Quelle qu’en soit la cause, à un moment ou à un autre de notre vie, tous les hommes ont souffert d’un épisode de douleur testiculaire. Cela est dû en grande partie au fait que ces organes ont une grande sensibilité, de sorte que lorsqu’ils sont confrontés au moindre coup ou problème, ils finissent par causer une sensation ennuyeuse, inconfortable et douloureuse.

Mais pas toujours quand vos testicules font mal pour la même raison : ils ne font pas mal avec la même intensité et nous ne souffrons pas le même type de douleur. Si nous gardons à l’esprit qu’il existe de nombreuses causes qui peuvent causer des douleurs testiculaires, il est essentiel de connaître les caractéristiques et les symptômes des principaux afin de détecter rapidement ce qui nous arrive et comment nous devons agir.

L’une des situations dans lesquelles les testicules peuvent faire mal est après les rapports sexuels, puisque les rapports sexuels sont l’une des activités dans lesquelles ces organes sont les plus exposés. C’est pourquoi nous voulons expliquer pourquoi mes testicules me font mal après les rapports sexuels, en vous expliquant les principales causes de ce sentiment.

Pourquoi mes testicules me font mal après le sexe ?

En raison de leur anatomie particulière, les testicules sont des organes extrêmement sensibles, de sorte que tout coup, pression ou choc peut causer de la douleur et de l’inconfort. Précisément, le traumatisme est la cause principale de la douleur testiculaire après les rapports sexuels. Si nous considérons que pendant les rapports sexuels, ils sont très exposés et faciles à frapper, il n’est pas étrange qu’il en soit ainsi.

De plus, il est probable que l’homme ne sera pas conscient de la douleur avant la fin de l’acte, car avec l’excitation du moment, l’inconfort peut passer inaperçu et se manifester plus tard.

Habituellement, cette douleur disparaîtra au fil des minutes. Cependant, si le traumatisme est grave, il peut causer une douleur intense, des ecchymoses et même une fracture du testicule. C’est pourquoi, si la douleur ne disparaît pas, augmente ou est très aiguë, il est essentiel de se rendre immédiatement à l’urgence.

Douleur testiculaire torsionnelle testiculaire

On parle de torsion testiculaire pour désigner un défaut dans la fixation des testicules au sac scrotal. Le cordon spermatique est celui qui unit les testicules et le scrotum, mais s’il est tordu, il empêche le passage du sperme et du sang, causant la mort de ce testicule.

Les symptômes de torsion testiculaire comprennent
  • Gonflement du scrotum
  • Nausées et vomissements
  • Étourdissements
  • Douleur aiguë

Si ces symptômes se manifestent, il est essentiel de consulter un médecin le plus tôt possible, car chaque minute qui passe est une minute où aucun sang ou oxygène n’atteint le testicule et peut même entraîner la mort. Habituellement, la façon de le résoudre est par la chirurgie, en déroulant le cordon et en le fixant dans la bonne position.

Douleur dans les testicules lors des rapports sexuels.

L’épidimis est l’organe qui relie les testicules à d’autres vaisseaux et, entre autres fonctions, c’est là que les spermatozoïdes sont stockés. Le fait est que lorsque l’épidimis devient enflammé, une pathologie connue sous le nom d’épididymite, il cause une douleur dans les testicules qui se produit habituellement après les rapports sexuels.

Cette inflammation est habituellement due à une infection bactérienne qui peut avoir commencé dans d’autres régions comme l’urètre, la vessie ou la prostate et est habituellement due à une maladie sexuellement transmissible comme la gonorrhée ou la chlamydia.

Les principaux symptômes de l’épididymite sont les suivants

  • Douleur lors de la miction.
  • Douleur lors de l’éjaculation.
  • Du sang dans le sperme.
  • Douleur dans les testicules.
  • Fièvre.

Pour éliminer l’infection qui cause l’inflammation, vous devez consulter votre médecin pour concevoir le traitement antibiotique qui vous convient.

Douleur testiculaire après l’amour : infection virale

L’orchite est une autre raison possible derrière la douleur dans les testicules après l’amour. Dans ce cas, l’orchite est l’inflammation des testicules, habituellement causée par une infection virale, les oreillons ayant une incidence spéciale dans cette condition. Cependant, les maladies sexuellement transmissibles comme la gonorrhée ou la chlamydia peuvent également entraîner des complications comme l’orchite.

Comme dans le cas de l’épididymite, le traitement sera basé sur les antibiotiques, les anti-inflammatoires et les analgésiques. Les principaux symptômes qui peuvent nous alerter que nous souffrons de cette complication sont :

  • Douleur testiculaire.
  • Décharge du pénis.
  • Du sang dans le sperme.
  • Douleur testiculaire pendant et après les rapports sexuels.
  • Scrotum gonflé.
  • Fièvre.

Douleur testiculaire varicocèle

La varicocèle est une inflammation des veines présentes dans le cordon spermatique à la suite de la saturation des valves à l’intérieur du cordon, ce qui entraîne une mauvaise circulation sanguine.

La conséquence immédiate est que la pression et le volume des veines dans le scrotum augmente, ce qui entraîne des douleurs et des gonflements, et dans les cas plus graves, cela peut entraîner une réduction, une atrophie et une incapacité du testicule à remplir ses fonctions.

Il est également vrai que parfois, lorsque le problème ne s’est pas encore aggravé, la varicocèle se poursuit sans symptômes et de manière inoffensive. Il n’en est pas moins vrai que dans les cas graves, une intervention chirurgicale ou un traitement d’embolisation peut être nécessaire.

Douleur testiculaire après les rapports sexuels : autres causes

En plus de ce que nous avons déjà expliqué, voici les autres causes possibles de douleurs testiculaires après les rapports sexuels :

  • Une infection assez courante est causée par la bactérie Escherichia Coli, un facteur de risque encore plus élevé chez les hommes gais.
  • Cancer du testicule, bien que les probabilités soient faibles puisque dans la grande majorité des cas, ces tumeurs sont indolores.
  • Une autre cause possible est une hernie qui peut faire bouger les testicules pendant les rapports sexuels et leur faire mal.
  • Le liquide séminal mort peut éventuellement former un kyste qui cause des douleurs testiculaires.

Dans tous les cas, lorsqu’il y a de la douleur, il est conseillé de consulter un médecin, dans ce cas un urologue, dès que possible. Le spécialiste pourra vous examiner pour écarter d’éventuels problèmes et trouver rapidement un diagnostic. Des tests comme l’analyse d’urine, la culture ou l’échographie peuvent être utiles pour poser un diagnostic.

A propos de l'auteur

Chloé

Plus qu'une poignée d'année avant de pouvoir enfin exercer. J'ai choisi la médecine généraliste pour pouvoir aider le plus grand nombre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.