Une thyrotropine est une hormone stimulant la thyroïde, c’est pourquoi on l’appelle aussi hormone thyrotrope et hormone thyréostimulante. Cette hormone est produite par l’hypophyse et est responsable de la régulation de la production d’hormones thyroïdiennes dans l’organisme, de sorte qu’un changement de valeurs peut causer des changements très fréquents tels que l’hypothyroïdie et l’hyperthyroïdie. Le premier se produit lorsque les taux d’hormones thyroïdiennes sont inférieurs à la normale, mais que la thyrotropine est élevée, alors que dans le second cas, c’est le contraire, c’est-à-dire que les taux d’hormones thyroïdiennes sont supérieurs à la normale, mais que la thyrotropine est faible.

Bien que ces altérations doivent être traitées avec un médicament spécial indiqué par le spécialiste et que le patient doit maintenir un suivi rigoureux de son état, il existe certaines méthodes à domicile qui peuvent aider à améliorer l’état. Dans ce cas, l’article suivant se concentrera sur la façon d’abaisser la thyrotropine naturellement, cependant, il est essentiel de continuer le traitement donné par le médecin et de lui demander si cela peut être fait.

Comment abaisser la TSH naturellement : huile de noix de coco.

L’huile de coco est un produit naturel composé principalement d’acides gras à chaîne moyenne. Si vous prenez régulièrement comme remède maison pour abaisser la thyrotropine, vous pouvez accélérer le métabolisme et, en même temps, commencer à réguler le fonctionnement des glandes thyroïdiennes. C’est aussi une huile riche en acide laurique et contient une grande quantité d’enzymes naturelles qui aident à réguler les niveaux d’hormones thyrotropines.

Il y a deux façons de profiter de ces avantages, car vous pouvez choisir entre l’eau de noix de coco ou l’huile entièrement naturelle de ce produit. Si vous choisissez de consommer de l’eau de coco, il est recommandé de boire entre deux et trois verres par jour, bien qu’il soit important que le premier soit au réveil pour commencer la journée. Si le patient choisit l’huile, environ 15 grammes (une cuillère à soupe) devraient être pris chaque matin.

TSH inférieure avec remède naturel : spiruline.

L’algue spiruline est idéale pour les personnes qui souffrent d’hypothyroïdie et qui ont un niveau élevé d’hormones thyroïdiennes. En effet, ce produit naturel est riche en minéraux tels que l’iode et de nombreuses protéines indispensables pour rester en bonne santé. La consommation régulière d’algues spirulines peut stimuler le métabolisme des graisses et du métabolisme de base, ce qui entraîne le retour à des niveaux normaux des fonctions hormonales.

Il existe un moyen très simple de consommer de la spiruline et c’est par le biais de comprimés que l’on peut trouver dans les pharmacies ou les magasins de produits naturels. Cela peut être ajouté à des boissons comme les jus de fruits pour bien commencer la journée. Il est également important de ne pas prendre plus que la dose recommandée pour éviter tout effet secondaire et permettre au corps de l’absorber correctement.

Remède maison pour guérir la thyroïde : l’ail

La consommation régulière d’ail peut aider à améliorer considérablement non seulement le fonctionnement de l’hormone thyrotropine, mais aussi celui de l’ensemble de l’organisme. Parmi ses propriétés les plus remarquables est son abondance d’iode et de sélénium, des minéraux considérés comme très importants pour le soin de la thyroïde car ils régulent son fonctionnement.

Bien que la façon la plus recommandée est de manger une gousse d’ail à jeun tous les jours, beaucoup de gens ne tolèrent pas cette option, donc ils peuvent choisir de consommer des comprimés d’ail ; cependant, le patient peut aussi mélanger ce produit naturel dans leurs repas, bien que l’effet soit moindre et qu’il faudrait plus de temps pour remarquer les effets d’abaisser la thyrotropine naturellement.

TSH Foods to Lower : Noix du Brésil

Les noix du Brésil fournissent une grande quantité de sélénium, un élément non métallique qui est étroitement lié à divers processus métaboliques qui se produisent dans les glandes thyroïdiennes et diverses hormones. C’est pourquoi si vous vous demandez comment abaisser naturellement votre thyrotropine, manger des noix du Brésil peut être une excellente option.

Malgré ce qui précède, il est important de contrôler les quantités que vous consommez, c’est pourquoi il est recommandé de consulter un spécialiste et de suivre les instructions de consommation. Ceci devrait être appliqué à toutes les méthodes à domicile mentionnées dans cet article afin qu’aucun patient ne soit susceptible d’éprouver des effets secondaires.

D’autres façons d’abaisser la thyrotropine haute thyrotropine

Le fait que l’hormone thyréostimulante soit élevée est habituellement une indication que quelque chose ne va pas avec le corps, donc la consultation avec votre médecin est essentielle, car la façon la plus sûre et la plus efficace de vous ramener à la normale est de traiter la cause du trouble. Cependant, il y a d’autres mesures qui peuvent être prises pour aider la thyrotropine à mieux descendre, y compris les suivantes :

  • Mangez sans gluten.
  • Retirer le sel du régime alimentaire.
  • Mangez des aliments qui fournissent de grandes quantités de vitamine B12.
  • Prendre des probiotiques sur une base régulière.
  • Mangez des produits qui offrent une quantité adéquate de sélénium.
  • Faites de l’exercice régulièrement.

A propos de l'auteur

Loic

Pour faire simple, la santé c'est mon métier ! L'orthographe (surtout sur un clavier d'ordinateur) un peu moins, n'hésitez pas à me tirer les oreilles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.