La thyroïde est une glande en forme de papillon située dans la partie inférieure du cou, juste en dessous de la pomme d’Adam. Cette glande joue un rôle très important dans l’organisme car elle régule le rythme de nombreuses activités de l’organisme, qui sont le processus du métabolisme. Par conséquent, lorsque son fonctionnement n’est pas correct, il est possible de présenter différents troubles physiques et émotionnels qui doivent être contrôlés et traités médicalement pour éviter des complications et des problèmes de santé graves. Les principales maladies thyroïdiennes comprennent l’hypothyroïdie, l’hyperthyroïdie, le goitre, les nodules et le cancer de la thyroïde ; pour commencer le traitement le plus tôt possible, il est important de reconnaître les symptômes le plus tôt possible. Continuez à lire cet article et découvrez tous les symptômes des problèmes thyroïdiens que vous devriez connaître.

Fonctions de la glande thyroïde

La glande thyroïde sécrète les hormones thyroïdiennes thyroxine et triiodothyronine, qui régulent le métabolisme et le fonctionnement des différents organes et sont donc très importants pour le bon déroulement des activités physiologiques de l’organisme.

Les hormones thyroïdiennes sont la clé de la croissance cellulaire normale et affectent la fréquence cardiaque, la production d’énergie et de chaleur, le poids corporel, la force musculaire, les fonctions cognitives, le taux de cholestérol et plus encore. C’est pourquoi, lorsqu’on souffre d’une maladie de la thyroïde, de nombreuses parties du corps peuvent être endommagées et diverses fonctions du corps peuvent être altérées. Découvrez ci-dessous quels sont tous ces symptômes qui peuvent indiquer que quelque chose ne va pas avec la thyroïde et devrait être la raison d’une consultation médicale.

Fatigue ou fatigue constante

Lorsque la glande thyroïde ne fonctionne pas correctement et ne produit pas assez d’hormones thyroïdiennes, une pathologie appelée hypothyroïdie, vous pouvez vous sentir fatigué et fatigué constamment et continuellement dans votre vie quotidienne. S’il y a un problème de thyroïde, cet épuisement sera une réalité qui vous hantera tous les jours, même si vous avez dormi assez longtemps (7-8 heures par jour) ou si vous vous êtes arrêté pour vous reposer et faire une sieste.

Gardez à l’esprit que la glande thyroïde joue un rôle clé dans le rythme vital de l’organisme, les niveaux d’énergie et la force musculaire, de sorte que la fatigue régulière peut être un signe qu’elle ne fonctionne pas correctement.

Changements de poids significatifs

D’autres symptômes qui peuvent être mis en évidence par une maladie thyroïdienne comprennent ceux liés aux changements de poids, qu’il y ait un gain ou une perte de poids soudain et inexpliqué. La thyroïde est responsable de la régulation du métabolisme de l’organisme, c’est-à-dire qu’elle est impliquée dans le processus par lequel le corps brûle les calories qu’il consomme.

Si ce que vous voyez est un gain de poids important et l’incapacité de perdre ces livres, il pourrait s’agir d’hypothyroïdie. En revanche, la perte de poids peut être un signe d’hyperthyroïdie, une pathologie qui se produit lorsque la thyroïde produit plus d’hormones thyroïdiennes que le corps n’en a besoin.

Sautes d’humeur et problèmes cognitifs

Que vous souffriez d’hypothyroïdie ou d’hyperthyroïdie, l’un des symptômes courants est le changement émotionnel. Les problèmes de thyroïde causent des troubles hormonaux qui peuvent entraîner des sautes d’humeur soudaines, une humeur basse, de la détresse, de la tristesse, de l’anxiété et même de la dépression.

Si, malgré le traitement de la dépression, vous ne vous en remettez pas et vous vous sentez toujours déprimé, c’est une bonne idée de revoir votre médecin et de vous assurer que votre thyroïde fonctionne correctement.

En remplissant diverses fonctions dans l’organisme, une réduction de la production d’hormones thyroïdiennes peut également entraîner des problèmes de mémoire et des difficultés de concentration.

Douleurs musculaires et douleurs musculaires

Les douleurs musculaires soudaines peuvent être un signe que la thyroïde produit peu d’hormones. En plus de ceux-ci, l’hypothyroïdie peut aussi causer des douleurs articulaires, des tendinites et le syndrome du tunnel carpien.

Toutefois, il convient de noter que ces douleurs corporelles peuvent être des symptômes de nombreuses autres affections, de sorte que d’autres symptômes doivent être pris en compte et que le médecin doit être consulté pour vérifier l’état de la glande thyroïde.

Changements dans la température corporelle, la peau et les cheveux

Comme mentionné précédemment, l’une des fonctions de la glande thyroïde est de réguler la température du corps, aidant ainsi le corps à maintenir le bon niveau de chaleur. Par conséquent, lorsque la température est plus basse que d’habitude, le corps est froid alors que les autres ne le sentent pas ou que les mains et les pieds sont habituellement froids, ce qui pourrait indiquer des problèmes dans la thyroïde et dans le fonctionnement du métabolisme.

D’autre part, l’hypothyroïdie est une maladie qui peut causer des altérations dans l’apparence de la peau, devenant plus sèche et plus rugueuse, et dans les cheveux, causant surtout la sécheresse et la perte excessive de cheveux. Des fissures des ongles peuvent également être visibles.

Mal de gorge et enrouement

Si la glande thyroïde devient enflammée ou élargie, une pathologie connue médicalement sous le nom de goitre, le patient peut avoir des symptômes tels que maux de gorge, toux, enrouement et problèmes de déglutition normale, entre autres.

De plus, dans certains cas, vous pouvez sentir une bosse à l’avant de votre cou lorsque vous le touchez.

Changements dans la menstruation

Les problèmes thyroïdiens entraînent une altération du métabolisme de l’organisme, y compris le métabolisme des hormones sexuelles, et par conséquent, des répercussions sur les fonctions ovarienne, testiculaire et reproductrice peuvent être observées.

Dans le cas des femmes en particulier, les maladies de la thyroïde peuvent provoquer des altérations de leurs cycles menstruels, allant de menstruations irrégulières à un flux menstruel plus ou moins abondant, ainsi que des règles plus douloureuses. De plus, si les hormones qui régulent l’ovulation perdent leur rythme de sécrétion, il est possible qu’un échec du processus d’ovulation se produise. Consultez votre gynécologue si vous remarquez des changements significatifs dans vos menstruations.

Constipation ou diarrhée

Enfin, d’autres symptômes qui peuvent indiquer des problèmes thyroïdiens comprennent la constipation ou la diarrhée. C’est parce que le système digestif ne peut pas absorber correctement les nutriments des aliments consommés et n’élimine pas correctement tous les déchets du tube digestif.

Dans le cas de l’hypothyroïdie, la constipation est fréquente, et lorsque vous souffrez d’hyperthyroïdie, par contre, vous avez davantage envie d’aller aux toilettes et vous pouvez avoir la diarrhée.

Bibliographie

  • Lathyroïdependantlagrossesse – stacommunications (voir)
  • Sommaire Traitement (Section FS) Les Surrénales La Thyroïde (voir)
  • Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique (voir)
  • PRESCRIRE ET INTERPRÉTER LE BILAN THYROÏDIEN EN MÉDECINE (voir)
  • Les dysthyroïdies: diagnostic et prise en charge (voir)
  • La maladie de Hashimoto est guérissable à 100% (voir)
  • Fiche 3.3.4 Les changements génito-urinaires (voir)

A propos de l'auteur

Elsa

J'entame ma deuxième année d'internat avec enthousiasme. La médecine, ma vocation depuis toujours.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.