Le chikungunya est un flavivirus qui se propage par la piqûre infectée du moustique Aedes Aegypti, qui est également responsable de la propagation d’autres virus présentant des symptômes similaires tels que la dengue ou le zyka. Bien qu’il n’existe pas de traitement particulier pour cette condition, se reposer suffisamment et manger certains aliments nutritifs sera la clé d’un rétablissement plus rapide.

Certains ingrédients, en raison de leurs propriétés et nutriments, favorisent l’élévation des niveaux de plaquettes, l’hydratation ainsi que le renforcement et la récupération du système immunitaire, un aspect clé pour lutter contre le virus. Si vous souffrez de cette pathologie et que vous voulez vous en remettre le plus vite possible, lisez ce qui suit, car nous vous expliquons dans cet article ce qu’il faut manger si vous avez le chikungunya.

Pourquoi est-il important de bien s’hydrater et de bien manger ?

Le chikungunya est un état qui cause un grand inconfort physique, causant de la fièvre et d’autres symptômes tels que la fatigue, les douleurs musculaires et les douleurs articulaires. En plus de l’infection virale elle-même, une baisse des niveaux plaquettaires provoque plusieurs de ces manifestations, et pour contrer ces symptômes, il est essentiel de se reposer, de rester bien hydraté et de consommer des aliments qui fournissent des nutriments et des vitamines.

Les boissons et les fruits riches en vitamine C sont fortement recommandés pour les patients atteints de cette condition, en plus d’apporter le fluide nécessaire pour aider notre système immunitaire à renforcer et à lutter plus efficacement contre la maladie. Une bonne hydratation aide aussi à réduire la fièvre et l’inconfort.

Certains ingrédients sont associés à une augmentation des plaquettes et sont utiles dans le cas du chikungunya.

Jus d’agrumes pour un système immunitaire fort

L’hydratation est un aspect fondamental pour tout virus qui cause de la fièvre. Avoir une température élevée diminue le niveau de liquide dans le corps, et si nous ne consommons pas la bonne quantité pour le remplacer, non seulement il sera difficile de réduire la température du corps, mais nous courons aussi le risque d’une déshydratation sévère, ce qui aggrave l’état.

Pour éviter cela, il est recommandé de consommer d’abondants jus naturels de fruits citriques, ces derniers en plus de nous hydrater nous fourniront de la vitamine C, fondamentale pour garantir un système immunitaire efficace et sain qui nous aide à lutter contre l’infection.

Particulièrement recommandé sont les fruits tels que :

  • Il est préférable de mélanger la goyave avec du poivron rouge pour augmenter sa teneur en vitamine C.
  • L’orange.
  • La limonade.
  • La mandarine.
  • L’ananas, ce fruit est particulièrement utile parce qu’il contient de la broméline qui aide à réduire l’inflammation, améliorant l’état des articulations lorsque nous contractons cette maladie.

Eau de coco, hydratation et nutrition

L’eau de coco est devenue l’une des meilleures alternatives pour le traitement des virus tels que la dengue, le zika et le chikungunya. En effet, en plus de nous hydrater, cette boisson nous apporte de la vitamine A, C, des minéraux tels que le potassium, le fer et le calcium, qui contribuent tous à renforcer nos défenses, à élever nos plaquettes et à améliorer l’état de nos muscles et de nos os, à réduire la douleur.

Soupes et crèmes de légumes riches en vitamine A et C

Parmi les options à manger si vous avez le chikungunya, les crèmes végétales sont l’une des alternatives les plus indiquées et les plus nutritives. Grâce à leur texture et à leur facilité de digestion, ils sont idéaux pour ceux qui n’ont pas beaucoup d’appétit, fournissant des nutriments précieux qui contribuent à la récupération. Les légumes riches en vitamine A, C et en fer aident à améliorer notre système immunitaire, lui permettant de combattre efficacement le virus.

Vous pouvez opter pour des alternatives telles que :

  • Crème de brocoli et céleri.
  • Crème de carottes au poivre rouge.
  • Laitue d’agneau ou crème de cresson.
  • Soupe variée de légumes avec carottes, pommes de terre, céleri et oignons.
  • La soupe au poulet, une option nutritive qui combine l’apport de légumes et aussi de cette viande, étant idéale pour favoriser la récupération.

Aliments contenant des oméga-3 pour réduire l’inflammation.

L’inflammation des articulations est l’un des principaux symptômes de cette condition, donc lorsque vous mangez si vous avez du chikungunya, il est conseillé d’incorporer des aliments riches en oméga-3 dans le régime alimentaire, car cet acide gras essentiel aide à réduire l’inflammation et à améliorer l’intensité de ce symptôme. Il est recommandé d’ingérer des produits tels que :

  • L’œuf, en particulier le jaune d’œuf.
  • Les poissons bleus comme le thon, les sardines, le saumon ou la truite, même en très petites quantités.
  • Les graines comme la chia ou la graine de lin, qui peuvent être ajoutées aux jus de fruits, bouillons et soupes.
  • Noix et fruits secs.
  • Les légumes comme le brocoli et les épinards.

Bibliographie

  • Programme National Nutrition-Santé (voir)
  • 25 variétés de tomates testées au potager – Guide pratique (voir)
  • METTEZ-Y DE LA COULEUR ! Un menu coloré pour manger santé (voir)
  • la Santé Des Yeux Par La Nature (voir)
  • toxoplasmose Listeriose La Grossesse – Ch-aulnay (voir)
  • Fiche d’information aux patientes, éditée par le GEMVI (voir)
  • LA MENOPAUSE – Site du Dr Luc BODIN (voir)
  • Alimentation santé – bien-être (voir)
  • LA SANTÉ VIENT EN MANGEANT – Manger Bouger (voir)

A propos de l'auteur

Elsa

J'entame ma deuxième année d'internat avec enthousiasme. La médecine, ma vocation depuis toujours.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.