Vous remarquerez peut-être que votre tête gronde, comme s’il y avait une pression dans différentes zones comme entre les sourcils, la partie inférieure des yeux ou sur les côtés supérieurs de la mâchoire. Ces endroits se composent d’une cavité appelée les sinus et peut-être si vous sentez de cette façon vous souffrez d’une maladie commune qui se compose de l’inflammation de ces sinus.

Aujourd’hui, dans cet article, nous allons nous renseigner sur les principaux symptômes de l’inflammation des sinus, nous allons vous dire ce que sont les sinus et comment nous pouvons prévenir leur inflammation ou comment les traiter.

Que sont les sinus ?

Les sinus paranasaux sont les cavités osseuses situées dans la zone faciale, c’est-à-dire une partie des os qui composent le nez. Il y a quatre groupes de sinus :

  • Les frontaux, qui est la cavité entre les sourcils.
  • Les mâchoires, placées sur les côtés du nez, sous les yeux.
  • Les sinus ethmoïdes, qui sont de petits trous entre le haut du nez et la région des yeux.
  • Le sinus sphénoïdal est situé à l’arrière du nez.
Toutes ces cavités ont pour fonction de réduire le poids de nos os faciaux et crâniens, d’alléger notre physionomie, mais aussi de lui donner dureté et stabilité. Ils résonnent et produisent la voix et sont remplis d’air qui aide à amortir les coups.

Ces sinus sont recouverts de tissu cellulaire muqueux, c’est-à-dire de membranes cellulaires qui génèrent du mucus pour protéger notre corps des agents externes qui peuvent nous attaquer, et qui sont ensuite éliminés à travers le mucus par de petits trous qui communiquent avec les narines et expulsent les polluants. Cette membrane peut facilement s’enflammer en raison de l’obstruction des cavités d’élimination du mucus. Lorsque cela se produit, le mucus est généré, il peut devenir une infection ou un agent qui déchire la paroi et l’enflamme. Lorsque nous sommes confrontés à cette situation, nous parlons de sinusite, ou sinusite, ou sinus enflammé et infecté.

Symptômes d’inflammation des sinus

Le gonflement des sinus est souvent le symptôme de maladies plus tardives et plus graves. Normalement, il peut indiquer que nous souffrons de l’une des affections suivantes : allergies respiratoires, rhumes, rhumes ou grippe, sinusite sporadique ou sinusite chronique. Avec n’importe laquelle de ces maladies, les symptômes qui indiquent que nous avons les sinus enflammés les plus communs sont les mêmes, bien qu’ils ne doivent pas tous se produire en même temps. Voici les principaux symptômes de l’inflammation des sinus :

  • Pression oculaire : Comme les cavités autour des yeux gonflent, il est normal de remarquer une certaine pression oculaire, comme si nos yeux se serraient vers l’extérieur.
  • Douleur au visage : c’est une douleur qui est présente sans mouvement mais qui est aiguisée lors des mouvements du visage, c’est dû au fait que l’inflammation provoque une certaine pression vers notre propre zone osseuse et rebondit sur la peau et nous remarquons la douleur.
  • Maux de tête et maux de tête : c’est une douleur continue et lancinante, c’est comme une pression crânienne qui ne diminue pas, mais augmente quand on place la tête inclinée vers le bas.
  • mucus nasal : Si notre mucus augmente, c’est un signe que notre corps travaille face à une attaque externe ou interne comme l’inflammation. Remarquez que notre nez n’arrête pas d’extraire du liquide, comme une goutte d’eau qui tombe constamment et que nous devons nettoyer.
  • Sensation de mucus qui ne peut être éliminé – c’est l’une des sensations les plus courantes. Lorsque nos sinus sont enflammés en raison d’un blocage des voies de clairance du mucus, nous avons l’impression d’avoir du mucus, parce qu’il est en fait présent dans ces cavités, mais nous ne pouvons pas l’enlever.
  • Fièvre : Lorsqu’elle s’enflamme, elle peut s’infecter et notre corps peut s’infecter, et lorsque nous sommes confrontés à des infections ou à des éléments externes, elle agit en générant une fièvre comme symptôme pour éliminer la cause qui ne fonctionne pas dans notre corps. Donc, si nous avons des épisodes de fièvre de plus de 38ºC, il se peut que nous ayons affaire à une inflammation des sinus causée par une infection.
  • Haleine puante : même si nous faisons de l’hygiène bucco-dentaire. C’est parce que les cavités ont un mucus qui n’est pas éliminé et qui est infecté en changeant l’odeur de l’air qui entre dans notre corps quand nous respirons et en lui donnant une certaine odeur.
  • Toux : toux parce que le mucus passe dans les voies respiratoires et notre corps doit le dégager et essayer de le faire en toussant.
  • Ne remarquez pas les goûts et les odeurs : puisque nous avons la zone enflée et les fonctions du nez perdent une partie de leur utilité car elles sont obstruées. Cela signifie que lorsque nous mangeons, nous ne remarquons pas les goûts ou que nous n’avons pas de sensibilité aux odeurs.
Pour souffrir de seins gonflés, vous n’avez pas besoin d’avoir ou de souffrir de tous ces symptômes, mais vous pouvez déjà vivre cette situation si vous sentez que vous vous identifiez à plusieurs d’entre eux. Dans ce cas, nous vous conseillons de consulter votre médecin.

Prévention et traitement des sinus enflammés

Pour éviter que nos sinus ne s’enflamment, nous pouvons adopter dans notre vie quotidienne certaines habitudes qui améliorent notre santé et facilitent l’apparition de cette maladie :

  • Buvez 1,5 litre d’eau par jour, car cela aide à garder le corps propre et stable et à éliminer le mucus.
  • Maintenir une bonne hygiène personnelle et à la maison. Se laver les mains souvent, prendre une douche tous les jours et nettoyer la maison de la poussière ou de la saleté aide à garder les agents externes qui vous attaquent loin de votre corps et de votre maison.
  • Effectuer l’hygiène nasale et drainer les sinus : en utilisant des vapeurs d’eau bouillante avec de l’eucalyptus, un nettoyage nasal avec de l’eau et du sel ou avec une solution saline.
  • Non fumeur : il nous permet d’avoir des cavités respiratoires propres et en bon état.
  • Utiliser un humidificateur à la maison : ceci assure que l’humidité de l’air est idéale et n’endommage pas nos muqueuses en raison de la sécheresse de l’air.
  • Manger des aliments épicés : Ils éliminent les bactéries du corps et désengorgent la pression dans la région nasale.

Nous espérons que cet article sur les symptômes de l’inflammation des sinus vous sera utile pour reconnaître une telle affection et agir en fonction de votre situation, visiter votre médecin ou effectuer des traitements préventifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.