Pendant la grossesse, le corps d’une femme subit divers changements. Le système cardiovasculaire est l’un des domaines qui subissent les changements les plus radicaux, car les pulsations augmentent et le cœur pompe plus de sang par minute. De plus, les vaisseaux sanguins se dilatent également, ce qui affecte l’organisme en abaissant progressivement sa tension artérielle, une valeur qui se rétablit au fur et à mesure que la grossesse atteint son stade final.

Ces facteurs causent souvent des étourdissements à la mère à plus d’une occasion et peuvent même s’évanouir. Cependant, il y a quelques causes plus spécifiques qui causent ce problème et qui causent des évanouissements pendant la grossesse, dans cet article nous les expliquons en détail.

Se lever trop rapidement

Lorsque nous nous asseyons et nous reposons un moment, le sang s’accumule dans le bas du corps, c’est-à-dire dans les jambes et les pieds. Lorsque nous nous levons soudainement, il se peut que ce sang ne retourne pas assez vite au cœur, de sorte que la tension artérielle sera réduite et que nous puissions nous évanouir. Pour ce faire, le meilleur remède est de se lever lentement, en se penchant vers l’avant pour préparer son corps et en s’asseyant calmement. L’étourdissement peut aussi se produire de la même manière si nous restons au même endroit pendant longtemps, sans bouger. Pour éviter cela, secouez légèrement vos jambes de temps en temps, ce qui facilitera votre circulation.

Allongé sur le dos

Pendant la grossesse, l’utérus est élargi, de sorte qu’il peut comprimer la veine cave inférieure, qui transporte le sang du bas du corps au cœur, ainsi que les veines du bassin, ce qui ralentit la circulation dans les jambes. Le fait de s’allonger sur le dos peut aggraver cet état, ce qui entraîne ce qu’on appelle le syndrome hypotendu, par lequel la tension artérielle de la mère est réduite lorsqu’elle est allongée sur le dos et elle peut souffrir d’anxiété, d’étourdissements et de nausées jusqu’à ce qu’elle change de position. Pour cette raison, il est préférable de s’allonger sur le côté, en utilisant un oreiller comme support derrière le dos pour maintenir votre posture.

L’alimentation joue également un rôle

L’alimentation doit également être adaptée à la grossesse. Le manque de nourriture ou de boisson peut entraîner un faible taux de sucre dans le sang, causant des étourdissements et même des évanouissements chez la mère. L’une des techniques pour éviter cela est de manger de petites quantités très fréquemment, c’est-à-dire de manger plusieurs fois par jour au lieu de trois gros repas.

De la même manière, vous devriez essayer de maintenir une bonne hydratation du corps, c’est pourquoi nous vous recommandons de toujours avoir sur vous une petite bouteille de liquide et d’essayer de boire suffisamment si vous faites de l’exercice, si vous faites une promenade ou si vous avez une température élevée.

Anémie pendant la grossesse

Les globules rouges transportent l’oxygène vers le cerveau et le reste du corps ; si nos taux de globules rouges sont faibles, comme c’est le cas lorsque nous souffrons d’anémie, nous sommes plus susceptibles d’avoir des étourdissements. Essayez d’inclure ce minéral dans votre alimentation et prenez des vitamines si nécessaire, surtout pendant la deuxième moitié de la grossesse. La meilleure chose à faire est d’aller voir votre médecin pour qu’il ou elle puisse surveiller votre grossesse et vous prescrire ce qu’il ou elle pense être le mieux.

Chaleur excessive ou hyperventilation

Rester dans une pièce très chaude ou faire de l’exercice jusqu’à ce que vous obtenez une respiration rapide sont certains des facteurs qui peuvent conduire à des étourdissements et des évanouissements pendant la grossesse.

Pour éviter la chaleur, éloignez-vous des espaces bondés, surpeuplés et des environnements surpeuplés et essayez de vous habiller avec des couches confortables de vêtements que vous pouvez enlever et enfiler. Essayez également de ventiler votre maison et de la maintenir à une température appropriée. En ce qui concerne la respiration, il faut garder à l’esprit qu’en faire trop pendant la grossesse peut être contre-productif. Essayez de le pratiquer de façon modérée, de vous détendre et de vous arrêter si vous commencez à vous sentir malade.

Syncope Vasovagal

Vasovagal syncope est un syndrome dans lequel certaines personnes ont des étourdissements lorsqu’elles utilisent la force pour tousser, uriner ou bouger leur ventre. Ces actions stimulent le nerf vague et peuvent avoir un effet sur le système circulatoire, abaissant la tension artérielle et la fréquence cardiaque, ce qui peut entraîner des évanouissements. D’autres facteurs tels que l’anxiété ou la déshydratation peuvent également conduire à ce problème. Les femmes enceintes sont plus susceptibles de l’avoir, alors surveillez les symptômes comme la pâleur, la transpiration, les bouffées de chaleur, la nausée, le bâillement ou l’hyperventilation. Lorsque vous êtes présent, il est préférable de vous allonger pour éviter de vous évanouir.

Bibliographie

  • Manuel Manuel – The Saratoga Spa® Company (voir)
  • UL – saratogaspas (voir)
  • MSpa® Manuel d’utilisation et Garantie (voir)
  • Attention danger Canicule (voir)
  • LA CAFÉINE ET SES EFFETS NÉFASTES SUR LA SANTÉ (voir)
  • LISEZ CE DOCUMENT POUR ASSURER UNE UTILISATION SÉCURITAIRE (voir)
  • Ascor L 500 – McGuff (voir)

A propos de l'auteur

Chloé

Plus qu'une poignée d'année avant de pouvoir enfin exercer. J'ai choisi la médecine généraliste pour pouvoir aider le plus grand nombre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.