peut mener à des troubles tels que l’artériosclérose.

Recommandations

Le début de la dialyse entraîne un changement majeur dans le mode de vie et les routines. Voici donc quelques recommandations pour faciliter votre traitement :

  • Faites de l’exercice physique non violent ou exigeant, comme la natation, la gymnastique, le vélo ou la marche. Prenez toujours soin de votre accès à la dialyse (péritonéale ou vasculaire).
  • Communiquez la situation sur votre lieu de travail afin qu’ils puissent prendre les mesures nécessaires concernant votre horaire.
  • Ne vous isolez pas, les relations sociales faciliteront ce processus.
  • Évitez de fumer, cela peut être un risque de maladie cardiovasculaire.
  • Lisez les étiquettes des aliments et choisissez des aliments faibles en sodium.
  • Contrôlez votre consommation de liquides.
  • Retirer le liquide des légumes et les faire sauter après les avoir fait bouillir.
  • Évitez les boissons gazeuses, car elles augmentent la soif.
  • Les changements dans l’environnement personnel, social et professionnel sont importants, alors n’hésitez pas à consulter un psychologue si vous le jugez nécessaire.
  • Limitez votre consommation d’aliments salés.

Quand contacter votre médecin

  • S’il y a un saignement ou une infection dans l’accès péritonéal ou vasculaire.
  • Fièvre à plus de 38 degrés Celsius.
  • Si la main où se trouve le cathéter est froide.
  • Diarrhée ou constipation.
  • Nausées ou vomissements.
  • Difficulté à dormir.
  • Démangeaisons.

Bibliographie

  • L’HEMODIALYSE I Rappels anatomie physiologie (voir)
  • Guide des médicaments pour les patients en (pré)dialyse (voir)
  • Mesure des scores SAPS 2 et Oméga – urgences-serveur (voir)
  • Que reste-t-il des indications d’angioplastie des artères (voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.