La grippe est un trouble très courant qui affecte le système respiratoire et est causée par un virus. Bien que ce trouble soit habituellement très facile à traiter et ne présente habituellement pas de complications majeures, dans certains cas, il peut ne pas se produire de cette façon, et il faut faire preuve d’une extrême prudence en prenant les médicaments prescrits par le professionnel et en suivant rigoureusement ses instructions.

Cela se produit dans le cas des femmes enceintes, car même si le fait d’être enceinte n’augmente pas les risques de contracter le virus de la grippe qui cause la grippe, il y a des risques de souffrir de complications à cause de cette altération. Si vous voulez en savoir plus sur la relation entre cette maladie, la mère et le fœtus, vous trouverez dans l’article suivant beaucoup d’informations concernant la grippe pendant la grossesse : comment elle affecte le bébé.

L’inappétence maternelle affecte-t-elle le bébé ?

Bien que la grippe ne traverse pas le placenta et que le fœtus ne soit pas directement affecté par le virus, plusieurs conséquences peuvent affecter le bébé, par exemple, le manque d’appétit ou le manque d’appétit qui cause cette pathologie chez la femme. Si le bébé ne reçoit pas les nutriments nécessaires à sa croissance et à son développement, il peut le modifier de différentes façons.

C’est pour cette raison qu’il est essentiel que la mère poursuive un régime alimentaire adéquat, même si elle est en proie à une forte grippe qui lui enlève complètement la faim. Il est important que la femme enceinte mange les aliments recommandés pour le bon développement de l’enfant qu’elle attend et qu’elle le fasse autant de fois que nécessaire au cours de la journée.

Découvrez dans cet autre article la fréquence à laquelle je devrais manger lorsque je suis enceinte.

La déshydratation due à la grippe pendant la grossesse, comment affecte-t-elle le fœtus ?

La déshydratation peut également être très fréquente chez les personnes infectées par le virus de la grippe, car il s’agit d’un symptôme très courant de ce trouble. Cependant, cela peut avoir divers effets négatifs sur le développement du fœtus si une femme enceinte atteinte de la grippe ne contrôle pas cette symptomatologie, comme par exemple, des difficultés pour que les différents tissus se forment bien et donc les différents organes. Cela ne se produirait que si la déshydratation se produit pendant une certaine période de temps, ne signifie pas que simplement parce que la femme enceinte a soif, le foetus aura des problèmes.

Pour éviter la déshydratation, la future maman doit réapprovisionner les liquides de son corps en consommant, en plus de plusieurs verres d’eau, des jus de fruits naturels riches en vitamine C, des bouillons chauds ou des purées de légumes car ils apportent également les nutriments nécessaires pour combattre le virus de la grippe et renforcer son système immunitaire.

Fièvre grippale : Conséquences pour le fœtus

La grippe peut provoquer de la fièvre, qu’elle soit faible ou élevée, mais quoi qu’il en soit, elle doit être maîtrisée, surtout lorsque la température est supérieure à 38°C. Dans ces cas, il est essentiel de faire une consultation médicale urgente pour indiquer la meilleure façon de faire baisser la fièvre.

On pense que, si cette situation se produit pendant le premier trimestre de la gestation, la température élevée peut interférer avec le développement correct du fœtus et que dans les deuxième et troisième trimestres, elle peut provoquer des contractions de l’utérus qui, dans les cas les plus graves, causent l’expulsion prématurée de l’enfant.

Grippe ou grippe pendant la grossesse : altérations du système respiratoire

Souffrir de la grippe est synonyme de symptômes qui affectent le système respiratoire et provoquent différentes altérations. Il est important que la congestion nasale soit évitée par les femmes enceintes, car elle peut affecter la bonne oxygénation du corps et, en même temps, du foetus.

Si le trouble n’est pas contrôlé, il peut se compliquer et causer une sinusite ou même une pneumonie, qui peut devenir encore plus nocive pour le bébé attendu. C’est pourquoi il est essentiel que les instructions médicales soient suivies rigoureusement et que le repos soit gardé jusqu’à ce qu’il s’améliore et évite l’aggravation de la symptomatologie qui caractérise la grippe.

Comment éviter la grippe pendant la grossesse ?

Il est très important de savoir comment prévenir la grippe pendant la grossesse afin de ne pas l’attraper ou d’éviter d’y retomber :

  • Faites-vous vacciner contre la grippe lorsque votre médecin vous le recommande.
  • Lavez-vous souvent les mains, surtout avant de manger et après être allé aux toilettes ou éternuer.
  • Si vous toussez, n’utilisez pas vos mains pour vous couvrir.
  • N’essayez jamais de toucher votre nez, vos yeux ou votre bouche, car ils sont en contact permanent avec différents objets qui pourraient être infectés par le virus de la grippe.
  • Désinfectez et nettoyez correctement votre maison et les objets fréquents tels que le téléphone, la table ou les poignées de porte.
  • Évitez tout contact avec les personnes qui ont la grippe.
  • Ne partagez pas d’ustensiles de cuisine ou d’articles personnels comme une serviette de toilette.
Pour en savoir plus sur les conseils de prévention de la grippe, lisez cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.